Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:15

Inauguration

 

Dimanche 1er juin, les habitants de Retaillat ont inauguré le chemin principal, dit de la Sagnette, que l’on vient d’élargir.

Ils se sont réunis chez M. Faure en un banquet tout familial. A cette occasion avait été invité : MM. Nénot, maire et conseiller général ; Barsse, adjoint ; Pérol, conseiller ; Moutarde, chef cantonnier.

A la fin du reps, M. Nénot, le sympathique conseiller général, a remercié les habitants de leur invitation.

C’est grâce à la bonne volonté de tous les habitants et surtout de la municipalité, qui a fait exécuter les travaux de terrassement, que ce chemin a été élargi de façon qu’il peut être appelé maintenant avenue de la Sagnette.

Retaillat est un charmant pays, situé en haut de la vallée pittoresque et sauvage de la Sioule. On peut le qualifier d’industriel puisqu’il y existe une fabrique d’huile.

Par contre, les chemins n’y sont que des sentiers ; ils sont comprimés entre des murs de pierres sèches et des haies vives.

C’est donc tout un réseau de voie qu’il y aurait lieu d’élargir.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/87– Journal du 16/06/1924.

 

Accident d’automobile

 

Le jeune Verneret Elie, du hameau de Lacost, commune d’Espinasse, se promenait dimanche soir sur la route en bicyclette. En croisant l’automobile du Docteur Maurin, de Marcillat, il tomba devant la voiture. Les roues lui passèrent sur le corps, lui faisant de nombreuses blessures. Relevé immédiatement par les témoins de l’accident, le docteur lui donna les premiers soins et le ramena dans sa famille. Son état, bien que grave, n’inspire plus d’inquiétude.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/87– Journal du 20/06/1924.

 

Mort subite

 

Dans la soirée de dimanche, M. Michel Phelut, de Lacost, est mort subitement d’une affection cardiaque en gardant ses vaches, au lieu-dit les Moulards.

Les membres de sa famille, le sachant pas bien portant sont allés lui rendre visite et l’on trouvé mort.

Nous adressons à la famille du défunt nos condoléances attristées.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 08/08/1924.

 

Passage de troupes

 

L’Etat-major et deux bataillons du 121e R. I., allant du camp de la Fontaine du Berger à Montluçon, ont cantonné à Saint-Priest, le 15 août.

La population a fait un accueil chaleureux aux soldats. L’après-midi, l’excellente musique du régiment a donné un concert sur la place publique. De nombreuses personnes étaient venues pour applaudir les musiciens et la plus grande animation n’a cessé de régner toute la soirée.

Nous espérons que nos jeunes soldats conserveront un excellent souvenir de leur passage.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 19/08/1924.

 

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 09:24

Accident de battage

Le mardi 28 août, vers 16 heures, un accident s’est produit au Bladeix, chez M. Mazeron, qui occupait une des batteuses de M. Barsse, entrepreneur. Un ouvrier, M. Moureuil Marius, âgé de 33 ans, a eu la main droite prise par le lieur. Les nerfs du poignet ont été déchirés et mis à nu.
Le docteur Longchamp, de Saint-Priest, mandé en toute hâte, a ordonné le transport du blessé à la polyclinique Emile Roux à Clermont-Ferrand.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 01/09/1934.

 

Le 10e anniversaire de l’A. S. Pionsatoise

La Jeunesse Sportive participe à la manifestation. Les engagés en athlétisme sont :

1. Buvat G. ; 2. Martin ; 3. Chanudet ; 4. Dubreuil ; 5. Buvat E. ; 6. Petit ; 7. Denis.

80 mètres : Buvat G., Martin, Chanudet, Dubreuil

1000 mètres : Buvat E., Dubreuil, Petit

Hauteur : Buvat et Chanudet

Longueur : Buvat et Chanudet

Poids : Chanudet, Petit, Denis

Relais 4 x 80

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 02/09/1934.

 

Les Résultats

80 mètres : Buvat gagne la première série, Chanudet gagne la troisième et Dubreuil termine 2e dans la cinquième. Buvat et Chanudet se qualifient pour la finale où ils échouent.

100 mètres : Dubreuil remporte la course. Un des Buvat termine 5e.

Saut en longueur : Chanudet (7e) avec un saut à 4 m 76 ; Buvat (10e) à 4 m 60.

Saut en hauteur : Martin et Buvat, à 1 m 42, terminent ensemble à la 4e place.

Lancement du poids : Chanudet (6e) 8 m 53 ; Denis (8e) 8 m 13 ; Petit (9e) 7 m 72.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 03/09/1934.

 

Election Cantonale

 

F. Nénot

E. Boutet

Saint-Gervais

286

175

Ayat

61

33

Biollet

166

27

Charensat

204

44

Sainte-Christine

30

76

Espinasse

163

59

Gouttières

141

81

Saint-Julien

68

21

Saint-Priest

413

12

Sauret-Besserve

76

15

 

M. Nénot, socialiste indépendant, est élu

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 08/10/1934.

 

Football

La Jeunesse Sportive de Saint-Priest n’aime pas les demi-mesures. S’étant surpassée contre l’Union Sportive de Saint-Georges-de-Mons, il y a huit jours, elle a estimé, sans doute, qu’elle avait fait suffisamment pour son prestige, d’où la défaite de 8 buts à 2 que l’U. S. Gervaisienne lui a infligée.

Saint-Gervais fut parfaitement digne du succès par un jeu plus coordonné, rapide et précis et, en outre, plus incisif qu’il ne fut durant toute la saison dernière.

A Saint-Priest, la ligne de demis fut inexistante et cette lourde défaite put lui être imutée. Bravo pour les vainqueurs. Et au travail, pour les vaincus.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 24/10/1934.

 

Obsèques

Samedi 1er décembre, ont eu lieu les obsèques de M. Gillet Auguste, âgé de 60 ans.

Le défunt était pensionné de guerre, et jouissait de l’estime générale. Il laisse d’unanimes regrets.

Nous adressons à sa famille nos bien sincères condoléances.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 03/12/1934.

 

Repost 0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:36

Création d’un débit de tabacs au hameau des Chaussades

L’administration des Contributions indirectes ayant décidé la création d’un débit de tabacs au hameau des Chaussades, commune de Saint-Priest-des-Champs, la gérance de ce bureau sera donnée par voie d’adjudication.

Les candidats à cette gérance auront à se faire inscrire avant le 15 mars prochain, au bureau de M. le contrôleur principal-receveur de Saint-Gervais, qui leur fournira tous renseignements utiles.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 27/02/1934.

 

E. S. des Minimes contre J. S. St-Priest-des-Champs

Depuis l’an passé, l’E. S. des Minimes se fait un devoir de venir porter la bonne parole sportive dans nos campagnes si déshéritées en belles rencontres. Le public aura à cœur de venir encourager de vrais amateurs. Si la partie est gagnée d’avance par les visiteurs, se sera néanmoins une bonne leçon de football.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 02/03/1934.

 

A Manzat

J. S. Saint-Priest-des-Champs et C. S. Manzat font match nul, 2 à 2.

Après une partie tout à fait amicale, les deux équipes récidivent leur match aller en faisant match nul. Le score indique bien la physionomie de la partie. Les locaux jouent à 10, dont plusieurs remplaçants.

En première mi-temps, ils sont continuellement dans les buts de Saint-Priest. Après les citrons, les visiteurs dominent à leur tour, mais n’arrivent pas à percer la défense locale.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 21/03/1934.

 

Obsèques

Mercredi 28 mars, à 10 heures, ont eu lieu les obsèques de Mme Odile Friderich, née Otzenberger, des Fades, enlevée brusquement à l’affection des siens à l’âge de 50 ans.

Une foule nombreuse de parents et d’amis, venus de divers endroits, accompagnait la défunte au champ de repos.

A la famille éplorée, nous adressons nos sincères condoléances.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 02/04/1934.

 

Les résultats du dimanche

Au Montel-de-Gelat, A. S. Monteloise bat J. S. Saint-Priest par 7 à 0.

Partie disputée amicalement, mais où le jeu fut rendu difficile vu le mauvais temps et l’état du terrain.

Les locaux surent mener leurs attaques à bonne fin tandis que du côté visiteur il y eut beaucoup de maladresses.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 10/04/1934.

 

La grêle

Après plusieurs journées de chaleur étouffante, mardi 17 avril, vers 22 heures, un orage très violent, accompagné de grêle, a éclaté sur la commune ; les grêlons, dont certains étaient de la grosseur d’un œuf de poule, hachant les récoltes, déchiquetant les branches et bourgeons des arbres, brisant les vitres, les toitures des maisons, certaines toitures en ardoises ont été percées de jour à jour.

Les grêlons sont tombés en si grande quantité que par endroit on en trouve encore aujourd’hui ; on trouve aussi quantité d’oiseaux morts qui ont été massacrés par la grêle ; la volaille couchant dehors a été assommée ; des débris de branches d’arbres jonchent le sol.

C’est un vrai désastre, surtout pour nos cultivateurs, déjà si éprouvés par la crise.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 20/04/1934.

 

Encore la grêle

Jeudi 31 mai, vers 17 heures, un orage accompagné de grêle s’est abattu sur une grande partie de la commune, hachant les récoltes, les jardins, déchiquetant les feuilles, les jeunes pousses des arbres. Les grêlons sont tombés en si grand nombre, que par endroit le paysage avait un aspect hivernal. Le lendemain on trouvait encore des congères.

En l’espace d’un mois et demi c’est la deuxième fois que la commune est ravagée par la grêle. Le pays a un aspect lamentable. Sans parler des récoltes et jardins détruits, les arbres sont presque sans feuilles et dépérissent.

Un tel désastre doit attirer tout particulièrement l’attention des pouvoirs publics, car mos pauvres paysans en sont réduits à une situation avoisinant la misère. La plupart ne pourront payer leurs impôts et méritent des secours.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 04/06/1934.

 

Fête patronale du 17 juin – Réorganisation

Samedi 16 juin – Grande retraite aux flambeaux.

Dimanche 17 juin -     A 6 heures – Réveil en fanfare, salves d’artillerie

                                   10 heures – Ouverture de la fête, concours de tir

                                   14 heures – Course en sac

                                   14h. 30 – Course aux œufs

                                   15 heures – Départ de la course cyclo-pédestre, 5 km 600 à parcourir 5 fois. Primes à chaque tour. Nombreux prix en espèces et en nature. Engagements gratuits chez MM. Pailhoux et Martin, cycles.

                                   15h. 30 – Concours des buveurs

                                   16 heures – Jeu du polochon

                                   16h. 30 – Course à la valise

                                   17 heures – Concours de ballonnets (300 francs de prix)

                                   20 heures – Grande bataille de confettis et retraite aux flambeaux

                                   Défilé du char de la fête. Grands bals gratuits. Attractions diverses. Chevaux de bois, pousse-pousse, balançoires, tirs, loteries, etc… Le comité fait appel à la jeunesse des environs et aux forains et leur assure cordiale bienvenue.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 13/06/1934.

 

Certificat d’études primaires

L’examen du C.E.P., a eu lieu le 12 juin ; 74 candidats s’étaient fait inscrire, 72 ont répondu à l’appel de leur nom, dont 42 garçons et 30 filles. La commission était composée de M. Vidal, inspecteur primaire, président ; Mme et M. Duboureau, directeur d’école à Menat ; Mme et M. Alibert, instituteurs à Neuf-Eglise ; Mme Pruneyre, institutrice au bourg de Saint-Eloy ; M. Bideau, instituteur à Saint-Eloy-les-Mines ; M. Dumas, instituteur à Blot-l’Eglise ; M. Geneix, instituteur à Saint-Rémy-de-Blot.

La délégation cantonale était représentée par MM. Michel, président ; Nénot, conseiller général ; Blanchonnet, conseiller d’arrondissement ; docteur Francoz, Roche, Bascoulergue ; Pradel, maire de Charensat ; Gauvin, maire de Sauret ; Berthain, Saint-Priest, Berthain, de Biollet ; Barrier. S’étaient fait excuser MM. Hayraud, président d’honneur de l’U.S.G. ; Picandet, maire de Gouttières ; Chalvignac, Martin, adjoint au maire de Charensat.

36 garçons et 22 filles ont été définitivement admis.

Pour Saint-Priest :      Garçons : Taytard André

                                   Filles : Verneret Marie, Gaumet Rachel

                                   Ecole mixte de Lamazière : Faure Anna

                                   Ecole mixte du Bladeix : Rougier Raymond, Tixier Aimé.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/107 – Journal du 22/06/1934.

 

Repost 0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 11:34

Orage de grêle

Un violent orage de grêle s’est abattu sur la commune en fin de matinée.

Certains villages ont vus leurs récoltes saccagées, détruites à 100%.

Les chemins ont également subis de gros dégâts.

 

Ouverture de la saison de football

C’est dimanche prochain 29 août qu’aura lieu l’ouverture de la saison de football de la Jeunesse Sportive avec, à partir de 14h. 30, au terrain de sports, un grand tournois quadrangulaire qui mettra aux prises les équipes de Biollet (première division), Chapdes-Beaufort (première division), Charensat (deuxième division) et Saint-Priest-des-Champs (deuxième division).

Ce tournoi sera doté de deux coupes et de nombreux lots.

 

La réunion du Conseil municipal du 25 juillet

 

Travaux de réparation au groupe scolaire du bourg.

M. le Président fait connaître aux membres du Conseil le montant du devis des travaux restant à réaliser au groupe scolaire, y compris l’installation du chauffage central. La commission des travaux doit examiner l’état de la toiture et de la charpente au-dessus d’une salle de classe et de la cantine.

Chemin de la Buchaille

MM. Chaffraix et Chalencon demandent l’aménagement du chemin de la Buchaille, débouchant sur la route des Fades ; la commission des travaux doit se rendre sur place pour examiner l’état des lieux.

Remembrement

M. le Maire propose au Conseil municipal de faire une réunion d’information relative aux opérations de remembrement dans la commune.

Postes publics téléphoniques

Il faut poursuivre le programme d’installation de postes publics téléphoniques en tenant compte des priorités (importance du village, éloignement d’un autre poste public).

Adduction d’eau

Par suite d’un retard dans les travaux, la dernière tranche prévue initialement pour le printemps 1971 ne pourra se réaliser dans les meilleures conditions qu’à l’automne 1971. Pour les écarts, un devis chiffré sera porté à la connaissance de la municipalité ; ce devis fera état de la participation communale à la dépense engagée.

 

 

 

Repost 0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 08:48

Certificat d’études primaires

L’examen du certificat d’études a eu lieu le 4 juillet, à l’école de garçons de Saint-Gervais, sous la présidence de M. Vidal, inspecteur primaire. 38 candidats, dont 23 garçons et 15 filles, se sont présentés à l’examen ; 35 ont été définitivement admis.

Saint-Priest – Bourg (Garçons) : Verneret Jean (mention bien), Berrier Raymond, Denis Camille, Verniol Charles.

École mixte du Bladeix : Ribot Yvonne

École mixte de Lamazière : Gillet Jeanne

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 07/07/1930.

 

Un cultivateur et sa fillette blessés par une moissonneuse

M. Saby Jean, propriétaire exploitant à La Roche, commune de Saint-Priest-des-Champs, coupait du seigle avec une moissonneuse. La petite fille Jeanne, âgée de sept ans, conduisait l’attelage. L’enfant ayant échappé son sabot, s’attarda pour le reprendre pendant que l’attelage continuait à marcher. La lame coupante atteignit l’enfant et lui fit une profonde blessure à la jambe. Le père, en s’apercevant du danger de son enfant, s’élança pour enlever l’enfant et fut lui-même légèrement blessé au mollet.

Le docteur Francoz, appelé de suite, a ordonné le transport immédiat de l’enfant dans une clinique de Clermont.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 02/08/1930.

 

Pigeon voyageur

Dans la matinée du lundi 25 août, Mme veuve Perol, du village de Perol, a trouvé dans un champ le cadavre déchiqueté d’un pigeon voyageur ayant une bague à chaque patte plus un anneau en caoutchouc portant, gravé en relief, une bague gravée : 131.195 France 30 N… ; l’autre bague gravée : Messager Brive 131 ; l’anneau en caoutchouc : 608 Z.

Mme veuve Perol tient à la disposition de son propriétaire les deux bagues et l’anneau, ainsi que le cadavre du gallinacé mort victime dans sa mission.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 28/08/1930.

 

Programme de la fête du 5 octobre

A partir de 14 heures : Course en sacs, course à la valise, concours de buveurs, de fumeurs, de la soupe chaude, mât de Cocagne, course à pied de 1.500 mètres, jeux de polochons, des pots, départ d’une montgolfière.

A 15 heures : Grande course cycliste. Itinéraire : Saint-Priest, Saint-Gervais, Gouttières (c. v.), Espinasse (c. v.), Biollet, Saint-Priest (contrôle fixe), Les Fades, Les Ancizes, Le Pont-du-Bouchet, Saint-Priest. 70 kilomètres, 300 francs de prix.

A 16 heures : Arrivée du char de la reine et de ses demoiselles d’honneur.

A 20 heures : Grand feu d’artifice.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 03/10/1930.

 

Incendie

Jeudi soir, à 21 heures, le feu a éclaté au village de Couladèze, dans l’immeuble de M. Fournon. En quelques instants, le toit de chaume a été embrasé et l’immeuble transformé en un immense brasier.

Grâce à un « terré » au-dessus de la maison, le feu ne s’est pas communiqué à l’intérieur, mais la grange, avec toutes les récoltes de l’année, a été la proie des flammes.

Tous les habitants du bourg et des hameaux voisins sont venus apporter leur aide et durant toute la nuit ont aidé à noyer les décombres. C’est une perte considérable pour M. Fournon, qui n’est couvert par une assurance que pour une faible partie.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 19/10/1930.

 

Journée des victimes de la mer

Le 30 novembre, les enfants des écoles ont fait, au bourg et dans les hameaux, une quête au profit des familles victimes de la tempête du 18 au 20 septembre. Cette quête a produit une somme de 290 francs qui a été déposée à la perception.

Enquête commodo et incommodo

 Une enquête de commodo et incommodo est ouverte au sujet de la reconnaissance d’un chemin rural entre les hameaux de Perol et de Lacost. Une autre enquête est également ouverte au sujet de la location au Syndicat agricole, pour une période de 99 ans, d’une parcelle de terrain communal appartenant à la section du bourg. Cette parcelle doit servir à construire un hangar.

Les réclamations seront reçues à la mairie, dimanche 7 décembre, de 8 à 11 heures.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 04/12/1930.

 

Acte de probité

Lundi dernier, jour de foire à Saint-Priest, M. Perrin, négociant à Saint-Eloy, avait oublié un colis de lainage d’une certaine valeur.

Le mercredi, il s’aperçu que ce colis lui manquait et pensant qu’il l’avait laissé à la foire de Saint-Priest, il téléphona et fut heureux d’apprendre que M. Espérat, receveur des postes avait trouvé le colis et s’était empressé de le faire savoir.

Nos félicitations à M. Espérat pour cet acte de probité.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 21/12/1930.

 

Réunion des anciens combattants

Les membres de l’Union des mutilés, réformés et anciens combattants de Saint-Priest-des-Champs, se sont réunis dimanche dernier, à la mairie, en assemblée générale, au nombre de 80.

Après approbation du compte-rendu moral et financier, MM. Arbitre Jean, président ; Démoulin Jean, trésorier, et Caillot A., secrétaire, ont été réélus à l’unanimité. L’assemblée a émis divers vœux concernant les pensions militaires.

A l’issue de la réunion, la médaille militaire a été remise à M. Amblard François, de Beaufessoux, et à M. Perol Jean-Marie, de Laval, décorés, pour leur brillante conduite durant la guerre.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/100 – Journal du 24/12/1930.

 

Repost 0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 17:00

Assemblée générale de l’Union des mutilés, réformés et anciens combattants.

Les mutilés, réformés et anciens combattants de Saint-Priest-des-Champs se sont réunis en assemblée générale, à la mairie, le 5 janvier 1930, sous la présidence de M. Arbitre, président de la Section. Le président a rendu compte de l’activité de la société durant l’année 1929 ; il a constaté une augmentation notable du nombre des adhérents ; il a fait un appel pressant pour que tous les anciens combattants se fassent inscrire. Le trésorier a indiqué la situation de la caisse de la Société, et les comptes ont été approuvés. A l’unanimité les membres du bureau ont été élus :

Président, M. Arbitre Jean ; vice-président, M. Nénot Félix ; trésorier, M. Démoulin Jean ; secrétaire, M. Caillot Auguste ; membres du bureau, MM. Buvat Henri, Pailloux Alexis, Percher Jean, Pailloux Xavier, Martin Pierre, Perol Justin.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99 – Journal du 17/01/1930.

 

Une belle chasse.

Il y a quelques jours, M. Chaput Etienne, buraliste à Saint-Priest, et le garde forestier de la Croisette se rendirent dans les côtes du Chalamont pour chasser le blaireau. Ils réussirent à capturer quatre blaireaux adultes, mais ne s’en tirèrent pas sans de nombreuses égratignures et écorchures et leurs chiens furent quelques peu mis à mal.

Nos félicitations aux hardis Nemrods.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 29/01/1930.

 

Obsèques.

Mercredi, 26 février, ont eu lieu les obsèques de Amable Chaffraix, garde-champêtre de Saint-Priest-des-Champs. Une foule nombreuse a accompagné à sa dernière demeure ce fidèle défenseur de l’ordre. Au cimetière, M. Nénot, maire, a rappelé en termes émus la longue carrière toute de droiture et de dévouement du disparu. Le défunt exerçait ses fonctions depuis 1889. Il était titulaire depuis de longues années de la médaille d’honneur de la police municipale. Condoléances à sa famille.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 01/03/1930.

 

Garde-champêtre.

Par arrêté en date du 16 mars, M. Verniol Marcel, du bourg de Saint-Priest-des-Champs, a été nommé garde-champêtre de la commune en remplacement de M. Chaffraix Amable, décédé.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 23/03/1930.

 

Conseil municipal.

Le conseil municipal dans sa séance du 16 mars a demandé la création d’un débit de tabac au hameau des Chaussades. Il y a à espérer que l’administration des contributions indirectes accueillera favorablement cette demande, qui donnerait satisfaction à toute une partie de la population de la commune.

Dans la même séance, le conseil municipal a voté une somme de 500 francs pour les sinistrés des inondations du Sud-Ouest.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 23/03/1930.

 

Trompé par l’obscurité un vieillard se noie.

Saint-Gervais, le 27 mars. Tombé en enfance, M. Antoine B., 78 ans, propriétaire à Saint-Priest-des-Champs, était l’objet de surveillance de sa famille. Il disparut pourtant dans la journée de lundi et on le recherchait vainement. On de devait, hélas, plus le revoir vivant ; en effet, ce ne fut qu’un cadavre que l’on retrouva, près de Parrot, dans le ruisseau le Chalamont. Le pauvre vieillard, selon toute vraisemblance, tomba à l’eau accidentellement, trompé sans doute par la nuit.

Le docteur Francoz, mandé de Saint-Gervais pour procéder aux constatations légales, a délivré le permis d’inhumer.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 28/03/1930.

 

Succès scolaire.

Le jeune clément Martin, élève de l’école publique de Saint-Priest, vient de subir avec succès les épreuves du concours des bourses nationales (2e série). Toutes nos félicitations.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 20/04/1930.

 

En déchargeant des poteaux électriques un ouvrier est gravement blessé.

Saint-Gervais-d’Auvergne, le 19 mai. Une équipe d’ouvriers appartenant à l’entreprise Abavid, de Saint-Priest-des-Champs, chargée du transport des poteaux pour les lignes électriques du secteur d’Espinasse, était occupée à décharger des poteaux en ciment armé sur la route de Biollet à Espinasse.

En exécutant ce travail, l’un des ouvriers, Martin Théophile, de Saint-Priest-des-Champs, a été projeté à plusieurs mètres de hauteur. Il est retombé sur des poteaux déposés près de là, et a été relevé par M. Villebonnet, surveillant des travaux, qui l’a transporté à Saint-Priest-des-Champs.

Le docteur Piollet, mandé d’urgence a réduit la fracture de la jambe et pansé les plaies et contusions multiples du blessé. Celui-ci en sera quitte pour un long repos.

Nous lui adressons nos vœux de prompte et complète guérison.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 20/05/1930.

 

Incendie.

Dans la nuit du 22 juin, un incendie a éclaté au hameau de Villemaine, détruisant les immeubles appartenant à M. Maignol Alexis.

A minuit, une voisine ayant aperçu les flammes, a donné l’alarme. En quelques instants, le toit en chaume était embrasé, ne permettant pas de sauver les instruments agricoles déposés dans la grange. Le rôle des sauveteurs s’est borné à protéger les bâtiments voisins. Grâce à un terré épais, le feu n’a pas pénétré à l’intérieur de la maison d’habitation, mais le toit a été détruit.

C’est une très grosse perte pour M. Maignol qui n’est que partiellement assuré à une mutuelle-incendie. La gendarmerie a fait une enquête.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/99– Journal du 25/06/1930.

 

 

 

Repost 0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 09:30

La foudre.

Au cours d’un violent orage, la foudre est tombée sur l’étable de M. Jacques Tixier, de Villemaine, vers 4 heures. La plus belle des vaches a été foudroyée par le fluide. C’est une perte de 2.000 francs pour M. Tixier.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/98– Journal du 03/07/1929.

 

Certificat d’études primaires.

L’examen du certificat d’études primaires a eu lieu à l’école de garçons de Saint-Gervais, le 5 juillet, sous la présidence de M. Vidal, inspecteur primaire.

Saint-Priest : Faure et Martin.

Ecole mixte de Lamazière : Aubignat.

Ecole mixte du Bladeix : Gouyon.

La délégation cantonale offrait huit prix, dont : Martin Clément, de St-Priest, reçu le premier du canton, mention très bien ; Gouyon Jean, du Bladeix, mention bien.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/98– Journal du 08/07/1929.

 

Mariage.

Le 30 novembre a été célébré le mariage de M. Jouhet Alexis, de Retaillat, fils aîné du correspondant du « Moniteur », avec la charmante Mlle Grandsaigne Lucienne, du Cluzel.

Nos meilleurs souhaits de bonheur aux nouveaux époux.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/98– Journal du 02/12/1929.

 

Maraudage.

Les maraudeurs, depuis quelques temps n’avaient plus fait parler d’eux, mais l’idée de faire un réveillon à bon marché est bien tentante.

Durant la nuit de samedi à dimanche les poulaillers et les clapiers du bourg reçurent leur visite.  On a pris deux oies chez M. Favier, quatre lapins chez M. Thuel, et un autre lapin chez Mlle Chevalier. Une plaint a été déposée, espérons qu’elle permettra de découvrir les amateurs de volailles.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/98– Journal du 24/12/1929.

 

 

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 07:41

Brevet de préparation militaire.

Les épreuves du B.P.M.E. pour les jeunes gens susceptibles d’être incorporés en octobre 1931 ont eu lieu à Clermont les 1er et 2 août. De même que les années précédentes l’Union Sportive Gervaisienne présentait de nombreux candidats et a obtenu un plein succès.

Ont été reçus Favier, Grange, Andrivon de Saint-Priest.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102– Journal du 05/08/1931.

 

Vol.

Pendant l’après-midi du 13 août, un voleur s’est introduit dans la maison de M. Mazeron, aux Chaussades. Il a fouillé les meubles et emporté une somme de 1.200 francs, laissant dans un portefeuille une somme plus importante.

La gendarmerie de Saint-Gervais, prévenue le lendemain, a ouvert une enquête. Les soupçons se portent sur un individu étranger qui avait été vu rôdant près de la maison. Espérons que le coupable sera bientôt arrêté.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 16/08/1931.

 

Une série de vols et d’accidents.

Dernièrement un malfaiteur s’est introduit chez M. Mazeron des Chaussades et y a dérobé 1.200 francs.

Un malfaiteur s’est également introduit chez M. Chaffraix, meunier à la Buchaille et s’est emparé de 800 francs.

M. Lamouroux, du Cluzel, est tombé de son fenil dans sa grange, le docteur Francoz, de Saint-Gervais, mandé en toute hâte, a constaté la fracture de plusieurs côtes. Le blessé se plaint aussi de lésions internes et son rétablissement nécessitera un long repos.

Le même jour, le fils aîné de M. Chaffraix, meunier à la Buchaille, a reçu une ruade de son cheval, qui l’a projeté contre un rocher qui se trouvait à proximité. Il a eu une jambe fortement contusionnée et un coude fracturé. Le blessé a été transporté à Montmarault (Allier), pour y recevoir les soins d’un spécialiste.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 20/08/1931.

 

Incendie.

Un incendie a détruit, mercredi soir, vers 22 heures, un hangar plein de gerbes d’avoine et appartenant à M. Grange Marcel, au Cluzel. Grâce à la promptitude des secours, on a pu préserver une meule de gerbes de blé, ainsi que les bâtiments d’habitation et d’exploitation de M. Grange, voisins du hangar incendié.

On ne sait à quoi attribuer le sinistre, mais on craint qu’il ne soit dû à la malveillance, car depuis quelques années, c’est le troisième incendie qui éclate dans cette région, toujours à la même heure et toujours à la même saison ; quand les récoltes sont engrangées ou mises en meules avant d’être battues.

La gendarmerie de Saint-Gervais fait une enquête.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 29/08/1931.

 

Obsèques.

Lundi matin, au milieu d’une nombreuse assistance, ont eu lieu les obsèques de M. Antoine Nénot, ancien combattant de 1870, père de M. Nénot, maire de Saint-Priest-des-Champs, conseiller général.

De toutes les communes du canton, étaient venus des amis qui avaient tenu à apporter à M. Nénot et à sa famille l’expression de leur douloureuse sympathie.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 10/09/1931.

 

Accident.

Dans la soirée de mercredi 9 septembre, Mme Mazeron, des Chaussades, est tombée d’un char de foin, l’attelage ayant versé. Le docteur Batisse, des Ancizes, mandé en toute hâte, a constaté de fortes contusions et une fracture dans l’épaule.

L’état de la blessée nécessite un long repos.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 11/09/1931.

 

Le Docteur Grand.

De la faculté de Paris, ex-interne et préparateur des hôpitaux, ex-médecin du Centre de Neurologie militaire de l’Afrique du Nord, ouvre son cabinet le 5 octobre, à Saint-Priest-des-Champs. Téléphone 3.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 04/10/1931.

 

Don au Bureau de Bienfaisance.

A l’occasion de son mariage avec Mlle Marie-Antoinette Grand, de Saint-Priest-des-Champs, M. François Perrier, propriétaire à Saint-Jacques-d’Ambur, a remis à M. le Maire la somme de cinquante francs pour le Bureau de Bienfaisance. Nos remerciements au généreux donateur.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 13/10/1931.

 

 

 

 

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:22

Un immeuble détruit par le feu.

Saint-Priest-des-Champs, 9 novembre. – Un incendie d’une rare violence s’est déclaré hier matin à 11 heures dans un immeuble situé aux Granges et appartenant à M. Chaput, cultivateur au Bourg. Cet immeuble, composé d’une maison d’habitation, d’un hangar et une grange attenant, était habité par M. Bayet, garde des Eaux et Forêts. En quelques minutes, le feu qui a pris dans le hangar, a gagné la toiture de la maison d’habitation qui a été la proie des flammes.

Grâce à la promptitude des secours, le mobilier de M. Bayet a pu être sorti de l’immeuble, mais ses deux magnifiques chiens, très bien dressés, ont péri carbonisés dans le hangar. Les pertes du propriétaire sont en partie couvertes par une assurance. Quant au locataire, il n’était pas assuré. Les causes de ce nouveau sinistre sont encore inconnues.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 10/11/1931.

 

L’incendiaire de Saint-Priest-des-Champs est arrêtée.

Saint-Gervais-d’Auvergne, 12 novembre. – Comme suite à l’incendie qui a éclaté à Saint-Priest-des-Champs, le 8 novembre, la gendarmerie de Saint-Gervais a procédé à une enquête durant les journées de lundi, mardi et mercredi.

Cette enquête très intelligemment menée par le gendarme Marre, a abouti à l’arrestation d’une dame, la femme A…, sur laquelle de fortes présomptions pesées depuis lundi.

L’incendiaire ayant fait des aveux complets a été mise en état d’arrestation et emmenée à la gendarmerie de Saint-Gervais, le 11 novembre. Elle parait avoir agi sous l’influence d’un état morbide et non par vengeance.

Souhaitons que la série des incendies, à Saint-Priest, soit close.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 13/11/1931.

 

Arrestation d’une incendiaire.

Dimanche dernier 8 novembre, vers 11 heures et demie, quelle a été la surprise des fidèles sortant de la grand’messe de voir s’élever une colonne de fumée venant du côté du quartier des Granges. En effet, un incendie venait de se déclarer dans des bâtiments couverts en chaume appartenant à M. Chaput, du bourg, habités par M. Bayet, garde des Eaux et Forêts.

Par suite d’une enquête menée habilement, la gendarmerie de Saint-Gervais est parvenue à découvrir l’auteur de l’incendie, qui a fait des aveux. C’est une voisine des sinistrés, une nommée M… L…, âgée de 21 ans, dont le mari accomplit son service militaire.

Cette affaire a causé une grande surprise dans la paisible localité, car on se demande quel mauvais génie a poussé cette jeune femme à commette un pareil acte. Mariée à un jeune homme d’une famille des plus honorables de la commune, elle habitait avec son beau-père et paraissait vivre en bonne intelligence avec tous ses voisins.

Après avoir passé la nuit à Saint-Gervais, la coupable, vu son état de grossesse très avancé, et aussi très déprimée, a été ramenée chez ses parents, à Couladèze, et laissée en liberté provisoire.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 15/11/1931.

 

Incarcération.

Le 24 novembre, L... M..., âgée de 20 ans, épouse A..., sans profession, à Saint-Priest-des-Champs, a été interrogée par M. Chomilier, juge d’instruction, puis incarcérée à la maison d’arrêt. Elle a avoué être l’auteur de l’incendie qui, le 8 novembre 1931, à Saint-Priest-des-Champs, détruisit un immeuble assez important, causant 70.000 francs de dégâts au propriétaire et 2.000 francs au locataire. Questionnée sur les mobiles de son acte, elle a dit que depuis un certain temps, elle avait des idées de suicide. Pendant que son mari, soldat en permission était allé boire avec un ami, elle s’est emparée d’une boîte d’allumettes et a mis le feu, sans se rendre compte de ce qu’elle faisait. Son état de grossesse avancée avait fait surseoir à son emprisonnement immédiat.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 25/11/1931.

 

Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 18:26

Mariage.

Le 29 décembre a été célébré le mariage de M. Chaput René, électricien, dont les parents habitent Caen (Calvados), avec Mlle Fournon Lucy, de Couladaize, dont le père, M. Fournier, est membre du bureau de bienfaisance.

A cette occasion, les parents des mariés ont remis à M. Nénot, maire et conseiller général, la somme de 100 fr. pour être versée au bureau de bienfaisance. M. Nénot a remercié les donateurs en souhaitant que cet exemple fût suivi.

Nos souhaits de bonheur aux nouveaux époux.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/103 – Journal du 01/01/1932.

 

Anciens combattants non pensionnés.

M. le docteur François et M. Simonnet ont fait dimanche dernier à la mairie, devant une nombreuse affluence, une conférence sur la nécessité, pour les anciens combattants non pensionnés, de se grouper afin de défendre leurs droits.

Le conférenciers ont montré que beaucoup de vrais combattants, n’ont pas bénéficié de la loi du 31 mars 1919 sur les pensions et des autres avantages consentis aux anciens combattants. Que ce sont surtout les mobilisés de l’intérieur qui, ayant en mains tous les certificats possibles, ont pu en profiter.

A l’issue de la réunion, une association d’A.C.N.P. a été créée, une trentaine d’adhérents se sont fait inscrire et un bureau provisoire a été désigné.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/103 – Journal du 17/02/1932.

 

Installation du greffier de la justice de paix.

Lundi 2 mai, M. Duprat, juge de paix, assisté de M. Nénot, premier suppléant, après avoir reçu la prestation de serment de M. Gaston Château, l’a installé dans les fonctions de greffier de la justice de paix en remplacement de son père. Nous sommes heureux de voir M. G. Château occuper une place où son père a sû acquérir tant de sympathie.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/103 – Journal du 08/05/1932.

 

Accident.

Samedi matin, M. Germain Chaffraix, employé de la Compagnie Hydro-Electrique, se rendait à motocyclette à Espinasse. Dans un tournant très brusque, à la George, il s’est trouvé en face d’un lourd camion. Malgré ses efforts et ceux du conducteur, la collision ne put être évitée. Relevé immédiatement par les témoins de l’accident, M. Chaffraix a reçu les soins du docteur Grand, qui lui a prescrit du repos.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/103 – Journal du 23/06/1932.

 

Certificat d’études primaires.

L’examen du C. E. P. a eu lieu le 15 juin, à l’école de garçons de Saint-Gervais.

Parmi les 37 candidats du canton, 13 garçons et 24 filles, 35 ont été définitivement admis.

Pour Saint-Priest, ce sont : Basterre Paul, Buvat Emile, Jouhet Jean-Louis.

Nos félicitations aux heureux lauréats et nos remerciements aux généreux donateurs et amis de l’école.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/103 – Journal du 28/06/1932.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">