Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 17:25

Les DÉMOULIN de SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

Le patronyme se retrouve dans les actes sous différentes formes de graphie :

                DESMOULINS, DESMOULIN, DUMOULIN, DUMOULINS, DEMOULINS, DEMOULIN

 

Les origines : Malgré le manque de registres avant 1693 et 1704 et 1717, il est certain, que pour la période étudiée, tous les DÉMOULIN de Saint-Priest-des-Champs ont une seule souche : Jean DESMOULINS et Gilberte CHAUMETTE du village de La Roche.

 

####################

 

Ceux de Laroche

Génération I :

N. DESMOULINS, est peut-être le Jean, inhumé dans l’église, le 17 août 1694, marié avec N. N., dont :

·         Jean, qui suit ;

 

Génération II :

Jean DESMOULINS, épouse avant 1695 Gilberte CHAUMETTE, dont :

·         Jean, qui suit ;

 

Génération III :

Jean DESMOULINS, marié le 8 février 1720[1], avec Isabeau FAVIER, dont :

·         Mathieu, qui suit ;

 

Génération IV :

Mathieu DESMOULINS, épouse en premières noces le 29 février 1752[2], Marie BARSSE, puis en secondes noces le 8 février 1763[3], Marie TOURNAIRE.

                Est issu du premier mariage :

·         François, auteur de la branche de Visignol ;

Sont issus du second mariage :

·         François Marien, qui suit ;

·         Jean, auteur de la branche de Couronnet ;

·         Joseph, qui suivra ;

 

Génération V :

François Marien DESMOULIN, marié le 3 ventôse An 5[4], avec Marguerite BARGHEON, dont :

·         Jean, qui suit ;

 

Génération VI :

Jean DEMOULIN,épouse le 19 février 1832[5], Catherine PEROL, dont :

·         Jean, qui suit ;

·         Blaise, auteur de la branche de Gandichoux ;

·         Jean, qui suivra ;

 

Génération VII :

Jean DEMOULIN,épouse le 9 février 1862[6], Françoise PAILHOUX, dont 5 enfants.

 

Génération VII :

Jean DEMOULIN,épouse en premières noces le 5 février 1865[7], Françoise SABY, puis en secondes noces le 3 novembre 1872[8], Marie SABY sa belle-sœur[9].

               

 

%%%%%%%%%%

Génération V :

Joseph DESMOULINS,épouse le 11 février 1806[10], Marie TIXIER, dont :

·         Jean, qui suit ;

 

Génération VI :

Jean DESMOULINS,marié le 19 février 1843[11], avec Marie BASTERRE, dont :

·         Michel, qui suit ;

 

Génération VII :

Michel DESMOULINS,marié le 7 février 1869[12], avec Françoise Henriette PRACROS, dont 4 enfants.

 

####################

 

Ceux de Gandichoux

Génération VII :

Blaise DEMOULIN,marié le 28 avril 1862[13], avec Marie Anne TAYTARD, née le 27 avril 1835, fille de Jean et de Françoise BARSSE de Gandichoux, dont un fils.

 

####################

 

Ceux de Visignol

Génération V :

François DESMOULINS, époux de Marie GRANGE, dont :

·         Mathieu, qui suit ;

·         Annet, auteur de la branche de Beaufessoux-le-Petit ;

·         François, auteur de la branche de Villemaine ;

·         Etienne, qui suivra ;

 

Génération VI :

Mathieu DEMOULIN,épouse le 4 nivôse An 2[14], Gabrielle ROUGHOL, dont :

·         Annet, qui suit ;

·         Denis, auteur de la branche de la Barge ;

 

Génération VII :

Annet DEMOULIN, épouse le 22 février 1824[15], Anne PHELUT, dont :

·         Denis, qui suit 

·         Gervais, auteur de la branche de Laval ;

·         Denis, qui suivra ;

·         Jean, auteur de la branche de Lamazière.

 

Génération VIII :

Denis DEMOULIN,marié le 8 février 1863[16], avec Marie Françoise LECUYER, dont :

·         Annet, qui suit ;

·         Charles, auteur de la branche de Grandsagne ;

 

Génération IX :

Annet DEMOULIN,marié le 4 janvier 1891, avec Marie Philomène DARNIAT, dont 3 enfants.

 

%%%%%%%%%%

Génération VIII :

Denis DEMOULIN,marié le 7 février 1875[17], avec Marie FAURE.

 

%%%%%%%%%%

Génération VI :

Etienne DEMOULIN,marié le 8 février 1820[18], avec Gilberte BARGE.

 

####################

 

Ceux de Grandsagne

Génération IX :

Charles DEMOULIN,marié le 13 avril 1890[19], avec Marie DARNIAT, dont :

·         Jean, né le 20 janvier 1891, marié en 1922 avec Marie Alphonsine MOUREUIL.

 

####################

 

Ceux de la Barge

Génération VII :

Denis DEMOULIN,marié le 2 juin 1833[20], avec Marie SAGOUAIN, dont 5 enfants.

 

####################

 

Ceux de Laval

Génération VIII :

Gervais DEMOULIN,marié le 28 janvier 1877[21], avec Françoise GUETTE, dont 1 fils.

 

####################

 

Ceux de Lamazière

Génération VIII :

Jean DEMOULIN,marié le 17 février 1878[22], avec Marie GILLET, dont 1 fille.

 

####################

 

Ceux de Beaufessoux-le-Petit

Génération VI :

Annet DEMOULIN,marié en premières noces le 25 nivôse An 2[23], Anne BARSSE, puis en secondes noces épouse le 22 nivôse An 10[24], Anne CHAFFRAIX,

                Est issu du second mariage :

·         Etienne, qui suit ;

 

Génération VII :

Etienne DEMOULIN,marié le 26 avril 1831[25], avec Gabrielle MAZERON, dont :

·         Pierre, qui suit ;

 

Génération VIII :

Pierre DEMOULIN,marié le 4 octobre 1858[26], avec Marie Anne MAZERON, dont 5 enfants.

 

####################

 

Ceux de Villemaine

Génération VI :

François DEMOULIN,marié le 8 février 1808, avec Jeanne GIRAUD, dont :

·         Etienne, qui suit ;

·         Jean,né le 24 août 1826[27], marié à Marie VALTON à Pacy-sur-Armançon (89), dont 3 enfants.

 

Génération VII :

Etienne DEMOULIN,marié le 10 février 1849 à Saint-Priest-des-Champs[28], avec Marie MAZERON, dont :

·         François, qui suit ;

 

Génération VIII :

François DEMOULIN,marié le 27 février 1881[29], avec Clémence MARCHEIX, dont 3 enfants.

 

####################

 

Ceux de Couronnet

 

Génération V :

Jean DEMOULIN,marié le 11 février 1806[30], avec Jeanne POUMEROL, dont :

·         François, qui suit ;

 

Génération VI :

François DEMOULIN,marié le 26 décembre 1841[31], avec Gilberte CHARVILHAT, dont :

·         Jean, qui suit ;

 

Génération VII :

Jean DEMOULIN,marié le 6 janvier 1867[32], avec Marie CHEFDEVILLE, dont 4 enfants.

 

 

 

 



[1] Témoins Jean FAVIER et Jean DESMOULINS pères des parties, Jean SABY et Gilbert CONSTANT.

[2] Témoins François PEROL notaire royal de ce bourg, Blaise et Gilbert BARSE, Jean DESMOULIN.

[3] Témoins Jean Marien DUMOULIN père, Annet DENIS, Pierre GILLET, Pierre BARDON, Guillaume MAZERON, Annet TOURNAIRE soussigné.

[4] Témoins Jean BARGHEON père de la future, Marien CHAFFRAIX cousins des futurs, Joseph CHAFFRAIX  cousin de la future, Pierre DENYS ami des futurs.

[5] Témoins Jacques AUBIGNAT, Michel MARTIN, Jean PHELUT et Jean BARSSE amis des époux.

[6] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 5 janvier 1862.

[7] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 17 janvier 1865.

[8] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 3 novembre 1872.

[9] Avec l’autorisation de la dispense de degré que lui a accordée le Président de la République, le 12 juillet 1872.

[10] Témoins Marien CHAFFRAIX oncle de l’épouse, Jean DEMOULIN frère de l’époux, Pierre DENIS et Jean PEROL amis des époux.

[11] Témoins Jean PHELUT oncle par alliance, Amable BOURDIER beau-frère de l’épouse, François PAILHOUX cousin de l’époux, Jean SABY son ami.

[12] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 31 janvier 1869.

[13] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 20 avril 1862.

[14] Témoins Marie GRANGE mère du futur, Joseph PETIT son oncle, Miche ROUGHOL père de la future, Jean GORY son cousin.

[15] Témoins Michel ROUGHOL grand-père maternel de l’époux, Michel TIXIER son oncle, Michel ABAVID, Gervais PEROL beau-frère de l’épouse.

[16] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 29 janvier 1863.

[17] Contrat de mariage reçu par Me Charles BAISLE notaire à Saint-Priest, le 21 janvier 1875.

[18] Témoins Annet DEMOULIN frère de l’époux, Annet DEMOULIN son neveu, Jean BARGE frère de l’épouse et Marien DENIS son beau-frère.

[19] Contrat de mariage reçu par Me Charles BAISLE notaire à Saint-Priest, le 20 mars 1890. Témoins Jean et Jean DEMOULIN oncles de l’époux, Jacques GRAND oncle de l’épouse, Robert BOURDIER beau-frère de l’époux.

[20] Témoins Michel GERAUD beau-frère de l’époux, Michel SAGOUAIN frère de l’épouse, Jean MOUSSY et Jean CHAPUT amis des époux.

[21] Contrat de mariage reçu par Me Charles BAISLE notaire à Saint-Priest, le 18 janvier 1877.

[22] Contrat de mariage reçu par Me Charles BAISLE notaire à Saint-Priest, le 2 février 1878.

[23] Témoins Marie GRANGE mère du futur, Annet BOURDUGE son oncle, Jean BARSE père de la future, Marien BARSE son oncle.

[24] Témoins Pierre DENIS beau-frère de l’épouse, Joseph CHAFFRAIX son frère, Marien PETIT beau-frère de l’épouse, Marien BARSE son cousin.

[25] Témoins Jacques MAZERON frère de l’épouse de Charensat, Marien MAZERON son oncle de Blot-l’Église, Michel FOURNON ami des époux et Jean BOUDOL cousin de l’époux.

[26] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 12 août 1858.

[27] Témoins Jean BOUDOL cousin, Marie AUBIGNAT et Annet ARBITRE voisins.

[28] Témoins Jean DEMOULIN frère de l’époux, Michel TIXIER, Jean et Jean GRANDSAIGNE tous amis des époux.

[29] Contrat de mariage reçu par Me Charles BAISLE notaire à Saint-Priest, le 19 février 1881.

[30] Témoins Marien CHAFFRAIX et Pierre DENIS amis des époux, Joseph DEMOULIN frère de l’époux, François DEMOULIN son neveu.

[31] Témoins Antoine RANCE, Jean BOUDOL, Jean MOUSSY amis des époux, Antoine CHARVILHAT frère de l’épouse.

[32] Contrat de mariage reçu par Me Emile BAISLE notaire à Saint-Priest, le 2 janvier 1867.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 20:00

Génération 1

Marien ABAVID, marchand, sacristain, né vers 1676, inhumé dans l’église le 25 février 1751 à Saint-Priest-des-Champs[1], marié avec Anne GRANDSAIGNE, née vers 1674, inhumée le 1er novembre 1744 à Saint-Priest-des-Champs[2], fille de Jean, notaire royal et de Marie MINGOT.

4 enfants sont nés de cette union :

Jean, auteur de la branche aînée ;

Marie, née le 26 juin 1719[3] à Saint-Priest-des-Champs ;

Amable, auteur de la branche puînée ;

Marie, née et baptisée le 28 novembre 1720[4] à Saint-Priest-des-Champs ;

Annet, auteur de la branche cadette.

 

 Branche aînée

Génération 2

Jean ABAVID, marchand, sacristain, né vers 1707, décédé le 24 mars 1733 à Saint-Priest-des-Champs[5], marié le 18 novembre 1731 à Saint-Priest-des-Champs[6], avec Catherine FONTAUGIER, née vers 1699 à Espinasse, décédée le 29 juin 1759 à Saint-Priest-des-Champs[7].

Un enfant est né de cette union :

Marien, qui suit

 

Génération 3

Marien ABAVID, sacristain, né le 29 mai 1733 au bourg de Saint-Priest-des-Champs[8], décédé le 31 décembre 1783 à Saint-Priest-des-Champs[9], marié le 29 janvier 1756 à Saint-Priest-des-Champs[10], avec Gilberte CHAFFRAIX, née le 28 juillet 1732 à Saint-Gervais-d’Auvergne, fille de Gaspard et de Marguerite FAURE de la Villatelle, dont :

           Marie, née le 26 août 1757 à Saint-Priest-des-Champs[11] ;

Amable, qui suit ;

Antoinette, cultivatrice, journalière, née et baptisée le 22 janvier 1762 à Saint-Priest-des-Champs[12], décédée le 7 novembre 1831[13] à Saint-Priest-des-Champs, Le Bourg, mariée le 1er mars 1791 à Saint-Priest-des-Champs, avec TIXIER Michel[14], décédé le 2 janvier 1817 à Saint-Priest-des-Champs.
□ Marthe, née et baptisée le 29 juillet 1763 à Saint-Priest-des-Champs[15] ;

□ Gilberte, née le 11 avril 1765 et baptisée le 12 à Saint-Priest-des-Champs[16] ;

□ Marguerite, né et baptisée le 1er août 1766 à Saint-Priest-des-Champs[17], inhumée le 21 avril 1767 à Saint-Priest-des-Champs[18] ;

Marie, née et baptisée le 6 mars 1768 à Saint-Priest-des-Champs[19], décédée le 15 avril 1836 au bourg de Saint-Gervais-d’Auvergne, mariée le 17 juillet 1784 à Saint-Priest, avec Annet ALLAIGRE, décédé à Saint-Gervais, le 30 mars 1821 ;

 Marie, née et baptisée le 30 mai 1770 à Saint-Priest-des-Champs[20], décédée le 13 janvier 1773 à Saint-Priest-des-Champs[21] ;

Marie, née et baptisée le 14 mars 1773 à Saint-Priest-des-Champs[22], y est décédée le 28 janvier 1823, marié à Saint-Priest, le 25 juin 1793, avec François CLUZEL, tisserand-cultivateur, né à Saint-Priest, le 18 avril 1767, fils de Gilbert et de Jeanne PAYRARD.

 

Génération 4

Amable ABAVID,praticien, sacristain, né et baptisé le 17 août 1759 à Saint-Priest-des-Champs[23], décédé le 17 avril 1816 à Saint-Priest-des-Champs, marié le 10 février 1784 à Saint-Priest-des-Champs[24], avec Marie TIXIER, née à Saint-Priest, le 23 avril 1763, décédée après 1825, fille de Michel et de défunte Anne FAVIER, marchands de ce bourg, dont :

           Michel, qui suit ;

Marie Jeanne, née le 24 et baptisée le 25 août 1787 à Saint-Priest-des-Champs[25], décédée le 2 février 1877 au bourg de Saint-Priest-des-Champs, épouse de Jean MOUSSY ;

Marie, née le 8 octobre 1790 à Saint-Priest-des-Champs, décédée le 15 juillet 1873 à Laval, Saint-Priest-des-Champs, épouse le 3 juin 1813 à Saint-Priest-des-Champs[26], Marien GERAUD, né le 18 mai 1790 à Saint-Priest-des-Champs, décédé le 13 décembre 1870 à Saint-Priest-des-Champs, fils d’Antoine et de Marie TULLAT, cultivateurs à Laval ;

Michel, qui suivra.

 

Génération 5

Michel ABAVID, né et baptisé le 21 novembre 1784 à Saint-Priest-des-Champs[27], décédé avant 1876, marié le 4 février 1813 à Saint-Julien-la-Geneste, avec Alexis CROMARIAS, fille de Blaise et de Françoise TIXIER ;

 

Génération 5

Michel ABAVID, né le 15 avril 1794 à Saint-Priest-des-Champs, décédé le 19 avril 1878 au bourg de Saint-Priest-des-Champs, marié le 5 juillet 1825 à Saint-Priest-des-Champs, avec Anne-Marie FAVIER, née le 21 janvier 1808 à Saint-Priest-des-Champs, fille Jean et de Marie BERAUD, propriétaires au bourg, dont :

Marie, née le 11 décembre 1830 à Saint-Priest-des-Champs, mariée le 23 septembre 1856 à Saint-Priest-des-Champs, avec Jean GROBOST, fils d’Antoine et de Geneviève MAGE.



[1] Présents Amable ABAVID et Amable GORY soussignés.

[2] Présents Marien ABAVID mari de la défunte, Amable et Annet ABAVID fils de la défunte.

[3] Parrain Jean ABAVID, marraine Marie PEROL.

[4] Parrain Amable GRANGE, marraine Marie AUBIGNAT.

[5] Inhumé dans l’église.

[6] Témoins Antoine GIRAUD, curé de ce lieu et Jean ABAVID, soussignés.

[7] Présents Jean SIMON et Annet ABAVID.

[8] Parrain Marien ABAVID, grand-père paternel, marraine Anne GORY.

[9] Présents Amable ABAVID son fils et autre Amable ABAVID.

[10] Témoins Annet et Amable ABAVID, oncles du futur, Charles MAZERON, lieutenant au baillage, Pierre CHAFFRAIX, frère de la future, Gervais BATISTE, son oncle.

[11] Parrain Annet ABAVID, oncle paternel, marraine Marie CHAFFRAIX, tante maternelle.

[12] Parrain Pierre CHAFFRAIX oncle maternel, marraine Antoinette FOUSSAT tante paternelle.

[13] Présents Michel TIXIER, fils de la défunte et François CLUZEL, son neveu.

[14] Deux enfants sont nés de cette union :

□ Marie, née et baptisée le 2 juin 1797 à Saint-Priest-des-Champs, y est décédée le 14 décembre 1869, mariée le 11 février 1827 à Saint-Priest-des-Champs, avec Gilbert CHEFDEVILLE, tisserand-cultivateur, né le 12 juin 1799 à Perol.

□ Michel, né vers 1803.

[15] Parrain Marien CHAFFRAIX oncle maternel, marraine Gilberte BARGHE tante paternelle.

[16] Parrain Blaise CHAFFRAIX oncle maternel, marraine Gilberte ABAVID de ce bourg.

[17] Parrain Annet ABAVID cousin paternel soussigné, marraine Marguerite VIALETTE soussignée.

[18] Présents Annet ABAVID et Marien BOURDUGE.

[19] Parrain Gervais CHAFFRAIX, marraine Marie GRAND soussigné.

[20] Parrain Messire Charles MAZERON soussigné, marraine Marie ABAVID sœur de l’enfant.

[21] Présents Michel PEROL et Amable LOUIS.

[22] Parrain Marien ABAVID cousin paternel, marraine Marie CHAFFRAIX cousine maternelle.

[23] Parrain Amable ABAVID oncle paternel soussigné, marraine Marie DUBEAUCLARD cousine paternelle.

[24] Témoins Amable ABAVID oncle de l’époux, Amable GORY, Michel TIXIER père de l’épouse, Michel TIXIER son frère.

[25] Parrain Michel TIXIER oncle maternel, marraine Dame Marie Jeanne TAILHARDAT du BLADEIX de ce bourg.

[26] Michel ABAVID frère de l’épouse, Jean MOUSSY son beau-frère, Antoine CHANUT cousin de l’époux, Jacques GERAUD son frère.

[27] Parrain Michel TIXIER grand-père soussigné, marraine Gilberte CHAFFRAIX grand-mère.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 23:45

Aignan LEGROS

 

C’est tout à fait par hasard, en feuilletant l’état-civil de la paroisse de Châteauneuf-les-Bains, que je suis tombé sur l’acte de mariage d’Aignan Legros.

Pour ceux qui ne savent pas, M. Legros a fait partie du paysage de la commune en participant plusieurs années au Conseil municipal. Agent municipal de la commune de Saint-Priest à partir de 1793, puis adjoint au maire de cette même commune de 1799 à 1815.

Il s’est marié quelques jours avant la Révolution et a certainement était obligé de quitter le château de Châteauneuf, si ce n’était pas déjà fait, pour pouvoir trouver sa deuxième épouse. C’est ce mariage qui a permis à Agnan de rencontrer son nouveau beau-frère, Pierre Charles BAISLE et c’est certainement lui qui l’a décidé à venir s’installer à Saint-Priest.

Tout ceci ne sont que des suppositions !

 

 

LEGROS Aignan,régisseur du château de Châteauneuf, puis notaire royal. Il est né le 10 juillet 1752, baptisé le 11, à Choignes, diocèse de Langres (Haute-Marne), décédé à Saint-Priest, les Barsses, le 7 août 1829[1] ; fils de défunt Claude et de Jeanne BOILLETOT ; il épouse en premières noces, le 26 janvier 1779[2] à Châteauneuf, paroisse de St-Cirgues, Renée CHARDONNET[3], mineure, née vers 1760, décédée à Châteauneuf  le 24 octobre 1782[4], fille de défunt Cirgues et de Marie BICHARD du village de Chambon de cette paroisse ; puis en secondes noces, le 15 juin 1789 à Blot-l’Église[5], Jeanne Marie BAISLE, née à Blot le 20 novembre 1766, décédée à St-Priest, les Barsses, le 4 juin 1829[6], fille de Jean-Baptiste, procureur d’office, notaire royal, avocat au parlement, et de Gilberte MORANGE, habitants de Blot.

Sont issus du premier mariage :

            1 – Renée LEGROS, née au château de Châteauneuf, le 4 décembre 1779[7], décédée à Pionsat, le 23 octobre 1848[8], mariée[9] à Pionsat le 30 brumaire An VII (20 novembre 1798)[10], avec Charles ANDRÉ, greffier de la justice de paix de Pionsat, né à Pionsat, le 8 janvier 1774, décédé à Pionsat le 6 décembre 1845[11], fils de défunt Jean Olive et de Marie FARGHON, habitants du bourg de Pionsat.

            Sont issus :

1-      ANDRÉ Agnian, né à Pionsat le 18 vendémiaire An VIII (10 octobre 1799), marié à Pionsat, le 1er février 1837[12], avec DEGEORGE Gilberte Françoise Hortense, née à Pionsat, le 21 août 1811, fille de défunt Gilbert et de Marie Anne MAYMAT ;

2-      ANDRÉ Jean, né à Pionsat le 17 ventôse An IX  (8 mars 1801) ;

3-      ANDRÉ Jeanne, née à Pionsat le 20 ventôse An XI (11 mars 1803) ;

4-      ANDRÉ Françoise, née à Pionsat le 28 floréal An XII (18 mai 1804) ;

5-      ANDRÉ Gilbert Charles, né à Pionsat le 20 mars 1806, décédé à l’hôpital de Toulon (var) le 7 décembre 1830 ;

6-      ANDRÉ Frédéric Marie Michel, percepteur habitant les Barsses, commune de Saint-Priest-des-Champs, né à Pionsat le 11 janvier 1811, marié à Pionsat, le 28 décembre 1836[13], avec Marie Clara MAYMAT, née à Pionsat, le 1er mars 1817, fille d’Antoine et de Marie Virginie CONCHON ;

Sont issus de ce mariage :

1-      ANDRÉ Antoine, né le 4 novembre 1838 à Saint-Priest[14], les Barsses ;

2-      ANDRÉ Jean Olive Lucien, né le 21 novembre 1848 à Saint-Priest, les Barsses ;

3-      ANDRÉ Marc Annet Bravy, né le 20 janvier 1851 à Saint-Priest, les Barsses ;

4-      ANDRÉ Marie Anne Virginie, née le 20 janvier 1851 à Saint-Priest, les Barsses.

7-      ANDRÉ Émile Jean Olive, né à Pionsat le 1er avril 1813, marié à Pionsat, le 25 février 1839[15], avec Jeanne Stéphanie PANNETIER, née à Pionsat, le 11 décembre 1818, fille de Gervais, percepteur à vie, Capitaine en retraite, Chevalier de la Légion d’Honneur, et de Magdelaine BOUCHARDON ;

8-      ANDRÉ Marie Gilberte, née à Pionsat le 11 juin 1817 ;

9-      ANDRÉ Lucille Andrée, née à Pionsat le 1er mars 1823, décédée à Pionsat le 1er mars 1823 ;

10-  ANDRÉ Jean Olive, né à Pionsat le 4 septembre 1825, décédé à Pionsat le 27 septembre 1828.

 

            2 – Nicolas LEGROS, né au Château de Châteauneuf, le 4 décembre 1780[16].

            3 – Jeanne Françoise LEGROS, née au château de Châteauneuf, le 17 novembre 1781[17], décédée le 2 novembre 1851 à Saint-Priest[18], les Barsses, mariée à Saint-Priest-des-Champs, le 20 pluviôse An IX (9 février 1801)[19], avec Etienne ROY, né le 8 août 1769 à la Roche-Blanche, fils de défunt Pierre et de Marguerite RAYNAUD



[1] Témoins : Agnian ANDRÉ, greffier de justice de paix, et Jean-Charles ANDRÉ, étudiant en médecine, petits-fils du défunt.

[2] 6 E 100/3 – page 65 : Témoins : Messire Pierre ARCHIMBAUD de la GARDE, bailli de Châteauneuf, Me Antoine ASTAIX, notaire royal et procureur fiscal de la justice de Châteauneuf, Me Gilbert RANCE, greffier et notaire ordinaire de la même justice, paroisse de Saint-Angel, Pierre DETAIX, Jean PINEIX et Michel BICHARD

[3] Autorisée par Marie BICHARD, sa mère, et par Renée CHARDONNET, sa tante et tutrice.

[4] 6 E 100/3 – page 206 : Jean CHARDONNET, son frère, soussigné, Marie BICHARD, sa mère, femme en secondes noces de Gilbert CHAVRIER, Pierre BREMONT, cousin, soussigné.

[5] 3 E 43/5 – page 51 : Jean-Baptiste BAISLE, père de l’épouse, Pierre Charles BAISLE, son frère, Gabriel Pierre ASTAIX, notaire royal et Jacques SUCHET, procureur.

[6] Témoins : Pierre Charles BAISLE, notaire royal, frère, et Joseph Jean-Baptiste BAISLE, son neveu.

[7] 6 E 100/3 – page 72 : Parrain et marraine : Gilbert CHAVRIER, époux de Marie BICHARD ; Renée CHARDONNET, tante de l’enfant.

[8] 6 E 279/21 – page 100

[9] Demeurant aux Barsses, commune de St-Priest.

[10] 6 E 279/11 – page 57 Témoins : Jacques JALADON de Pionsat, Gilbert JALADON de moulins, Agnan LEGROS de St-Priest, Jean-Baptiste BAISLE de Blot-l’Église.

[11] 6 E 279/21 – page 67

[12] 6 E 279/14 – page 114 : Jean-Baptiste BOUTAREL, officier de santé, François Annet Marie DEGEORGE, cousin de l’épouse, Frédéric Michel Marie et  0201mile Jean Olive ANDRÉ, frères de l’époux.

[13] 6 E 279/14 – page 104 : François Honoré MAYMAT, grand-père de l’épouse, Jacques BATHIAT, son cousin, Agnan et Jean Olive ANDRÉ, frères de l’époux.

[14] 6 E 408/6 – page 121 : Antoine MAYMAT, grand-père de l’enfant et Jean DUMAZET, cultivateur aux Barsses.

[15] 6 E 279/15 – page 5 : Agnan et Michel Marie Frédéric ANDRÉ, frères de l’époux, Gilbert TAILHARDAT, notaire à Saint-Maurice, François BIDEAU, propriétaire à Pionsat.

[16] 6 E 100/3 – page 84 : Parrain et marraine : Nicolas BERTINOT, avocat au Parlement ; Marie BICHARD, grand-mère maternelle de l’enfant.

 

[17] 6 E 100/3 – page 90 : Parrain et marraine : Jean CHARDONNET, oncle maternel, blanchisseur de toiles ; Françoise CHARDONNET, tante maternelle, représentant Jeanne BOILLETOT, grand-mère paternelle de l’enfant.

 

[18] 6 E 408/16 – page 60 : Auguste JUILHARD, gendre de la défunte, et Frédéric André, son neveu, propriétaires aux Barsses.

[19] 6 E 408/8 – page 66 : François VERDIER, cousin de l’époux, propriétaire à la Roche-Blanche, Charles Amable MAZERON, propriétaire à Buffevent, Joseph VERNIOL, notaire public à St-Priest, Agnan LEGROS, père de l’épouse, Claude PRADON de Clermont-Ferrand, Nicolas LEGROS, frère de l’épouse, habitant les Barsses.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 09:15

LOUIS Jules François, né à Saint-Priest, le 16 juin 1850. Décédé à Saint-Priest, le 4 avril 1898. Fils de Pierre, propriétaire, sacristain, au chef-lieu, et de Jeanne LECUYER.

 

Capitaine au 92e RI

 

A été nommé Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 30/12/1890, rendu sur le rapport du ministre de la guerre, pour prendre rang du même jour.

 

Sa carrière militaire:


Au 34e RI le 16/10/1870, caporal 11/12/1870.

78e Régiment de Marche, Caporal 11/01/1871 ; Sergent-fourrier le 21/05/1871.

78e Régiment d'Infanterie, Sergent-fourrier le 01/10/1871 ; Sergent, 14/11/1871 ; Sergent-fourrier, le 10/03/1872 ; Sergent-major, le 16/03/1873.

23e Régiment de Ligne, Sous-Lieutenant, le 15/11/1874.

92e Régiment de Ligne, Lieutenant, le 13/05/1881 ; Capitaine, le 30/11/1887

  Jeune soldat appelé de la classe 1870, n° 44 du tirage dans le canton de Saint-Gervais.

Campagnes:    Allemagne, du 17/01/1871 au 07/03/1871

                        Afrique, du 21/03/1871 au 30/10/1873

Au corps expéditionnaire de Tunisie, du 01/06/1881 au 03/09/1883.

 

Documents-7691.JPGPhoto personnelle au cimetière de St-Priest

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 15:57

Blason-de-Servieres.JPGFamille originaire du Limousin, établie en basse Auvergne par le mariage en 1559 de Gabriel de Servières avec Françoise de Chaslus, dame de Couronnet. Déjà noble à cette époque, elle fut depuis confirmée dans sa noblesse par arrêt de la cour des aides de Clermont le 19 août 1658. Un de ses membres, Gilbert de Servières, fut convoqué et assista aux assemblées de la noblesse de la sénéchaussée de Riom en 1789.

 

Armes: Fascé d'or et de gueules de six pièces. Couronne: De marquis



I.    Gabriel de Servières, écuyer, seigneur de Servières en partie, jusqu’au 24 juillet 1568, et seigneur de Couronnet. Fils de Jehan et Gabrielle de la MARCHE. Il épousa, par contrat du 15 février (janvier) 1559 Françoise de CHASLUS, dame de Couronnet, fille de Jean de CHASLUS, écuyer, seigneur de Vialleveloux, et de Marguerite de CHASLUS. C’est à la suite de cette alliance que Gabriel de SERVIERES s’établit en auvergne, dans le fief de Couronnet. Ses enfants furent :

1-   Annet, qui suit en II ;

2-  Antoine, auteur de la branche des seigneurs de Laire ; cité dans une quittance du 11 août 1597 et dans un acte du 11 août 1621.

3-  Gilbert, écuyer, prêtre, seigneur de la Mazière (Charbonnières-les-Varennes), vivant en 1592 [I.R., Reg. 82, f° 119] ;

4-   Jehanne, mariée à Michel de NEUFVILLE, écuyer, seigneur de Prondines, fils de Gabriel de Neufville, écuyer, co-seigneur de Prondines, et de Françoise de Montagnac.

II.     Annet de Servières, écuyer, seigneur de Couronnet. Il rendit hommage au Roi pour sa seigneurie de Couronnet, le 10 février 1611. Il fit son testament le 6 février 1616, instituant son fils pour son héritier universel, Jean de SERVIERES, son fils aîné.

Il épousa, par contrat du 24 juillet 1588, Gabrielle de CHASLUS, fille de feu François de CHASLUS, écuyer, seigneur de Vialleveloux, et de Françoise de SAINT-JULIEN ; contrat passé à Vialleveloux dans la maison basse dudit lieu, en présence de noble Robert BRANDON, seigneur de Gouttière, René de SAINT-JULIEN, seigneur de Solignat, François de la ROCHEAYMOND, seigneur de la Serre et Fernoël [I.R., reg. 78, f° 209]. Ses enfants furent :

 

1-   Jean, qui suit en III ;

2-   Gilbert, religieux de l’ordre de Saint-Benoît ; prieur de Saint-Martial dès le 17 mai 1615. Il résidait au château de Couronnet en 1654, et, le 26 mars de cette année, il donna 600 livres que lui devait son frère Jean de SERVIERES, seigneur de Couronnet, à son neveu Henri de SERVIERES et à sa petite-nièce Gilberte ANGARDON.

3-  Mary, écuyer, seigneur de Flourat, présent le 7 février 1622 au contrat de mariage de son frère Jean, avec Isabeau du Boucheron.

 

III.  Jean de Servières, IIe du nom, écuyer, seigneur de Couronnet, rendit hommage, le 12 avril 1635, à Charles de LEVIS, duc de Ventadour, lieutenant général en Limousin et Auvergne, pour la seigneurie de Couronnet. Il fut maintenu dans ses titres et privilèges de noblesse, par sentence des commissaires députés en Auvergne, le 19 août 1658. Il avait cessé d’exister le 4 décembre 1662.

Marié 2 fois : 1e) Le 7 février 1622 à Isabeau du BOUCHERON, fille de feu François du BOUCHERON, 2e du nom, écuyer, seigneur d’Ambrugeac , Saint-Hippolyte,et la Feuillade, et de Suzanne de ROCHEFORT de Saint-Angel 2e) A Michelle de FOURNIER, laquelle étant veuve de lui, rendit hommage le 17 juin 1669, au nom de ses deux enfants, Catherine et Jeanne de SERVIERES, pour le château et la seigneurie de Couronnet [Noms féodaux page 431]. Ses enfants furent :

                  Du premier lit :

1-   Henry, qui suit en IV ;

2-  Jeanne, mariée deux fois ; 1e) le 27 février 1650, Henry d’ANGLARDS, écuyer, dit Anglardon, seigneur de Gravière et Lascots, fils de Jean d’ANGLARDS, écuyer di Anglardon, seigneur desdits lieux, et de Claude de BOSCAVERT. 2e) Le 10 novembre 1663, Amable ASTORGUE, écuyer, seigneur de la Feuillade, Chaludet et la Chassagne, veuf en 1ères noces d’Antoinette FILHIAS, dame de Chaludet, fils de François ASTORGUE, écuyer, seigneur de la Feuillade, et d’Amable de NEUFVILLE.

3-  Marie, religieuse professe au couvent de Marsat, décédée à Ayat le 8 juin 1806.

4-Charlotte, née et baptisée à Saint-Priest le 8 septembre 1628, décédée le 10 janvier 1693, ensevelie dans l’église de Saint-Priest. Mariée, contrat reçu GRANSAIGNE, notaire, le 27 août 1650, à Jean BARTHOMYVAT, seigneur de Courtine, fils aîné de Claude de BARTHOMYVAT, seigneur de Courtine, contrat passé au château de Couronet en présence de Guy d’ANGLARDS, chevalier, baron de Rochedagoux, Gilbert du BOUCHERON, écuyer, seigneur de Bourgette, Charles des GRANGES, écuyer, seigneur de la Daire, Henry ANGLARDON écuyer, seigneur de Lascotes,  Henry de SERVIERES, frère de la future épouse, Blaise BARTHOMYVAT, bailli de Saint-Gervais [I.R., Reg. 145, f° 78].

 

Du 2ème lit :

5-Catherine, mariée après 1675 à Gilbert d’AURIERE, écuyer, seigneur des Vignauds, veuf en 1ères noces d’Anne de CHAMPS, fils de Nicolas d’AURIERE, écuyer, gentilhomme servant et porte manteau ordinaire du roi, capitaine d’infanterie dans le régiment de Mercœur, et Marguerite GRIMAUD.

6-Jeanne, vivante en 1669.

 

IV.  Henry de Servières, écuyer, seigneur de Couronnet, du Teilhot et autres lieux, cornette au régiment du seigneur de Termes en 1650 ; fit la campagne d’Italie et revint en France avec un congé délivré par le duc de Savoie, commandant l’armée du Roi en Italie ; il parait dans un acte du 28 juin 1662 ; décédé avant 1669.

Marié, par contrat du 31 juillet 1641, à Anne LARDY, fille de Gilbert LARDY, seigneur du Teilhot, laquelle étant veuve, rendit hommage le 17 juin 1669 et en 1685, pour les seigneuries du Teilhot, la Mollette, Laubespin et Couronnet [Noms féodaux, p. 557]. Elle partagea ses biens entre ses deux fils, le 28 novembre 1691 : Elle donna à Jean de SERVIERES, son fils aîné, la seigneurie de Couronnet, et à Gilbert de SERVIERES, la seigneurie du Teilhot. Elle vivait encore le 5 septembre 1714.

De ce mariage sont issus :

1-  Jean Marien, auteur de la branche des seigneurs du Couronnet, qui suit ;

2- Gilbert, auteur de la branche du Teilhot, qui suivra ;

3- Marie-Josèphe, mariée le 21 mai 1680 à Gilbert Antoine de BEAUFRANCHET, écuyer, seigneur dudit lieu et Ayat, né le 15 octobre 1652, fils d’Antoine de BEAUFRANCHET, écuyer, seigneur dudit lieu et Ayat, et de Catherine de PONS, sa 2ème femme, elle décéda à Ayat le 9 janvier 1710.

 

LA BRANCHE DE COURONNET

 

V.   Jean Marien de SERVIERES, écuyer, seigneur de Couronnet, fit enregistrer ses armes, le 23 août 1697, dans l’Armorial général (Généralité de Moulins), et rendit hommage au prince de SOUBISE, baron d’Herment, pour la seigneurie de Couronnet, le 23 juin 1698.

Il épousa, par contrat du 3 juin 1700, demoiselle Gilberte d’ALEXANDRE de ROUZAT, citée dans une transaction du 24 mars 1735.

  De ce mariage sont issus :

Gilbert, qui suit en VI ;

Gilbert, auteur de la branche de Manzat ;

Marie, qui épousa Claude de SARRAZIN, écuyer, seigneur de Bonnefond.

Marie-Antoinette, majeure en 1748.

 

VI.  Gilbert de SERVIERES, écuyer, seigneur de Couronnet, Bargheon, la Roche et l'Aubespin, baptisé le 8 mai 1702, rendit hommage au Roi, le 31 octobre 1753, pour la terre et seigneurie de Couronnet; assista au contrat de mariage de Jean de SERVIERES, seigneur du Teilhot, son cousin germain, le 1er mars 1756; délivra des provisions de châtelain pour la justice de Couronnet, le 16 janvier 1748 et le 6 août 1777.

Il avait épousé, par contrat du 18 mars 1747, Rose-Hélène de Massillon, fille de N... de MASSILLON et de Claire OLIVIER. Gilbert de SERVIERES avait donné tous ses biens à sa femme, par acte du 25 novembre 1775; celle-ci, devenue veuve, vendit la seigneurie de Couronnet à Gilbert de Servières, officier au régiment de Beauvoisis, par acte du 8 octobre 1783. Il mourut le 18 août 1783, sans postérité.

 

LA BRANCHE DE MANZAT

VI.  Gilbert de SERVIERES, 2e du nom, dit le chevalier de SERVIERES, baptisé le 23 juin 1703. Il assista au contrat de mariage de Jean de SERVIERES, seigneur du Teilhot, son cousin germain, le 1er mars 1756, et vivait encore en 1785. Il épousa à Manzat, le 25 février 1732, Madeleine de VAUCHAUSSADES, de laquelle étaient issus Gilbert-Édouard de Servières, garde du corps de LL. MM. les Rois Louis XVIII et Charles X, et Françoise de Servières, morte en décembre 1800, âgée de 62 ans.

Sont issus de ce mariage :

      1° - Gilberte de SERVIÈRES, née à Manzat, le 28 février 1733 ;

2° - Anne de SERVIÈRES, née à Manzat, le 26 septembre 1735 ;

3° - Marguerite Agnès de SERVIÈRES, née à Manzat, le 10 mai 1737 ; mariée à Manzat, le 26 septembre 1780, avec François de SARRAZIN ;

      4° - Françoise de SERVIÈRES, née à Manzat, le 2 août 1738 ;

      5° - Pétronille de SERVIÈRES, née à Manzat, le 25 mars 1740 ;

      6° - Jacqueline Anne de SERVIÈRES, née à Manzat, le 14 mai 1741 ;

7° - Gilbert de SERVIÈRES, né à Manzat, le 13 juillet 1742 ; marié à Vitrac, le 15 juillet 1777, avec Gilberte JURIE ;

8° - Marie Françoise de SERVIÈRES, née à Manzat, le 14 août 1743 ; mariée deux fois : 1) à Saint-Priest, le 18 juillet 1780, avec Blaise Daniel BRAVY, 2) à Pionsat, le 7 mars 1790, avec Charles MAZERON.

 

LA BRANCHE DU TEILHOT

V.    Gilbert de Servières, écuyer, seigneur du Teilhot, Chez Saby et la Védrine, pour lesquels il rendit hommage en 1717 ; lieutenant au régiment de Royal-cravate le 12 janvier 1715, capitaine au régiment de Condé-cavalerie le 23 août 1732 ; donna à son fils aîné, Jean de SERVIERES, par acte du 20 mars 1737, le château du Teilhot et ses dépendances ; il mourut le 11 décembre 1742.

Marié deux fois : 1e) Contrat reçu Culhat notaire, le 8 février 1700 à Catherine d’AURIERE, née le 25, baptisée le 27 novembre 1674 à Artonne, fille de feu Gilbert d’AURIERE, écuyer, seigneur de Malmouche et des Vignauds, et de Anne de CHAMPS, mariage célébré à Artonne le 18 février 1700 (A.D. 3E 12/3 page 102). 2e) à Gilberte du PEYROUX, décédée à Saint-Priest le 12 décembre 1733, veuve d’Annet MERLE, lieutenant de Pont-Gibaud, qu’elle avait épousé le 28 février 1697, fille aînée de Gilbert du PEYROUX, écuyer, seigneur de Saint-Hilaire, et de Gasparde d’ASTORGUE de la Feuillade.

 

Ses enfants furent :

                  Du premier lit :

a.  Jean, qui suit, auteur de la branche aînée ;

b. Gilbert, né et baptisé à Saint-Priest le 8 mai 1701 (3 juillet 1704), décédé en bas âge ;

c.  Jean-Baptiste, écuyer, né vers 1702, décédé à Récolènes (Nébouzat) le 9 septembre 1780, marié à Chapdes-Beaufort le 12 avril 1767 à Jeanne Madeleine de Servières, sa nièce, née et baptisée à Saint-Saturnin le 24 octobre 1739, décédée à Nébouzat le 21 mars 1788, fille des défunts Jacques de SERVIERES, écuyer, seigneur d’Arsège, et Claire DESAIX.

d. Jean, qui suivra, auteur de la branche cadette ;

e. Marie-Gilberte, née et baptisée à Saint-Priest le 10 février 1703, mariée au même lieu le 25 novembre 1724 à Jean TARAVANT, habitant Pontgibaud, fils des défunts Pierre et Anne Mazal.

f. Marguerite-Anne, mariée à Saint-Priest le 10 février 1738 à Benoît MAIGNE, bourgeois habitant de Cotefaîte (Montfermy), fils de défunt Jean, bourgeois dudit lieu, et de Louise du PEYROUX.

g.  Marie, née vers 1706, décédée à Saint-Priest le 19 mars 1766, mariée à Saint-Priest le 11 avril 1752 à Gabriel GARREAU, écuyer, seigneur de Cheslaveille, y demeurant, diocèse de Limoges, veuf en 1ères noces de Françoise de FROMENTON.

Du second lit :

h.  Jeanne Madeleine, qui fut marraine en 1764 ;

i.  Jacques, écuyer, seigneur d’Arsège et Recolènes, né vers 1715, décédé à Saint-Saturnin le 23 décembre 1749, marié au même lieu le 27 septembre 1738 à Claire DESAIX, née le 28, baptisée le 31 août 1719 à Saint-Saturnin, fille de défunt Gaspard DESAIX, écuyer, seigneur de Querian, et de Madeleine Simon, elle mourut à Saint-Saturnin le 18 octobre 1748 laissant une fille unique.

·         Jeanne Madeleine, née et baptisée à Saint-Saturnin le 24 octobre 1739, décédée à Nébouzat le 21 mars 1788, mariée deux fois :

1e ) à Chapdes-Beaufort le 12 avril 1767 à Jean Baptiste de SERVIERES, son oncle, écuyer, Capitaine de dragons au régiment de Belsunce, chevalier de Saint-Louis, né vers 1702, décédé à Recolènes (Nébouzat) le 9 septembre 1780, fils de Gilbert de Servières, écuyer, seigneur du Teilhot, Chez Saby et de la Védrine, et de Catherine d’Aurière, sa 1ère femme, contrat de mariage reçu Courtadon et Demay, notaires, fut signé à Langlerial (Chapdes-Beaufort) le 10 avril 1767 [I.R., Reg. 257, f° 388].

2e ) à Nébouzat le 23 juillet 1782 à François Dominique de REYNAUD de MONTLOSIER, chevalier, Lieutenant d’infanterie, né le 18 septembre 1742, baptisé le lendemain, à Saint-Ours, fils de défunt Michel Amable de REYNAUD de CHAUDIANT, chevalier, seigneur de Chaudiant, Blanchefort, Les Roches, Beauregard, Mareugheol, etc…, et de Marguerite Agnès de RIGAUD de MAREUGES,  contrat de mariage reçu Cougoul, notaire, passé à Recolènes dans la maison de la future épouse le 23 juillet 1782 [I.R., Reg. 281, f° 245], il se rendit célèbre, plus tard, sous le nom de Comte de Montlosier.

Branche Aînée    

VI.  Jean de SERVIERES, écuyer, chevalier, seigneur du Teilhot, Chez Saby, et autres places, né et baptisé à Saint-Priest le 31 décembre 1700. Marié à Ayat-sur-Sioule, le 2 mars 1756 (A.D. 6E 25/2, page 39), par contrat du 1er mars 1756, à Françoise Antoinette de BEAUFRANCHET, née et baptisée à Riom le 14 avril 1734, fille d’Amable de BEAUFRANCHET, écuyer, seigneur d’Ayat, et de Françoise Antoinette de SIRMOND, ses enfants furent :

1)      Jeanne Françoise Constance de SERVIÈRES, née le 10 septembre 1757, baptisée le lendemain, à Ayat (p : Jean de SERVIERES, Capitaine de dragon au régiment de Thiange, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, oncle paternel de l’enfant, m : Dame Françoise Antoinette SIRMOND de BEAUFRANCHET, grand-mère maternelle); morte sans alliance au Teilhot, le 20 novembre 1831 ;

2)      Amable François de SERVIÈRES, né le 8 avril 1759 au château d’Ayat, baptisé le 10 à Ayat  (p : Amable de BEAUFRANCHET, écuyer, seigneur d’Ayat, aïeul de l’enfant, m : Dame Françoise de CHALUS, femme de M. Jean de SERVIERES de Langlérial, Chapdes-Beaufort) ;

3)      Amable Louise Charlotte de SERVIÈRES, née au château d’Ayat et baptisée à Ayat le 7 juillet 1760 (p : M. Louis Charles Antoine de BEAUFRANCHET, chevalier, seigneur d’Ayat, m : Dame Amable de BEAUFRANCHET, épouse de Messire Gilbert Antoine DEZAIX de VEIGOUX) ; décédée sans alliance au château du Teilhot, le 18 janvier 1826 ;

4)      Louise Constance de SERVIÈRES, née au château d’Ayat et baptisée à Ayat le 28 juillet 1761 (p : M. Louis Charles Antoine de BEAUFRANCHET, chevalier, seigneur d’Ayat,  m : Dlle Constance Françoise de SERVIERES, sœur de l’enfant) ; décédée sans alliance au bourg de Saint-Priest, le 14 février 1850.

5)      Gilbert de SERVIÈRES, qui suit en VII ;

6)      Jeanne Madeleine Antoinette de SERVIÈRES, née le 26 juin 1764, baptisée le lendemain, à Saint-Priest, décédée le 10 septembre 1773 à Saint-Priest;


VII.  Gilbert de Servières, IIe du nom, écuyer, seigneur du Teilhot, de Couronnet, l'Aubespin, Davideix, Gandichoux, Grandsaigne, la Roche et autres lieux, né le 22 mars 1763, cadet-gentilhomme dans le régiment de Beauvoisis-infanterie par brevet du 14 mars 1779, sous-lieutenant le 21 novembre 1780, lieutenant en second le 28 janvier 1785, lieutenant en premier le 17 mai 1789. Émigré le 15 avril 1791, il rejoignit avec les officiers de son régiment l'armée du prince de Condé, servit constamment sous ses ordres et le suivit à Oberkirch; nommé capitaine en 1796, il fit les campagnes de 1792, 1793, 1794, 1795, 1796 et 1797, suivit l'armée en Russie et fit les campagnes de 1800 et 1801, époque du licenciement. Il fut mis à la retraite le 23 mars 1816, en qualité de chef de bataillon. Il fut nommé chevalier de Saint-Louis le 15 septembre 1800, et chevalier de l'ordre noble du Phénix de Hohenlohe le 18 mai 1817. Maire de la commune de Saint-Priest le 19 septembre 1815, il mourut, revêtu de cet emploi, le 21 mai 1821. — Il avait acheté la seigneurie de Couronnet, par acte du 8 octobre 1783, de Rose-Hélène de Massillon, veuve de Gilbert de Servières, écuyer, seigneur de Couronnet, et réunit ainsi tous les domaines de la branche cadette de Servières, au nombre desquels il faut comprendre le château et seigneurie de Glénat, paroisse d'Artonne.

Il épousa à Ludesse, le 22 avril 1804 (4 Floréal An 12), demoiselle Marguerite-Adélaïde de la SALLE, fille d'Alexis de la SALLE, ancien officier des mousquetaires, et de Marguerite de ROQUELAURE, issue d'une branche cadette des Roquelaure du Rouergue, habitants de Chainat, commune de Ludesse. La famille de la Salle a fourni plusieurs comtes de Brioude, de 1256 à 1688.

De ce mariage sont issus:

Françoise-Antoinette-Constance de SERVIÈRES, née à Ludesse, le 24 janvier 1805. Elle épousa à Saint-Priest-des-Champs, le 15 juillet 1828, Pierre-Auguste-Jean-Pierre-Henri d'AMARZIT, né à Ussel (Corrèze), le 15 février 1804, receveur particulier des finances ;

Amable-Jean de Servières, né à Chainat commune de Ludesse, le 25 juin 1806, ancien garde du corps de S. M. le Roi Charles X, dans la compagnie du prince de SOLRE. Il fut l'un des gardes qui accompagnèrent le Roi à Cherbourg en 1830. 11 servit ensuite dans le 24e régiment d'infanterie de ligne et dans la légion étrangère en Afrique. Après plusieurs années de campagnes, il s'est retiré avec le grade de capitaine.

Il épousa à Auge (Creuse), le 22 mai 1832, demoiselle Joséphine-Flavie de LOUBENS de VERDALLE, née à Montluçon, le 19 octobre 1809, fille de Vincent de LOUBENS de VERDALLE, propriétaire à la Chaussade-le-Château, commune d’Auge, département de la Creuse, et de Claire-Eulalie de MAGNAC.

D’où au moins Emmanuel de Servières, né à La Chaussade-le-Château, commune d’Auge, le 23 septembre 1834.

3° Jean-Baptiste-François-Adrien de SERVIÈRES, né à Ludesse, le 22 février 1808. Propriétaire au domaine de Bel-Air, commune de Verrières, où il est décédé célibataire, le 7 décembre 1865 ;

Marie-Hippolyte-Louise de SERVIÈRES, née à Chainat commune de Ludesse, le 4 juin 1810. Elle épousa à Verrières, le 27 novembre 1838, Marie-Marc-Théodore de CABRIERES, né en 1802, ancien officier au corps royal de la marine, ancien sous-préfet, chevalier de la Légion d'honneur, demeurant à Rodez, département de l’Aveyron ;

Françoise-Elisabeth de SERVIÈRES, née à Ludesse, le 18 novembre 1811, épousa le 25 janvier 1836, Pierre-Frédéric d'AMARZIT, né au château du Bazaneix, commune de Saint-Fréjoux, département de la Corrèze, le 16 août 1786 ;

Amable-Marie-Edwige de SERVIÈRES, née à Ludesse, le 21 novembre 1813 ;

 

Branche Cadette    

VI. Jean de SERVIÈRES, 2e du nom, écuyer, seigneur de l’Etang et de Langlérial, né vers 1709, décédé sans postérité, à Saint-Priest des Champs, le Teilhot, le 30 septembre 1781. Capitaine de Dragon au Régiment de Thiange, Chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis. Il fut nommé tuteur de sa nièce, Jeanne-Madeleine de SERVIERES, en 1740. Il a épousé à Chapdes-Beaufort, le 24 novembre 1744 (A.D. 6E 85/1, page 214),  demoiselle Françoise de CHASLUS, née le  12 janvier 1701, baptisée à Landogne le 4 janvier suivant, décédée à Langlérial, Chapdes-Beaufort, le 17 décembre 1776, veuve de Claude de GIMEL, écuyer, seigneur des Gérauds, fille de Gabriel de CHASLUS, écuyer, seigneur de Cassière, les Salesses et Gouzougnat, et de Jacqueline de RIEGE, sa 1ère femme.?

 

Référence: Livre d'or de la noblesse européenne par Léon GIVODAN, page 364

Généanet : Dominique BAGUET 

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:11

MAZERON du PRADEIX

 

Armoiries : D’azur au chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles d’argent et en pointe d’un soleil du second ?; au chef aussi d’or

 

De GOZIS, disait : « Je crois, ainsi que je l’ai dit plus haut, cette famille absolument distincte de celle de Montluçon. Son origine est aux environs de Saint-Priest, où il existe encore de nombreux cultivateurs et petits propriétaires, qui sont certainement de même souche que la branche plus fortunée dont je vais dire quelques mots. Le hameau de Mazeron, à l’extrémité Sud de la paroisse de St-Priest, en est un témoignage certain. »

 

I.                   Gaspard MAZERON, du bourg de Biollet, marié à Biollet, le 3 mars 1696, avec Marie GERAULD de Saint-Priest, décédée avant 1731. Témoin de ce mariage Arnault MAZERON, qui décède au bourg de Biollet, à l’âge de 65 ans, le 23 avril 1696, qui est peut-être le père de Gaspard.

 

Sont issus de ce mariage :

1 – Charles MAZERON, qui suit en II

2 – Marie MAZERON, née et baptisée à Biollet, le 23 octobre 1699 ; décédée à Biollet, le 3 juin 1700

3 – Anne MAZERON, née et baptisée à Biollet, le 14 mai 1701

4 – Marie MAZERON (Peut-être Anne, ci-dessus), marié à Saint-Priest, le 5 février 1720, avec Georges de LAUSSEDAT.

 

II.                Charles MAZERON du PRADEIX, seigneur de la Pradelle et de Buffevent, marchand, né à Saint-Priest, le 14 août 1697 ; décédé au Bladeix, le 15 février 1775, témoins Messire Charles MAZERON, son fils, et Messire Gabriel de SEGONZAT, chevalier, seigneur de Courtines ; marié en 1ère noces à Saint-Priest,  le 18 novembre 1731, avec Marie BARTHOMIVAT de la BESSE, née vers 1706, décédée à Saint-Priest, le 9 mars 1734, fille de défunt Me Claude et de Françoise de JARDON ; marié en seconde noces à Saint-Germain-des-Salles (03), le 25 janvier 1736, avec Marie RAFFIER, fille de Maître Pierre, avocat au parlement .

 

Sont issus du 1er lit :

1 – Marie MAZERON, né à Saint-Priest, le 12 septembre 1732, parrain Me Antoine GERAULD, curé de cette paroisse. Certainement elle marraine d’Annet MAZERON en 1759, sous le prénom de Gabrielle.

2 - Charles MAZERON du Pradeix, qui suit en III

 

III.       Charles MAZERON du PRADEIX, seigneur du Bladeix, le Pradeix, al. La Pradelle, Buffevent, etc… Bailli de Saint-Priest-des-Champs (1760-1790), notaire royal, né à Saint-Priest, le 12 février 1734 ; décédé à Saint-Priest, le 12 vendémiaire An 7 (28 septembre 1798) ; fut marié deux fois : Il épouse en 1ère noces, à Saint-Gervais, le 7 juin 1757, Anne Gilberte NONY, née vers 1736, décédée le 7 décembre 1762 ; et en secondes noces, à Saint-Priest, le 7 février 1768 (dispense du 4e degré de consanguinité), avec Pétronille de SARRAZIN, née à Miremont, le 5 avril 1736 ; décédée à Saint-Priest, le 23 août 1786, fille de Claude Marie, écuyer, seigneur de Laubépin, Bonnefont, etc… Garde du corps du Roi Louis XV, et de Marie de SERVIERES.

 

Du 1er lit sont issus :

1-      Charles MAZERON, décédé à Saint-Priest, le 27 avril 1763.

2-      Charles Amable, alias Gervais MAZERON, seigneur du Bladeix, né à Saint-Priest, le 15 mars 1758, parrain Me Charles MAZERON, grand-père paternel et marraine demoiselle Amable MINGOT, épouse de Me Annet NONY, procureur fiscal de St-Priest ; reçu notaire royal à Saint-Priest en 1785, maire de Saint-Priest de 1799 à 1815 et de 1821 à 1830.

3-      Annet MAZERON, né et baptisé à Saint-Priest, le 22 mai 1759, parrain Me Jean NONY, procureur d’office, aïeul maternel, et marraine Gabrielle MAZERON, tante paternelle.

4-      Gervais MAZERON, né à Saint-Priest, le 1er décembre 1760.

5-     Anne MAZERON, née et baptisée à Saint-Priest, le 16 septembre 1762, parrain Joseph MAZERON ,bourgeois, et marraine Jeanne HOM ; mariée à Saint-Priest, le 18 pluviôse An 2 (6E480/8, page 11 – CHABROL Jean-Baptiste, officier de santé, 36 ans ; CHALVIGNAC Guillaume, notaire public, 33 ans, tous deux amis demeurants à Montaigut ; MAZERON Claude Gervais, 23 ans, frère de l’épouse, Saint-Priest ; GRAND Gilbert Victor, 25 ans, Pionsat, beau-frère de la future), avec Gilbert LAVILLE, greffier au tribunal du district de Montaigut, juge de paix à Montaigut-en-Combrailles, né le 2 septembre 1764, fils de Jean et de Marie RICHARD de Virlet, Chauvatier.

Du second lit :

6-      Marie Charlotte MAZERON, née et baptisée à Saint-Priest, le 16 février 1769, parrain Charles MAZERON de Buffevent, frère, et Marie de SERVIERES, aïeule, veuve de Me de SARRAZIN ; mariée le 25 juin 1793 (divorce prononcé le 5 fructidor an V), avec Gilbert Victor GRAND, notaire royal à Saint-Gervais, né à Saint-Gervais, le 11 février 1768.

7-      Claude Gilbert MAZERON, né à Saint-Priest, le 15 février 1770, parrain Me Claude de BARTHOMIVAT de la Besse, seigneur de la Motte, représenté par Gervais MAZERON frère de l’enfant, et marraine Dame Fleurie FRETAS, épouse de Me DECOMBES, vicomte et seigneur de Miremont, représentée par Anne MAZERON, sœur de l’enfant ; certainement lui décédé au chef-lieu, le 5 messidor An VI.

8-      Claude MAZERON de la Motte, célibataire, né à Saint-Priest, le 4 mai 1771, parrain Me Claude de SARRAZIN, écuyer seigneur de Lacost, et marraine Dlle Pétronille de SERVIERES, tante maternelle ; décédé au chef-lieu de Saint-Priest, le 5 septembre 1854.

9-      Charles MAZERON de Buffevent, prêtre

10-  Annet MAZERON, né et baptisé à Saint-Priest, le 24 août 1772, parrain Messire Gilbert de SARRAZIN, chevalier, seigneur de Lébeaupin, capitaine de cavalerie, oncle maternel, et marraine Dlle Anne de NEUFVILLE de Touzelle ; décédé à Saint-Priest, le 5 décembre 1773.

11-  Philibert Marie MAZERON, qui suit en IV

 

IV -     Philibert MAZERON du Pradeix, né à Saint-Priest, le 20 août 1773, parrain Philibert DUMONT, prieur  à Saint-Priest-des-Champs, et marraine Dlle Marie Françoise BARTHOMIVAT de la Besse ; président du tribunal civil d’Aubusson (1848), épouse à Evaux-les-Bains, le 21 juin 1808, Françoise Claudine Hortense AUGIER de MONTGREMIER, née à Evaux-les-Bains, le 22 juin 1786, décédée à Aubusson le 26 janvier 1848.

1-      Arména MAZERON du Pradeix, née à Evaux, le 11 mars 1809, mariée à Aubusson, le 31 janvier 1831, avec Alexis Charles Amédée, Vicomte de COURTHILLE, né à Felletin, le 7 juin 1791.

2-      Philibert Louis Alfred, qui suit

3-      Naïm, née à Evaux, le 11 mars 1809, mariée à Aubusson, le 26 juin 1832, avec Gilbert Félix LAVILLE, né à Montaigut, le 25 avril 1799.

4-      Marguerite Julie, née à Evaux, le 9 février 1811, décédée à Ussel, le 30 janvier 1920, mariée à Aubusson, 24 novembre 1829, avec Jean Antoine CHORIOL, juge de paix à Ussel, décédé après 1874.

V.                Philibert Louis Alfred, avocat de Clermont en 1848, épouse vers 1840 Marie Madelaine Maley FAYON, fille de M. et Me BOUVERET

VI.     Philibert Marie Joseph MAZERON du Pradeix, marié à Joséphine Angèle TESTRAS de FOLMONT.

 

 

 

Sources : Archives départementales du Puy-de-Dôme et de l'Allier ; Généanet

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 10:36

Une famille, venue de Blot-l'Église, qui a donné trois maires et plusieurs notaires à la commune de Saint-Priest-des-Champs.

 

Généalogie descendante de Nicolas BAISLE

 

Génération 1 :


1. BAISLE Nicolas, marchand du bourg de Blot, fils de défunt Durant et de Mlle Anne COMBEY, hôtes de Blot, marié le 26 février 1737 à Neuf-Eglise, avec Dame Marie CHANCELME de GENETE, fille de défunt Blaise et de Marie MASSONET, habitants le bourg de Menat, paroisse de Neuf-Eglise.

Sont issus : 

  2. BAISLE Mathieu Gilbert, né le 25 novembre 1737 à Blot, baptisé le 28 ; décédé le 12 février 1738 à Blot, inhumé le 13.

 3. BAISLE Gilbert, né à Blot le 10 août 1740, baptisé le 14.

4.  BAISLE Jean-Baptiste, qui suit

 

Génération 2 :

 

4. BAISLE Jean Baptiste, né le 15 février 1744 et baptisé le 17 à Blot-l’Église, décédé le 28 avril 1801 à Blot-l’Eglise (63).

Professions : Procureur d'office, Notaire royal, Avocat au parlement.
Uni avec MORANGE Gilberte, né vers 1743, décédée le 3 août 1817 à Blot-l’Eglise (63), fille de M. Gilbert et de Mlle MANDET.
8 enfants sont nés de cette union :

             

Génération 3 :

 

5. BAISLE Gabrielle Lucie, née vers 1764

6. BAISLE Pierre, né le 23 août 1764 à Blot-l'Église (63), Le Bourg
7. BAISLE Jeanne Marie, née le 20 novembre 1766 à Blot-l'Église (63), Le Bourg. Décédée le 4 juin 1829 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses à l'âge de 62 ans. Unie avec LEGROS Agnan, né vers 1752, décédé le 7 août 1829 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses.
8. BAISLE Anne Luce, née le 3 décembre 1767 à Blot-l'Église (63), Le Bourg. Décédée le 29 mars 1810 à l'âge de 42 ans. Unie avec COUCHARD Antoine Joseph
9. BAISLE Jacques, né le 25 juillet 1770 à Blot-l'Église (63), Le Bourg.
10. BAISLE Pierre Charles, qui suit
11. BAISLE Gilbert, né le 4 juin 1775 à Blot-l'Église (63), Le Bourg.
12. BAISLE Pierre Jean-Baptiste, né le 3 juin 1783 à Blot-l’Eglise. Notaire, maire de Menat en 1817.

 

************

 

10. BAISLE Pierre Charles, Ancien Capitaine du 4e Bataillon du département du Puy-de-Dôme, Notaire royal à la résidence de Saint-Priest, adjoint au maire de Saint-Priest de 1821 à 1830. Né le 26 novembre 1773 à Blot-l'Église (63), Le Bourg. Décédé le 4 février 1842 à Saint-Priest-des-Champs (63), Moulin du Bay à l'âge de 68 ans. Marié le 17 novembre 1795 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 21 ans, avec VERNIOL Jeanne Marie, fille de VERNIOL Joseph, et d’ASTAIX Gilberte.
2 enfants sont nés de cette union :

             

Génération 4 :

 

13. BAISLE Gilberte Marie, née le 1er septembre 1796 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg.
14. BAISLE Joseph Jean Baptiste, qui suit

************

 

14. BAISLE Joseph Jean-Baptiste, Notaire, maire de Saint-Priest de 1835 à 1850, né le 12 septembre 1798 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg. Décédé le avril 1850 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg à l'âge de 51 ans
Uni avec VIALLETTE Anne Catherine Gilberte, fille de VIALLETTE Gilbert Etienne, et de ROUDAIRE Marie Charles.
8 enfants sont nés de cette union :


Génération 5 :

 

15. BAISLE Pierre Charles, né le 28 février 1817 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg. Décédé le 3 juin 1834 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg à l'âge de 17 ans
16. BAISLE Gilbert Emile,
Célibataire. Notaire, Notaire impérial, Maire de Saint-Priest de 1871 à 1881, ancien conseiller d'arrondissement, délégué cantonal, suppléant du juge de paix. Né le 14 janvier 1819 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg. Décédé le 13 novembre 1900 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg à l'âge de 81 ans.
17. BAISLE Joseph, Percepteur, né le 31 mars 1820 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg.
Uni avec de PIERREUX Irène
Un enfant est né de cette union : BAISLE Charles
18. BAISLE Pierre Jean Baptiste, auteur de la branche aînée
19. BAISLE Anne Lucile, née le 27 mars 1823 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg. Mariée le 1er mai 1855 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 32 ans, avec SAPPIN DESRAYNAUDS Charles Eugène, fils de SAPPIN DESRAYNAUDS Jean Baptiste Henry, et de DEGEORGES Marie.
Deux enfants sont nés de cette union :

SAPPIN DESRAYNAUDS Catherine Françoise Félicie
            SAPPIN DESRAYNAUDS Marie Emilie Céline

20. BAISLE Félicie Gervaise, née le 20 août 1827 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg.
21. BAISLE Michel Alfred, auteur de la branche puînée
22. BAISLE Charles Gilbert Etienne, auteur de la branche cadette

************

Branche aînée.

 

18. BAISLE Pierre Jean-Baptiste, dit Morange, propriétaire, né le 25 octobre 1821 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg. Décédé le 6 août 1898 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg à l'âge de 76 ans.
Uni avec MARTIN Jeanne Marie Mélanie, fille de MARTIN Gilbert, et de CHABASSIERE Alexie.
2 enfants sont nés de cette union :

 

Génération 6 :

             

23. BAISLE Marie Alexis Joséphine, née le 3 janvier 1858 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg. Mariée le 8 janvier 1884 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 26 ans, avec ROY Pierre Eugène, fils de ROY Antoine et de MADEUF Julie.
1 enfant est né de cette union :

             o ROY Antoine Emmanuel, né  le 11 mai 1885 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg, chez son grand-père Pierre Jean-Baptiste BAISLE.
24. BAISLE Gilbert Ferdinand, né le 11 avril 1860 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg.

************

Branche puînée.

 

21. BAISLE Michel Alfred, Médecin, Docteur en médecine, ancien maire de Saint-Priest, né le 13 janvier 1832 à Saint-Priest-des-Champs (63). Décédé le 20 juin 1897 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses à l'âge de 65 ans.
Marié le 24 juin 1861 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 29 ans, avec JULHIARD Elisabeth Octavie, fille de JULHIARD François Auguste, et de ROY Marguerite Joséphine.
4 enfants sont nés de cette union :

 

Génération 6 :

 

25. BAISLE François Antoine, né le 27 avril 1862 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg. Décédé le 1er mai 1862 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le Bourg à l'âge de 4 jours
26. BAISLE Marguerite Gilberte Joséphine, née le 22 novembre 1863 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses. Décédée vers 1950.
Mariée le 15 janvier 1888 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 24 ans, avec ROUSSET Pierre Charles Elie, fils de ROUSSET Joseph Régis, et de BLANC Jeanne.
1 enfant est né de cette union :

             o ROUSSET Jeanne Gilberte Marie, Née le 24 octobre 1888 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses. Unie avec CLERMONT Jean Baptiste Georges Edmond Henri.
27. BAISLE Marie Lucie Augustine, née le 30 avril 1865 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg. Décédée vers 1954.
28. BAISLE Gilberte Félicie Emilie, née le 29 juillet 1871 à Saint-Priest-des-Champs (63), Les Barsses.
Mariée le 13 septembre 1891 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 20 ans, avec MARTIN François Alfred, fils de MARTIN Marien, et de MERLY Marie.


************

Branche cadette.

 

22. BAISLE Charles Gilbert Etienne, Notaire, né le 15 septembre 1835 à Saint-Priest-des-Champs (63). Décédé en 1903 à l'âge de 67 ans.
Uni avec PICHARD Anne Stéphanie Berthe, fille de PICHARD François Julien, et de BERTHOMIER de la VILLETTE Anne Françoise.
2 enfants sont nés de cette union :

 

Génération 6 :

             

29. BAISLE Melly Catherine, née le 6 mai 1875 à Hérisson (03). Décédée en 1948 à l'âge de 72 ans.
Mariée le 22 avril 1901 à Saint-Priest-des-Champs (63) à l'âge de 25 ans, avec MAURIN Marie Joseph, fils de MAURIN Pierre, et de TAVERNIER Zélie.
30. BAISLE Louis Joseph Alfred, né le 11 juin 1877 à Saint-Priest-des-Champs (63), Le bourg. Décédé le 2 octobre 1954 à Montbrison (42) à l'âge de 77 ans.
Marié à Montbrison (42), le 29 juillet 1913, avec BERGERON de BOUGY Marie Louise, née le 13 janvier 1888 à Montbrison et décédée à Annonay (07), le 3 mars 1974, fille d'Antoine Joannès Francisque et de Thérèse Henriette CHAVASSE, dont :

- Marie Antoinette BAISLE, religieuse, née en 1914, décédée à Lyon en 1939 ;

- Charles BAISLE, cultivateur, né en 1920, décédé à Saint-Maigner en 1995 ;

- Michel Auguste BAISLE, prêtre, né en 1928, décédé en 2010;



************

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 21:39

NÉNOT Marien Jean, agriculteur, né le 15 novembre 1891 à Saint-Priest-des-Champs, mutilé à 100%. Décédé à Visignol, commune de Saint-Priest, le 4 janvier 1959.

Fils de Marien Jean et de Marie Anne TAYTARD.

 

A été nommé Chevalier de la Légion d'honneur par décret du 20 juillet 1942, pour prendre rang du 1er juin 1938, en qualité d’ex-soldat du 98e Régiment d’Infanterie.

C'est son frère Pierre-Félix NÉNOT, Chevalier de la légion d'honneur, maire de Saint-Priest, qui réceptionne le grade de Marien Jean

 

Incorporé le 5 octobre 1912 au 98e Régiment d'Infanterie, démobilisé le 15 mai 1915.

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 2 septembre 1915.

Croix de guerre, Médaille militaire par rang du 24 juin 1915, J.O. du 24 juillet 1915, avec la citation suivante : « Belle attitude au feu a été amputé de la jambe droite ».

 

Plaies multiples membre inférieur droit et pied gauche par éclat d'obus et 5 balles le 23 août 1914 à Sarrebourg.

Amputé de la cuisse droite et impotence du pied gauche. Pensionné à 100% plus un complément de pension du 2ème degré.

Monsieur Nénot, jouit de l'estime et de la considération publique.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 09:10

GORY Michel, né le 14 juillet 1796 (26 Messidor An IV), à Saint-Priest. Décédé le 18 mai 1842, lieu ?

Fils de Jean-Baptiste, aubergiste au chef-lieu, et de Marie TIXIER.

Sergent à la 6e Compagnie du 1er Bataillon du 3e Régiment du Génie.

Chevalier de l'Ordre Royal de la Légion d'honneur, pour prendre rang à dater du 14 août 1839.

Fait à Constantine, le 1er décembre 1839.

 

Etat de service:

Entré au service de l'ex-légion de la Loire, le 26 octobre 1819

Passé à la 3e Compagnie de Fusiliers de Discipline, le 8 octobre 1821

Passé au 5e Régiment d'Infanterie Légère, le 11 juin 1822

 Rentré au service du 3e Régiment du Génie, le 7 janvier 1826

Caporal, le 6 janvier 1833

Sergent, le 18 avril 1839

Campagne de 1823 et 1824 en Espagne

Campagne en Afrique, du 26 janvier 1832 au 21 mai 1834; était au combat de Bouffarich

Campagne en Afrique, du 3 août 1837 à 1839

Siège et assaut de Constantine, expédition de Stora, défense de Djimmilab (Province de Constantine)

Blessé au côté droit et au pied droit, de deux balles

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 09:45

Voici une rapide généalogie ascendante de celui qui a été élu 6 fois maire  de Saint-Priest (1912, 1919, 1925, 1929, 1935 et 1947). Également élu au conseil général en 1923, cet homme a certainement marqué son époque.

 

Si vous possédez des renseignements, des photos, partagez les sur ce blog.

 

Pierre Félix est le fils cadet des 3 enfants Nénot. Martin, son frère ainé, est né le 2 décembre 1872 et Françoise le 17 novembre 1874.

 

Ascendance partielle et rapide de NENOT Pierre Félix, 1


NÉNOT Pierre Félix 276 22 16

Génération 1 :

NENOT Pierre Félix, né à Saint-Priest-des-Champs, Courtine, le 10/11/1876 ; Décédé à Saint-Priest-des-Champs, Courtine, le 13/01/1966 ; marié à Saint-Priest-des-Champs, le 15/02/1903, avec GRANGE Marie Joséphine, née à Saint-Priest-des-Champs, Le Cluzel ; décédée à Saint-Priest-des-Champs, Courtine, le 03/07/1959 ; fille de Jean et de Marie PHELUT. 

 

Génération 2 :

NENOT Antoine, né à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 14/09/1844 ; marié à Saint-Priest-des-Champs, le 12/11/1871. Propriétaire, Cultivateur.

TAYTARD Marie, née à Saint-Priest-des-Champs,  le 02/08/1839 ; mariée à Saint-Priest-des-Champs, le 12/11/1871. Cultivatrice.

 

Génération 3 :

NENOT Jean Martin, né à Saint-Gervais-d'Auvergne,  le 15/12/1817 ; marié à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 15/02/1843. Cultivateur, Colon.

SAURET Françoise, née à Saint-Gervais-d'Auvergne,  le 30/04/1821 ; mariée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 15/02/1843. Cultivatrice.

TAYTARD François, né à Saint-Priest-des-Champs,  le 03/12/1809 ; décédé à Saint-Priest-des-Champs, le 20/02/1866. Cultivateur, Ouvrier maçon.

GORY Louise, née à Gouttières  vers 1816 ; décédée à Saint-Priest-des-Champs, le 08/06/1848. Cultivatrice.

 

Génération 4 :

NENOT Jean, né à Saint-Gervais-d'Auvergne,  le 25/06/1777 ; décédé à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 16/04/1829 ; marié à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 12/05/1812.

CHOMETTE Marie, née à Espinasse, le 21/07/1783 ; décédée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 08/11/1819 ; mariée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 12/05/1812.
10  SAURET Marien, née à Saint-Gervais-d'Auvergne, Les Moines, le 10/09/1791 ; décédé à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 17/10/1827 ; marié à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 15/02/1819.

11  RAYNAUD Anne, née à Saint-Gervais-d'Auvergne, Hiron, le 25/01/1784 ; décédée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 06/05/1821 ; mariée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 15/02/1819.

12  TAYTARD Jean, né à Saint-Priest-des-Champs,  le 01/10/1780 ; marié à Saint-Gervais-d'Auvergne,  le 29/01/1799 ; décédé à Saint-Priest-des-Champs, le 20/12/1840. Journalier, Cultivateur
13 LUCARD Marie, née à Espinasse, le 09/05/1764 ; mariée à  Saint-Gervais-d'Auvergne, le 29/01/1799 ; décédée à Saint-Priest-des-Champs, le 18/02/1851. Cultivatrice.

14  GORY Gilbert, né vers 1768 ; marié à Gouttières, le 07/02/1796 (18 Pluviose An 4).
15  CHOMARD Bonnette, née vers 1778 ; décédée à  Gouttières avant 1848 ;
mariée à Gouttières, le 07/02/1796 (18 Pluviose An 4).

 

Génération 5 :

16  NENOT Blaise, décédé à  Saint-Gervais-d'Auvergne, La Chabassière, le 09/08/1782.
17  MÉRILLON Anne, née vers 1725, décédée à  Saint-Gervais-d'Auvergne,  La Chabassière, le 25/11/1803 (3 Frimaire An 12).

18  CHOMETTE Martin, décédé à Espinasse, Le Moulin du Pont, le 26/03/1785.

19  ROUSILLE Anne, décédée à Espinasse, le 09/08/1897 (22 Thermidor An 5).

20  SAURET Etienne, décédé à Châteauneuf, le04/01/1815.
21  PAYRARD Gilberte, décédée avant 1827.  
22  RAYNAUD Michel, décédé à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 13/05/1801 (23 Floréal An 9).
23  GIRAUD Charlotte, décédée à Saint-Gervais-d'Auvergne, le 02/06/18/07.
24  TAYTARD Annet, décédé avant 1799.  
25  FAVIER Magdeleine, née vers 1761 ; décédée à Saint-Priest-des-Champs, le 26/09/1822.
26  LUCARD Jean, décédé après 1799. Cultivateur.
27  CHAFFRAIX Michelle, décédée avant 1799.

28  GORY Antoine, né vers 1741 ; marié à Gouttières, le 14/02/1765.

29  BOUDAUD Marie, née vers 1741 ; mariée à Gouttières, le 14/02/1765.

30  CHOMARD François, né vers 1736 ; marié à Gouttières, le 07/02/1765.

31  MAZERON Michelle, née vers 1739 ; mariée à Gouttières, le 07/02/1765.
50  FAVIER Mathieu, décédé avant 1798.
51  MARTINON Jeanne, décédée avant 1798.

 

Génération 6 :

56  GORY Michel, né vers 1720 ; décédé avant 1765 ; marié à Gouttières, le 24/07/1742.

57  DUPRÉ Marie, née vers 1722 ; mariée à Gouttières, le 24/07/1742.

58  BOUDAUD Gilbert, décédé avant 1765

59  SABY Jacqueline

60  CHOMARD François, marié à Gouttières, le 12/07/1735.

61  ROUDIER Anne, décédée avant 1765 ; mariée à Gouttières, le 12/07/1735.

62  MAZERON Annet, décédé avant 1765.

63  DENIS Claudine

 

Génération 7 :

112 GORY François, décédé avant 1742.

113 JAY Marie, décédée avant 1742.

114 DUPRÉ Guillaume, décédé avant 1742.

115 GIRAUD Marie, décédée avant 1742.

120 CHOMARD Gilbert

121 ROUDIER Charlotte

122 ROUDIER FRançois

123 AUBIGNAT Michelle, décédée avant 1735.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">