Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 14:52

 

Fête des classes 1918 et 1919.

Dimanche, 17 avril, les jeunes gens des classes 18 et 19 avaient organisé une petite fête à l’occasion de leur retour. Malgré le mauvais temps, elle a eu un plein succès.

Après un défilé dans les rues, à une heure, ils se sont réunis à l’hôtel veuve Petit, en un banquet d’une trentaine de couverts, dont le menu était copieux et les vins exquis.

Pour clôturer la fête, les démobilisés se sont rendus au café Marcheix-Perol, où a eu lieu un bal qui s’est terminé fort tard dans la nuit.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/81– Journal du 21/04/1921.

 

La toussaint.

Un cortège s’est rendu, mardi, au cimetière, où des couronnes ont été placées sur la tombe des enfants de la commune tombés au champ d’honneur. En tête du cortège marchait M. le curé Viple, un mutilé portait le drapeau de la commune, cravaté de deuil ; cinq belles couronnes, offertes par la municipalité, étaient portées par d’anciens poilus ; M. le Maire, le Conseil municipal, les mutilés, les Anciens Combattants, les Prévoyants de l’Avenir venaient ensuite, suivis par la foule des habitants de la commune.

Au cimetière, M. le Maire prononça un émouvant discours.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/47– Journal du 03/11/1921.

 

Départ.

Les habitants de Saint-Priest-des-Champs ont appris avec peine la décision de M. l’abbé Viple, leur curé, de se retirer à Châteauneuf-les-Bains, d’où il est originaire. M. l’abbé Viple a dû se résigner à prendre cette détermination en raison de son état de santé. Il sera unanimement regretté de ses paroissiens, pour sa bonté et son inépuisable générosité.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/47– Journal du 04/11/1921.

 

Installation du nouveau curé.

Dimanche 20, M. le curé doyen de Saint-Gervais présidait la cérémonie d’installation du nouveau curé, M. l’abbé Mezonier.

Les nombreux fidèles qui assistaient à la messe de dix heures furent très vivement impressionnés par les discours prononcés au cours de la cérémonie et firent le meilleur accueil à leur nouveau curé.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/47– Journal du 24/11/1921.

 

Remise d’un drapeau aux Anciens Combattants.

Dimanche, 27 novembre, à 10 heures du matin, a eu lieu, à l’église de Saint-Priest-des-Champs, un office pour les enfants de la commune tombés au champ d’honneur, et la bénédiction d’un drapeau offert par les jeunes filles de la commune. L’office a été célébré par M. l’abbé Mezonier, curé de la paroisse et ancien poilu. Après l’office, on est allé devant le monument élevé sur la grande place.

Devant le monument, Mlle Giraud, en remettant le drapeau à M. Nénot, mutilé de la guerre, a prononcé cette belle allocution :

            « Quand, au mois d’août 1914, la Patrie en danger a fait appel à ses enfants, vous lui avez répondu avec tel empressement, que la confiance dans le succès est née de ce jour. En vrais descendants de notre fière race gauloise, vous avez combattu avec un courage inébranlable sur tous les champs de bataille, depuis l’Yser jusqu’à l’Orient, sans repos, dans la boue des tranchées, sous les balles, la mitraille et les terribles gaz. Vous alliez toujours, fiers et joyeux, bannissant la tristesse et la peur, et supportant avec résignation les fatigues, les misères et les privations ; que de danger vous avez couru dans la tourmente de cette longue et horrible guerre. Hélas ! tous ne sont pas rentrés ; bien des mères sont sans soutien, des épouses veuves et des enfants orphelins ; et vous, chers vaillants combattants qui, plus heureux, avez traversé la tempête, permettez-nous d’en exprimer notre joie. Grâce à votre dévouement, votre abnégation et à votre bravoure, vous avez sauvé la France et la civilisation, vous vous êtes couverts de gloire. En témoignage de notre admiration et de notre gratitude, nous vous offrons bien cordialement ce drapeau. Il remplacera les drapeaux, étendards ou pavillons sous lesquels vous avez servi et vous avez acquis le titre de meilleur soldat du monde. Il sera l’emblème de votre union et de notre union à tous ; puisse notre offre vous être agréable. »

Après cette cérémonie, un vin d’honneur a été offert à la mairie par les anciens combattants aux jeunes filles qui leur avaient offert le drapeau.

Un banquet soigné a été servi ensuite à l’hôtel Denis-Rougheol, où assistaient tous les anciens combattants et M. Mezonier, curé de la paroisse, comme ancien combattant.

Un bal très animé a clôturé la fête.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/47– Journal du 01/12/1921.

 

Blessé par un taureau.

Mercredi, 21 décembre, M. Tixier, domestique de ferme chez Mme veuve Béraud, du Bladeix, commune de Saint-Priest, conduisait les bêtes à cornes à l’abreuvoir. Un taureau restant en arrière, M. Tixier voulut le faire avancer d’un coup d’aiguillon, mais la bête, fonçant sur lui le renversa et le piétina. Les voisins réussirent, heureusement, à le dégager.

M. Tixier a une blessure assez profonde à la tête et deux côtes fracturées.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/47– Journal du 27/12/1921.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 18:25

Incorporé au 92e Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand, le 16 novembre 1897, pour faire son service militaire. A été nommé caporal, le 24 septembre 1898, Sergent, le 13 avril 1900. Envoyé dans la disponibilité, le 22 septembre 1900.

A accompli une 1ère période d’exercice dans le 105e Régiment d’Infanterie de Riom, du 24 août au 20 septembre 1903 et une 2ème période, au même régiment, du 25 février au 24 mars 1903.

 

Adjudant, le 27 septembre 1915. Classe 1896. Matricule 1195 au recrutement de Riom.

Croix de guerre, Médaille militaire, le 1er octobre 1917.

Mobilisé, le 4 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale de Riom, passé au 4e R.I. d’Auxerre-Troyes, le 26 octobre 1914, passé au 144e R.I. de Bordeaux-Blaye-Royan, le 17 mars 1917, passé au 4e R.I. d’Auxerre-Troyes, le 4 juillet 1917, passé au 122e R.I.T. de Montpellier, le 28 janvier 1918.

Blessé, le 29 janvier 1916, à la Fille-Morte, secteur de Verdun, par éclat d’obus à la face.

Cité à l’ordre de la Division, N° 151 du 23 novembre 1916.

Contre l’Allemagne, du 4 août 1914 au 4 janvier 1919.

 

Envoyé en congé illimité de démobilisation, le 5 janvier 1919 à Saint-Priest, par le dépôt mobilisateur du 105e Régiment d’Infanterie.

Maintenu au service armé et proposé pour une pension temporaire d’invalidité de 10% par la commission spéciale de réforme de Clermont-Ferrand du 2 octobre 1920 pour troubles intestinaux ; affecté au 105e R.I., le 1er octobre 1921.

Maintenu au service armé et proposé pour une pension temporaire d’invalidité de 10% par la commission spéciale de réforme de Clermont-Ferrand du 27 novembre 1922 pour troubles gastro-entéritiques et cicatrice insignifiante à la lèvre supérieure ; passé au 92e R.I., le 1er janvier 1924.

Maintenu au service armé et proposé pour une pension temporaire d’invalidité de 10% par la commission spéciale de réforme de Clermont-Ferrand du 5 septembre 1924 pour troubles gastro-entéritiques persistants et cicatrice de la lèvre.

Libéré du service militaire, le 10 novembre 1925.

 

Prochain article sur son parcours politique.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Gens d'ici
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 14:53

Obsèques :

Le 8 janvier ont eu lieu les obsèques de Mme Rougheole, née Anna Grand, épicière au bourg de Saint-Priest, enlevée à l’affection des siens à l’âge de 74 ans.

Nos condoléances.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/115 – Journal du 10/01/1938.

 

Obsèques :

Le 18 janvier, ont eu lieu les obsèques de Mme Masson, née Angélique Lamadon, de Retaillat, enlevée prématurément à l’affection des siens, à la suite d’une longue maladie, à l’âge de 44 ans.

Nos condoléances.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/115 – Journal du 22/01/1938.

 

Etat-civil de l’année 1937 :

9 naissances, 11 mariages, 35 décès.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/115 – Journal du 27/01/1938.

 

Conférence :

Le capitaine Thomas a fait une conférence sur les différents procédés de multiplication des arbres fruitiers, la plantation, la formation, l’entretien et le nettoyage de ces arbres.

Le conférencier s’attacha, par des exemples concrets, à faire ressortir tous les avantages des fruits dans l’alimentation. Il s’éleva avec force contre l’importation de fruits étrangers en France, disant notamment que dans un pays comme le nôtre, la culture fruitière peut et doit être étendue dans toutes les régions. Il détruisit les vieilles légendes qui ont tendance à faire croire que les arbres fruitiers ne donnent pas de fruits au-delà de 500 mètres d’altitude. Il fit un pressant appel aux jeunes générations en les invitant à ne pas suivre l’exemple de leurs aînés, lesquels, à part quelques rares exceptions, n’ont pas planté d’arbres fruitiers durant une période d’environ 30 ans.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/115 – Journal du 28/02/1938.

 

Certificat d’études primaires :

Les épreuves pour le certificat d’études primaires ont eu lieu à Saint-Gervais-d’Auvergne, le 30 mai.

Voici les résultats pour Saint-Priest-des-Champs :

Ecole publique du bourg : Suzanne Thévenet, Jeanne Nony, Camille Beaufort, Fernand Aupetit.

Ecole mixte de Lamazière : Lucienne Gillet, Marie Phelut, Renée Devernoix.

Ecole mixte du Bladeix : Jeanne Mazeron, Roger Jouhet, Liliane Ribot, Amandine Garachon.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/115 – Journal du 13/06/1938.

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:10

Cette belle carte des conscrits de la classe 1914.

SP-Conscrits-1914.jpg

Les Morts :


CHABRY Marius Annet, né le 1er décembre 1894, à Lamazière, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire et cuisinier. Fils de Annet et de Marie Philomène ROUCHON, cultivateurs à Lamazière.

Voir sa fiche.

 

GRANGE Prosper Julien, né le 5 juillet 1894, au Cluzel, commune de Saint-Priest-des-Champs, cultivateur à Sauret-Besserve. Marié à Sauret-Besserve, le 25 octobre 1913, avec Marie SAURET. Fils de Denis, cantonnier, et de Marie BIDON, cultivatrice au Cluzel. 

 Voir sa Fiche.


LELION Amable Louis, né le 8 avril 1894, à Villemaine, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Fils de Pierre et de Marie CLUZEL, cultivateurs à Villemaine.

 Voir sa fiche.


PEROL François, né le 28 décembre 1894, à Lacost, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur à Miremont. Fils de Jean Baptiste et de Marie AUBIGNAT, cultivateurs à Lacost.

 Voir sa fiche.


Ils sont revenus :


BOSCAVERT Denis Alphonse

Né le 31 mars 1894, au Vernadel, commune de Saint-Priest-des-Champs. Ouvrier cordier, puis entrepreneur de sciage et de battage. Marié à Saint-Priest, le 15 juin 1930, avec Marcelle Eugénie Renée VERNERET. Décédé à Saint-Priest le 5 février 1970. Fils de Antoine Gilbert, né à Saint-Priest, Le Vernadel, le 6 octobre 1865, et de Antoinette CHAFFRAIX, née à Saint-Priest, Laussedat, le 24 décembre 1866, mariés à Saint-Priest le 25 juin 1888, cultivateurs au Vernadel.

Soldat. Médaille de la Victoire, Médaille commémorative de la grande guerre. Matricule 1320 au recrutement de Riom. Incorporé, 6 septembre 1914, au 16e Régiment d’Infanterie, passé au 1er Groupe d’Aviation, le 25 mars 1915.

Contre l’Allemagne, du 6 septembre 1914 au 8 septembre 1919.

 

DENIS Jules Félix

Né le 3 juin 1894, au bourg de Saint-Priest-des-Champs, boucher. Marié à Saint-Priest, le 8 janvier 1921, avec Marie Françoise CROMARIAS. Décédé à Cébazat le 10 novembre 1982. Fils de Amable, né à Saint-Priest, Beaufessoux-le-Petit, le 11 avril 1861, et de Marie ROUGHOL, née à Saint-Priest, le Bourg, le 23 avril 1863, mariés à Saint-Priest le 11 juillet 1889, aubergistes au Bourg.

Brigadier, le 12 mars 1917. Médaille de la Victoire, Médaille commémorative de la grande guerre. Matricule 1338 au recrutement de Riom. Incorporé, le 7 septembre 1914, au 1er Régiment d’Artillerie de Montagne de Grenoble, passé au 32e R.A.C., le 5 octobre 1914, passé au 61e R.A., le 1er juillet 1915, passé au 106e Régiment d’Artillerie Lourde, le 26 août 1915, passé au 5e R.A.L., le 27 mai 1916.

Contre l’Allemagne, du 7 septembre 1914 au 8 septembre 1919.

 

FAURE Jean Prosper

Né le 7 décembre 1894, à Lascot, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et forgeron. Décédé aux Ancizes le 26 novembre 1960. Fils de Jean, maréchal, né à Saint-Priest, Buffevent, le 29 juillet 1862, et de Marie GILLET, née à Saint-Priest, Lamazière, le 6 décembre 1858, mariés à Saint-Priest le 20 janvier 1884, cultivateurs à Lascot.

Soldat. Croix de guerre avec étoile d’argent, Médaille de la victoire, Médaille commémorative  de la grande guerre. Matricule 1345 au recrutement de Riom. Incorporé, le 7 septembre 1914, au 1er Régiment d’Artillerie de Montagne, passé au 113e R.A.L., le 28 octobre 1917.

Blessé, le 25 septembre 1915, à la Main de Massiges, par éclat d’obus à la jambe droite et à la tête.

Cité à l’ordre de la Division, n° 39 en date du 21 novembre 1918.

Contre l’Allemagne, du 7 septembre 1914 au 8 septembre 1919.

 

GILLET Jean Clément

Né le 30 janvier 1894, à Perol, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et manœuvre. Décédé à Saint-Priest le 12 juillet 1978. Fils de Jules, né à Saint-Priest, Perol, le 28 septembre 1852 et de Marie Angélique PEROL, née à Saint-Priest , Perol, le 23 novembre 1858, mariés à Saint-Priest le 26 janvier 1886, cultivateurs à Perol.

Soldat. Matricule 1350 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 26 août 1916, au 4e Régiment du Génie.

Contre l’Allemagne, du 26 août 1916 au 11 novembre 1918.

 

PHELUT Michel

Né le 5 février 1894 à Boscavert, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Saint-Priest, le 13 janvier 1921, avec Marie Marguerite BOUCHET. Décédé aux Ancizes le 2 septembre 1977.  Fils de Antoine, menuisier, né à Saint-Priest, Lacost, le 7 août 1850, et de Victorine BASTERRE, née à  Lyon le 15 juin 1862, mariés à Saint-Priest le 16 février 1878, cultivateurs à Boscavert.

Soldat. Matricule 1370 au recrutement de Riom. Incorporé, le 4 décembre 1914, au 86e Régiment d’Infanterie, passé au 175e R.I., le 24 février 1915, passé au 105e R.I., le 29 décembre 1918.

Blessé, le 25 avril 1915 (son régiment était aux Dardanelles).

Disparu, le 9 octobre 1916, à Petorak (Grèce). Prisonnier à Sofia (Bulgarie), du 10 octobre 1916 au 28 octobre 1918.

Contre l’Allemagne, du 5 février 1914 au 25 février 1915 et du 29 octobre 1918 au 21 septembre 1919. En Orient, du 25 février 1915 au 9 octobre 1916.

 

VERNIOL Marcel Annet

Né le 15 janvier 1894, au Bourg de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Décédé à Saint-Priest le 17 mai 1977. Fils de Joseph Michel, né à Saint-Priest, le Bourg, le 11 juillet 1866, et de Anna  Philomène DUBREUIL, née à Saint-Priest, Le Vernadel, le 6 août 1870, mariés à Saint-Priest le 22 janvier 1893, cultivateurs au Bourg.

Caporal, le 1er février 1919. Matricule 1391 au recrutement de Riom. Incorporé, le 16 décembre 1914, au 96e Régiment d’Infanterie, passé au 164e R.I., le 17 mars 1915, passé au 13e R.I., le 28 juin 1916.

Contre l’Allemagne, du 16 décembre 1914 au 7 septembre 1919.

 

Pas de trace :

CHASSAGNETTE Léon François Jean, né 26 octobre 1894, au Bladeix chez Jean BERAUD, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Brioude (Haute-Loire), le 10 octobre 1923, avec Léonie Anne Marcelle PIALOUX. Décédé à Cébazat le 26 septembre 1978. Fils de Jean, cocher à Chamalières, et de Marie Clémence BERAUD, domiciliés à Chamalières.

 

DABAT Baptiste, né 7 octobre 1894, dans une voiture au Bourg de Saint-Pries-des-Champs. Fils de Jean Julien Georges, marchand-quincailler, et de Claire GAZANION, marchande-mercière, domiciliés à La Souterraine (Creuse).



Repost 0
Published by jacot63 - dans Grande guerre
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 15:06

 

Cinéma Familia. – Après l’émouvant drame de la semaine dernière sur la résistance italienne face aux S.S., nous aurons de quoi nous rassasier de rire vendredi 23 octobre à 21 heures avec « les pique-assiettes », un film de Jean Girault, avec le tandem Darry Cowl-Francis Blanche et Béatrice Altariba.

 

Adoration perpétuelle. – En raison de cette fête qui aura lieu à Saint-Priest dimanche 25 octobre, l’horaire des messes, exceptionnellement modifié, sera le suivant : 11 h. grande messe et l’après-midi une deuxième messe à 15h 30.

Entre les deux cérémonies, les paroissiens qui connaissent le sens de cette fête sont invités à venir durant quelques instants monter une garde d’honneur devant le St-Sacrement exposer, de manière à ne jamais le laisser seul.

 

Décès. – Le 20 octobre, de Louis Chabry, de Lamazière, âgé de 72 ans, décédé à la suite d’une courte maladie.

Le défunt, qui avait 22 ans en 1914, fit toute la guerre. Ayant fondé un foyer au retour, il en eut deux enfants dont l’un, le fils, est décédé accidentellement à l’âge de 15 ans, peu avant la guerre de 1939.

Cultivateur averti et aimant son métier, son principe était «couché tôt et levé tôt ». Et l’on sait qu’entre temps il ne paressait pas. Ses journées étaient bien remplies et il était toujours en avance dans son travail.

Nos sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et petits-enfants.

 

Un peu de généalogie du défunt :

Né le 11 Janvier 1892, à Lamazière, commune de Saint-Priest-des-Champs, cultivateur et maçon. Marié à Saint-Priest, le 1er juin 1919, avec Marie Virginie PHELUT. Décédé à Saint-Priest, le 20 octobre 1964. Fils de Annet CHABRY, né à  Saint-Georges-de-Mons, Le Courteix, le 4 mars 1869 et de Marie Philomène ROUCHON, née à  Saint-Priest, Lamazière, le 2 février 1869, Mariés à Saint-Priest le 15 février 1891, cultivateurs à Lamazière.

 

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 09:02

Les élections des 9 et 16 janvier 1881

 

1972 habitants, 16 conseillers municipaux, 592 inscrits.

 

Élus le 9 janvier (29 candidats dont 14 conseillers sortants) 342 votants :

GROSBOST Jean, propriétaire, adjoint, Le Bourg, né le 19 mars 1830, 246 voix

MARTIN François, maréchal, conseiller sortant, Montpied, né le 23 février 1826, 245 voix.

GORY Gustave Claude, propriétaire, La Croizette, né le 23 janvier 1843, 242 voix.

BOUCHARDON Jean, propriétaire, Gaulme, né le 8 février 1842, 232 voix.

PHELUT Jacques, propriétaire, conseiller sortant, Lamazière, né le 30 janvier 1843, 191 voix.

 

Élus le 16 janvier (22 candidats dont 10 anciens membres) 348 votants :

AUBIGNAT Gervais, propriétaire, conseiller sortant, Jouhet, né le 26 juillet 1868, 190 voix.

MAZERON François Grange, propriétaire, Gandichoux, né le 17 avril 1843, 190 voix.

CHANUT Jean Perol, propriétaire, Laroche, né le 29 août 1855, 182 voix.

BAISLE Emile, propriétaire, conseiller sortant, Le Bourg, né le 14 janvier 1819, 145 voix.

PETIT Jean, aubergiste, Le Bourg, né le 25 mai 1843, 137 voix.

DUBREUIL Marien, charron, Laval, 1846, 110 voix.

PRACROS Julien, propriétaire, Couronnet, né le 26 juillet 1842, 107 voix.

GILLET Jean, propriétaire, conseiller sortant, Boscavert, né le 20 juin 1831, 102 voix.

LECUYER Michel, propriétaire, Le Cluzel, né le 8 novembre 1836, 93 voix.

JOUHET Charles, propriétaire, conseiller sortant, La Carte, né le 8 décembre 1808, 74 voix.

MARCHEIX Pierre, propriétaire, conseiller sortant, Buffevent, né le 1er avril 1815, 68 voix.

 

Le 23 janvier 1881, Gustave GORY est élu maire et Jean GROSBOST, est élu adjoint.

 

Les maires et adjoints des communes du canton de Saint-Gervais.

 

Ayat :              MANSARD Marien, maire et BASSET Joseph, adjoint.

Biollet :           FAVIER Joseph, maire et MONTEL Amable, adjoint.

Charensat :      CHASSAGNETTE François, maire et POUGHET Michel, adjoint.

Espinasse :      CHABRY Jean, maire et LÉCUYER Marien, adjoint.

Gouttières :     ROUDIER Gilbert, maire et BEAUFORT Gervais, adjoint.

St-Gervais :     MAISON Etienne Henri, maire, BASSET Pierre et BATAILLE Victor, adjoints.

St-Julien :        MADEBENE Antoine, maire et BOUCHARDON Jean, adjoint.

                        Après la démission du maire, le 30 août 1883 ; élection le 23 septembre 1883, de BOUCHARDON Jean, maire et de CROMARIAS Jules, adjoint.

Ste-Christine : CHOMARD Philippe, maire et BOUTET Antoine, adjoint.

Sauret :           RAYNAUD Pierre, maire et DETAIX Guillaume, adjoint.

 

Repost 0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 11:39

Pour avoir des laitues toute l'année

 

 

Repost 0
Published by jacot63 - dans Actualités
commenter cet article
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 18:33

Photo de la collection de Guy RAOUX.

Photographe J. BLANC à St-Georges-de-Mons.

Renseignements pris sur le journal rétro spécial 70e anniversaire.

JSSP 1977

 

De gauche à droite :


Premier rang : P. POUGHON, E. BARSSE, T. DUBREUIL, L. PAILHOUX, L. MONTEL, P. DUBREUIL, P. DUFFAL, F. MAIGNOL, F. LASIOUVE, R. CHALVIGNAC, T. MAIGNOL, E. CORVISIER.


Deuxième rang : H. RAOUX, J.-P. MAIGNOL, B. FAVIER, Y. MAIGNOL, C. LELION, B. MAIGNOL, M. MARCHEIX, P. FOURNON, E. GIRAUD, D. ALVES, G. DUBREUIL, A. BÉRAUD.


Troisième rang : R. DECOURSIÈRE, D. DUBREUIL, A. LOUIS, C. POUGHON, E. PAILHOUX, B. MOGILKA, J.-L. LAMADON, J.-P. BOUDOL, D. RAOUX, G. GOUYON.


Quatrième rang : G. MAZERON, A. GOUYON, J.-F. CANAUD, M. MAZERON, C. ROBERT, P. MONTEL, D. GOUYON, A. GOURDY.


Cinquième rang : C. DENIS, N. MAZERON, Ph. FOURNIER, M. DUBREUIL, R. DASILVA, G. POUGHON, Y. BARSSE, G. BOUDOL.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Jeunesse Sportive
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 18:52

Le feu.

Samedi, 20 courant, vers 10 heures du matin, le feu s’est déclaré, sur les côtes de la Sioule, dans les landes recouvertes de ronces et de genévriers. Une douzaine d’hectares ont été consumés. Le feu s’est étendu également à des haies clôturant des prairies où des arbres de haute futaie ont été détruits, et à la vallée du Chalamont, où une quinzaine d’hectares de genêts, de ronces et de fougères ont été brulés. Des champs de seigle, qui se trouvaient à proximité, ont pu être préservés.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/41– Journal du 23/07/1918.

 

Incendie.

Mercredi, 13 courant, vers deux heures du matin, un incendie s’est déclaré au village de Visignol, commune de Saint-Priest-des-Champs, dans un immeuble appartenant à M. Chaffraix.

Les bâtiments étant couverts en chaume, en peu de temps l’incendie a pris de rapides proportions. Cependant, après avoir brûlé la charpente de la maison d’habitation, le feu n’a pu pénétrer dans une partie de l’immeuble, grâce à l’épaisseur d’une cloison en ciment et en terre glaise, qui a résisté.

Les pertes, néanmoins, sont importantes, attendu que la plupart des récoltes étaient engrangées, et s’élèveraient à 8.000 francs environ.

Les causes du sinistre sont inconnues.

M. Chaffraix est au front depuis le début de la campagne.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/41– Journal du 17/08/1918.

 

Les sangliers.

On signale la présence de nombreux sangliers dans la commune de Saint-Priest-des-Champs. Les villages du Cluzel et de Retaillat sont particulièrement éprouvés. Les champs de pommes de terre et de sarrasin sont chaque jour dévastés par ces animaux.

On réclame une battue.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/41– Journal du 11/10/1918.

 

La grippe.

On nous écrit : « Depuis une huitaine de jours, l’épidémie de grippe sévit durement sur la commune de Saint-Priest-des-Champs. Le bourg est tout particulièrement affecté ; la moitié des habitants sont alités.

Des mesures de protection rigoureuses s’imposent, d’autant qu’il n’y a plus de médecin dans la commune. Le regretté docteur Baisle n’a pas eu de remplaçant. Il semble pourtant qu’une commune de 1.800 habitants devrait avoir un service médical. Nos bonnes sœurs font des prodiges pour soigner les malades ; mais leur dévouement ne peut suffire à la tâche.

Archives Départementales – L’Avenir du Puy-de-Dôme – 5 BIB 4/41– Journal du 22/10/1918.

 

 

 

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 10:12

Les élections des 3 et 10 mai 1908

 

1816 habitants, 16 conseillers municipaux, 590 inscrits, 443 votants.

 

Élus le 3 mai :

AUBIGNAT Gervais, cultivateur, Jouhet, né le 26 juillet 1838, 252 voix

MARTIN Jacques Eloy, cultivateur, Montpied, né le 1er décembre 1859, 345 voix.

RANCE Antoine Eugène, cultivateur, Le Bourg, né le 25 janvier 1874, 244 voix.

CHARMETTE Eugène, pharmacien, Le Bourg, 1862, 234 voix.

Élus le 10 mai :

GRANGE François, cultivateur, l’Etang-Grand, né le 16 avril 1852, 237 voix.

PAILLOUX François, cultivateur, Le Bladeix, né le 8 décembre 1860, 226 voix.

PEYRONNY Annet, cultivateur, Couladèze, né le 30 janvier 1846 à Menat, 205 voix.

BERTHIN Annet, cultivateur, Beaufessoux, né le 7 août 1870 à Biollet, 200 voix.

DÉMOULIN Charles, cultivateur, Grandsaigne, né le 30 octobre 1865, 197 voix.

DUBREUIL Marien, meunier, Laval, né le 2 février 1941, 188 voix.

GILLET Jean Tixier, cultivateur, Lamazière, né le 18 décembre 1854, 183 voix.

PETIT Jean, aubergiste, Le Bourg, né le 27 mai 1843, 179 voix.

TIXIER Jacques, cultivateur, Villemaine, né le 9 août 1867, 167 voix.

POUMEROL Jean-Marie, menuisier, Les Barsses, né le 15 juillet 1870, 164 voix.

GILLET Jean Grand, cultivateur, Boscavert, né le 8 avril 1862, 160 voix.

EVAUX Jean, retraité du P.L.M., Retailhat, né le 17 août 1853, 157 voix.

 

Le 18 mai 1908, Annet BERTHIN est élu maire et François PAILLOUX, est élu adjoint.

 

Les maires et adjoints des communes du canton de Saint-Gervais.

 

Ayat :              BELLARD François, maire et COMBAUD Antoine, adjoint.

Biollet :           COUCARDON Gervais, maire et GRENAT Joseph, adjoint.

Charensat :      BEAUREGARD Martin, maire et POUGHET Joseph, adjoint.

Espinasse :      CHARVILLAT Antoine Eugène, maire et FARGHEIN Annet, adjoint.

Gouttières :     CLERET Jacques, maire et CHAFFRAIX Claude, adjoint.

St-Gervais :     MAISON Etienne Henri, maire, BASSET Pierre et POURTIER Alexandre,                    adjoints.

St-Julien :        MADEBENE Martin, maire et BLANCHONNET Jules Pierre, adjoint.

Ste-Christine : PEROL Eugène, maire et PEROL Annet, adjoint.

Sauret :           MASSON Jean, maire et GÉRAUD Marien, adjoint.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">