Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:19

Moulins Garotte, Farigan et La Buchaille, La Chomette, Couronnet, Barghon, Sous-le-Bost, Les Barsses

 

 

MOULIN GAROTTE

1 – PEROL Gervais, meunier, 56 ; PHELUT Françoise, épouse, 56 ; PEROL Jean, 31, Joseph, 29, Guillaume, 27, leurs fils.

MOULIN FARIGAN

1 – BARGE Annet, meunier, 45 ; BOUDOL Marie, épouse, 40 ; BARGE Marie, 15, Marie, 12, Jean, 6, leurs enfants.

MOULIN DE LA BUCHAILLE

1 – BOURDUGE Jean, meunier, 53 ; CHASSAGNETTE Anne, épouse 48 ; CHRITOVALE Marie-Victoire, fille naturelle, domestique, 22 ; SALVERI Antoine, domestique, 33.

LA CHOMETTE

1 – BROUSSE Joseph, 58 ; TARDIF Marie, épouse, 60 ; BROUSSE Charles, leur fils, 32 ; BONHOMME Marie, son épouse, 36 ; BROUSSE Marie, 2, Marie, 5 mois, leurs filles ; BROUSSE Marie, 21, Charles, 18, enfants à Joseph.

2 – PHELUT Anne, 72 ; THOMAS Philibert, son gendre, 37 ; VERGNE Amable, sa femme, 28 ; THOMAS Annet, 12, Marien, 5, Jeanne, 3, leurs enfants.

3 – TIXIER Jacques, 48 ; MAIGNOL Marie, épouse, 35 ; TIXIER Jeanne, 17, Marie, 13, Jéanie, 9, Joseph, 5, leurs enfants.

4 – DESCHAMPS Marie, 44 ; POUGHON Marie, épouse, 33 ; DESCHAMPS Marie, 12, Antoine, 10, Anne, 8, Henri, 5, Marie, 3, leurs enfants.

5 – TARDIF François, 37 ; GILLET Marie, épouse, 36 ; MESSAGE Jean, domestique, 14 ; LONCHAMBON Françoise, domestique, 24.

6 – BOUCHET Michel, 68 ; BOUCHET Jean, son fils, 38 ; ARNAUD Marie, épouse à Jean, 34 ; BOUCHET Marie, 14, Marie, 12, Anne, 10, Michel, 6, Lucile, 3, leurs enfants.

7 – POURTIER Antoine, 56 ; POURTIER Jean, son fils, 26 ; GERAUD Marie, épouse à Jean, 32 ; POURTIER Anne, leur fille, 5 ; AUBIGNAT Marie, domestique, 18.

COURONNET

1 – PRACROS Jacques, 50 ; DENIS Françoise, épouse, 52 ; PRACROS Jean, leur fils ainé, 27 ; ROUZILLE Marie, son épouse, 23 ; PRACROS Julie, 4 , Henriette, 6 mois, enfants à Jean ; PRACROS Amable, 18, Annet, 15, fils à Jacques ; NOUHEN Marie, domestique, 31.

2 – DEMOULIN Jean, 67 ; POUMEROL Jeanne, épouse, 60 ; DEMOULIN Jean, leur fils, 19 ; DEMOULIN François, leur fils, 30 ; CHARVILHAT Gilberte, son épouse, 28 ; DEMOULIN Jean fils à François, 3.

3 – JAMES Gervais, 37 ; BERAUD Amable, épouse, 37 ; JAMES Gervais, enfant naturel, neveu de Gervais, 6.

BARGHON

1 – BARGHON Michel, 46 ; CASSIERE Marie, épouse, 39 ; BARGHON Gervais, 17, Jean, 11, leurs fils ; VIGNON Marie, domestique, 21.

2 – BARGHON Jean, 71 ; DENIS Marie, épouse, 70 ; BARGHON Marguerite, leur fille, 30 ; BARGHON Pierre, frère à Jean, 67 ; LAMADON Jean, petit-fils à Jean, 14 ; LAMADON Henriette, petite-fille à Jean, 11 ; BERAUD Marie, domestique, 20 ; François, domestique, 25.

3 – FAURE Anne, journalière, 45.

4 – BARGHON Gabrielle, 48 ; BARGHON Charlotte, sa sœur, 58 ; PEROL Françoise, fille à Gabrielle, 18.

5 – MOLLE Jean, garde particulier, 60 ; DUFAL Jeanne, épouse, 59 ; MOLLE Jean, leur fils, 30 ; DUFAL Françoise, sœur à Jeanne, 51.

6 – BARGHON Marie, 50 ; PHELUT Gilbert, son gendre 32 ; ROUCHON Charlotte, fille à Marie et épouse à Gilbert, 25 ; PHELUT Marie, 4, Marie, 2, leurs enfants ; ROUCHON Anne, sœur à Charlotte, 21.

SOUS-LE-BOST

1 – DUBREUIL Jean, 53 ; PAYRARD Marie, épouse, 56 ; DUBREUIL Philippe, 23, Marien, 20, Marien, 17, Antoinette, 27, Alix (f), 25, leurs enfants.

2 – PERCHER Etienne, 56 ; RIBOULET Marie, épouse, 47 ; PERCHER Etienne, 17, Jean, 12, leurs enfants.

3 – MAZERON François, 35 ; MAZERON Marie, sa sœur, 20.

LES BARSSES

1 – CHAFFRAIX Jean, 46 ; DUMAZET Anne, épouse, 32 ; CHAFFRAIX Marie, 8, Marie, 3, leurs filles.

2 – ANDRÉ Michel Marie, percepteur, 35 ; MAYMAT Marie Clara, épouse, 29 ; ANDRÉ Émile, 9, Alphonse, 7, leurs fils ; CHEFDEVILLE Jacques, 25, JAYON Michel, 16, domestiques ; MANNE Gilberte, servante, 25.

3 – MADEBENE Marie, 41 ; LUCARD Annet, 11, Marie, 7, ses enfants.

4 – LEGROS Jeanne, 65 ; JUILHARD Auguste, son gendre, 38 ; ROY Élisa, fille à Jeanne et épouse à Auguste, 36 ; JUILHARD Élisa, leur fille, 8 ; JOUHET Marguerite, 30, GILBERT Marie, 40, domestiques.

5 – CHAFFRAIX Marien, 57 ; MARTIN Marie, épouse, 60 ; CHAFFRAIX Renée, sœur à Marien, 50 ; CHAFFRAIX Robert, fils à Marien, 30 ; BARSSE Marie, son épouse, 28 ; CHAFFRAIX Marie, 31, Marie, 36, filles à Marien.

6 – GRAND Jean, 59 ; GRAND Gilbert, son fils, 36 ; FAURE Marie, épouse à Gilbert, 28 ; GRAND Gervais, fils à Jean, 30 ; MACHEBEUF Marie, 15, FAURE Gilberte, 16, domestiques ; GRAND Marie, 4, Cadet, 2, Jacques, 1mois, fils à Gilbert.

7 – DARNIAT Michel, 40 ; TARDIF Anne, épouse, 33 ; DARNIAT Jean, 4, leur fils ; ARBITRE Anne, domestique, 21.

8 – BARSSE Pierre, voiturier, 56 ; FAVIER Marguerite, épouse, 50 ; BARSSE Catherine, leur fille, 9 ; FAVIER Marie, 11, Marguerite, 4, nièces à Marguerite.

9 – DUMAZET Jean, 68 ; MAZERON Catherine, épouse, 68 ; DUMAZET Marien, 30, Marie, 26, leurs enfants.

10 – GILBERT Marie, locataire, 54.

11 – MARTIN Annet, 82 ; LAUSSEDAT Anne, épouse, 65 ; CLUZEL Marien 56 ; FOURNIER Anne, son épouse, 38 ; CLUZEL Philomène, 5, Annet, 3, Michel, 3, leurs enfants ; CLUZEL Annet, 19, Jean, 17, fils à Annet.

12 – MAIGNOL François, 63 ; MARTIN Anne, épouse, 60 ; MAIGNOL Jean, leur fils, 30 ; GRAND Anne, son épouse, 29 ; MAIGNOL Anne, 35, Marie, 32, filles à François ; MAIGNOL Michel, 19.

13 – LASCIOUVE Anne, 47 ; MAZERON Amable (m), 20, Marie, 24, Françoise, 22, ses enfants.

14 – MASSON Marie, 41

15 – DARNIAT Marguerite, 58 ; ARBITRE Jean, 28, Martin, 20, Gilbert, 22, Marie, 24, Marie, 17, ses enfants ; ARBITRE Anne, leur tante, 64.

16 – DUMAZET Jean, locataire, 39 ; DUMAZET Jean, son fils, 13 ; TIXIER Louise, domestique, 36.

17 – TIXIER Marie, locataire, 38 ;

18 – BARSSE Pierre, 24 ; MAZERON Antoinette, épouse, 25 ; DUMAZET Jean domestique, 15 ; BENART Gilberte, servante, 17.

19 – BARSSE Catherine, 30 ; BERAUD Pierre, son fils, 7.

20 – LASCIOUVE Élisabeth, 45 ; LASCIOUVE Françoise, sa sœur, 42.

21 – DARNIAT Jean, 50 ; BEAUREGARD Catherine, épouse, 44 ; DARNIAT Marie, sœur à Jean, 45 ; MURAT Françoise, domestique, 18.

Repost 0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 10:02

 

CHARBONNIER Gabriel, né à Cunlhat, le 7 juin 1857. Il a terminé ses études à l'École Normale de Clermont-Ferrand (1875-1878) et obtenu son Brevet obligatoire, le 15 avril 1880.

 

Après un congé relativement long (du 10/08/1878 au 24/09/1885), il est nommé à Saint-Priest-des-Champs. Le 1er octobre 1885, il prend ses fonctions d'instituteur titulaire à Lamazière. Il reste dans cette école jusqu'au 31 mars 1888.

 

Le 16 novembre 1886, rapport de l'Inspecteur Primaire : L'école de Lamazière à 27 élèves inscrits et ce jour-là 23 sont présents. L'inspecteur le juge comme un maître faible, mou, paresseux et peu estimé comme instituteur. L'organisation pédagogique de l'école est médiocre et difficile à suivre en raison de l'irrégularité de la fréquentation. Sa valeur est très faible puisqu'elle a 15 élèves de moins que l'an passé à pareille époque.

La conclusion de l'inspecteur est rédigée ainsi : « Maître sans énergie, qui s'est découragé dès son arrivée, et n'a fait aucun effort pour mériter un changement avantageux, qu'il sollicite impatiemment . Je suis d'avis cependant qu'il lui soit donné satisfaction ; une institutrice conviendrait mieux pour ce poste. Nous en trouverons facilement une dans la région. »

 

Le 1er avril 1888, il est instituteur à La Cellette; puis à Estandeuil, Le Monestier et Landogne. Après un congé par arrêté à compter du 6 mai 1898, il fait la rentrée de Fayet, le 1er octobre 1898. Il continue sa carrière à Dorat, Saint-Sauves (Liournat), il est de nouveau en congé sans traitement, à partir du 1er octobre 1903. Il fait une dernière rentrée, le 20 avril 1904, à Orléat (Pont-Astier), où il termine sa carrière le 30 septembre 1921.

 

Document Archives Départementales : T 6627

Repost 0
Published by jacot63 - dans L'enseignement
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 15:25

SCAN0025b.jpg

 

G = Généalogie   F = Fiche   P = Parcours de guerre

ARBITRE Clément G F   FAURE Eugène G
F P MAZERON Jean G F P
PETIT Denis     F   TIXIER Paulin       PAILLOUX Philippe      
DUFAL Baptiste       TAYTARD Antoine       MAZERON Michel      
AUBIGNAT Jean       GRANGE Prosper       DESCHAMPS Victor      
BARGE François     F   FAVIER Edouard       DEBOST Antoine      
DUMAZET Jean       CHABRY Marien       GILLET Jules      
BOUDOL Pierre     F   MOUREUIL Jean       FRERET Maurice      
ARBITRE Félix     P  TIXIER Pierre       BOUDOL Eugène      
LAMADON Henri       BOUDOL Jean       PAYRARD Annet      
DUMAZET Paul       BENET Etienne        
     
GIRAUD Joseph       GILLET Félix       Morts à l'intérieur      
MAZON Jean       VAURY François       BERAUD Jean      
GOURSONNET Léon       PEROL Jules       CHABASSIÈRE Eugène      
LELION Louis       DÉMOULIN Charles       RANCE Antoine      
SIBELLE Jean     F   DUBOSCLARD Maurice       TIXIER Félix      
CHAMBON Antoine       VALANCHON Baptiste       DÉMOULIN Alexandre      
ROUDIER Julien       GARACHON Gilbert       LELION René      
Repost 0
Published by jacot63
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 09:30

Villemaine, Beaufessoux-le-Grand, Beaufessoux-le-Petit, Le Chirol, ontpied, Buffevent, La Barge, Couladèze.

 

Le premier nom est toujours le chef de ménage. Le numéro qui le précède est celui de la maison.

 

VILLEMAINE

1 – DESCOTEIX Marie, 44 ; FAURE Marie, épouse, 60 ;

2 – MAZERON François, 63 ; LABBÉ Marie, épouse, 50 ; MAZERON Jean, leur fils, 27 ; PEROL Jean, leur gendre, 40 ; MAZERON Gilberte, épouse Perol, 32 ; PEROL François, 11, Jean, 9, Jean, 5, Marie, 1, leurs enfants.

3 – GIRAUD Marien, 49 ; LABBÉ Marie, épouse, 45 ; GIRAUD Amable (m), 21, Gilberte, 19, Marie, 19, Françoise, 11, François, 14, Marie, 2, leurs enfants.

4 – LELION Pierre, 49 ; LELION Amable, son fils cadet, 19 ; LELION Blaise, 29, son fils ainé, 29 ; SABY Marie, épouse Blaise, 29 ; LELION Marie, leur fille, 2.

5 – LELION Joseph, 36 ; MAZERON Marie, épouse, 36 ; LELION Anne, 8, Anne, 5, leurs filles.

6 – DESCOTEIX Jean, 49 ; GILBERT Claire, épouse, 37 ; DESCOTEIX Bonnet, 11, Louise, 5, leurs enfants.

7 – TIXIER Marie Jeanne, 48 ; FAURE Michel, 27, Marien, 23, Pierre, 19, Joseph, 17, Michel, 11, Michel, 7, Anne, veuve Maignol, 26, Marie, 23, Françoise, 14, ses enfants.

8 – GIRAUD Marie, 60 ; ROUSSEL Antoine, 29, Pierre, 26, Marien, 18, Anne, 23, ses enfants.

9 – TIXIER Pierre, 50 ; DESCOTEIX Marie, épouse, 50 ; TIXIER Marie, 17, Gervais, 11, leurs fils.

10 – MAIGNOL Jean, 66 ; GILBERT Suzanne, épouse, 63 ; JOUHET Françoise, sa bru, 37 ; MAIGNOL Suzanne, 11, Jean, 7, ses enfants ; SERRE Blaise, domestique, 17 ; BOUDOL Marie, domestique, 17.

11 – FAURE Pierre, 39 ; MOLLE Marie, épouse, 36 ; FAURE François, 1, leur fils ; FAURE Anne, fille naturelle de Marie Faure, 18.

12 – DESPAREIN Amable, 64 ; BOIGE Catherine, épouse, 64 ; DESPAREIN Marien, 28, Marie, 31, Marie, 26, leurs enfants.

13 – GIRAUD Jeanne, 58 ; DEMOULIN Etienne, 36, Jean, 19, ses fils.

14 – GIRAUD Amable, 53 ; MASSON Anne, épouse, 50 ; GIRAUD Pierre, 23, Marie, 26, Marie, 18, Marie, 16, leurs enfants.

15 – FAURE Michel, 37 ; FAURE Anne, 44, Jeanne, 42, ses sœurs.

BEAUFESSOUX-LE-GRAND

1 – PETIT Jean, 66 ; PETIT Denis, fils, 40 ; PEROL Marie, épouse de Denis, 38 ; PETIT Amable, 5, Joseph, 3, François, 2, leurs fils ; PETIT Jean, fils cadet de Jean, 40 ; DUGOURD Marguerite, domestique, 19.

2 – CHAFFRAIX Michel, 40 ; AUBIGNAT Marie, épouse, 34 ; CHAFFRAIX Gervais, 6, Joseph, 5, Jean, 4, leurs fils.

3 – PETIT Jean, 41 ; PAYRARD Marguerite, épouse, 38 ; PETIT Georges, 6, Jean, 3, leurs fils ; PETIT Marie, frère de Jean, 71 ; CHAFFRAIX Marie, sa femme, 72 ; PETIT Marie, leur fille, 38.

4 – BERTHIN Henry, 76 ; BERTHIN Amable, son fils, 42 ; POUMEROL Marie, épouse d'Amable, 35 ; BERTHIN Marie, 11, Henriette, 8, Marie, 4, leurs filles.

5 – PETIT marie, 53 ; PETIT Jean, 60, son frère ; PETIT Marie, leur nièce, 20.

6 – DUBREUIL Annet, 52 ; TARDIF Charlotte, épouse, 44 ; DUBREUIL Claire, 12, Augustine, 9, leurs filles ; DUBREUIL Claire, sœur d'Annet, 18.

BEAUFESSOUX-LE-PETIT

1 – AMBLARD Michel ; GARACHON Marguerite, épouse, 54.

2 – DENIS Jean, 52 ; DENIS Annet, 25, Jean, 20, Jean, 15, ses fils ; POUGHON Marie, 27, domestique ; FAVIER Françoise, domestique, 17.

3 – MAZERON Gabrielle, 38 ; DEMOULIN Anne, 16, Amable (m), 13, Pierre, 10, ses enfants ; Blaise, domestique, 23.

4 – CARTON François, 46 ; BOIGE Marie, épouse, 42 ; CARTON marie, 17, Marie, 4, leurs filles.

5 – MAZERON Etienne, 58 ; NOUHEN Anne, épouse, 47 ; MAZERON Antoinette, 26, Marie, 19, leurs filles.

6 – DESCOTEIX Pierre, 33 ; AMBLARD Anne, épouse, 26 ; DESCOTEIX Michel, 6, Marie, 3, leurs enfants.

7 – GARACHON Jacques, 34 ; MARTIN Marguerite, épouse, 40 ; GARACHON Anne, leur fille, 19.

8 – FAVIER Françoise, 46 ; FAVIER Jean, 6, son fils naturel.

9 – PEROL Jean, 51 ; CHAFFRAIX Anne, épouse, 56 ; PEROL Jean, 17, Marie, 20, leurs enfants ; PEROL Françoise, fille à Jean, 26 ; GRANGE Jean, mari à Françoise, 32 ; GRANGE Marie, leur fille, 3 ; CHAFFRAIX Charlotte, 54, Anne, 44, sœurs à Jean 1er.

10 – DENIS Annet, 46 ; CHAFFRAIX Marie, épouse, 49 ; DENIS Pierre, 14, Marie, 12, Jacques, 10, leurs enfants.

11 – CARTON Michel, 34 ; JAMET Marguerite, épouse, 30 ; CARTON Eliza, 13, Marie, 11, Marie, 9, François, 7, leurs enfants ; DURON Marie, mère de Michel, 72 ; CARTON Antoinette, fille à Marie, 45.

12 – CHAFFRAIX Gilbert, 34 ; GARACHON Anne, épouse, 35 ; CHAFFRAIX Jean, 4, Marien, 2, leurs fils ; MASSON Marie, domestique, 20.

LE CHIROL

1 – MAZERON François, 50 ; MARTIN Marie, épouse, 58.

2 – MARTIN Gervais, 25 ; BOSCAVERT Marie, épouse, 30 ; MARTIN Marie, 3, Anne, 7, leurs filles ; DELONGVERT François, 30, JOUHET Marie, 39, JOUHET Julie, 19, leurs domestiques.

MONTPIED

1 – DESCHAMPS Anne, 45 ; BOUCHET Antoine, son fils, 21.

2 – MARTIN François, 48 ; GRANDSAIGNE Antoinette, épouse, 47 ; MARTIN Marien, leur fils, 27 ; PEROL Marie, sa femme, 26 ; Martin Anne, 2 mois, Marie, 20 mois, leurs filles ; MAZERON Michelle, 24, ROUGIER Françoise, 15, domestiques.

3 – POUMEROL Marien, 56 ; MAZERON Rose, épouse, 47 ; POUMEROL Marie, 25, Marie, 20, leurs filles ; POUMEROL Gilbert, leur fils, 27 ; PAILHOUX Jeanne, sa femme, 29 ; POUMEROL François, leur fils, 1 mois.

4 – PEROL Michel, 61 ; JOUHET Louise, épouse, 61 ; PEROL Louise, leur fille, 26 ; COUCHARD Antoine, leur gendre, 40 ; PEROL Marie, sa femme, 28 ; COUCHARD Marie, 6, Michel, 3, leurs enfants.

5 – AUBIGNAT Marie, 52 ; MARTIN Marie, sa fille, 22.

BUFFEVENT

1 – FAVIER Michel, meunier, 40 ; TARDIF Marie, épouse, 45 ; FAVIER Gilberte Henriette, 18, Mathieu, 16, Marie, 13, Jean, 8, leurs enfants.

2 – CARTON Gilbert, maçon, 39 ; LAROCHE Marie, épouse, 36 ; CARTON Marie, leur fille, 7 ; PEROL Marie, mère de Marie, Laroche, 73.

3 – MARCHEIX Marien, 78 ; SABY Françoise, épouse, 77 ; MARCHEIX Pierre, leur fils, 31 ; CHARTRON Marie, sa femme, 31 ; MARCHEIX Pierre, François, 6, Marie, 2, Michel, 5 mois, leurs enfants.

4 – LABBAYE Blaise, 61 ; GAILLARD Françoise, épouse, 50 ; LABBAYE Marie, 20, Jean, 16, leurs enfants ; FAURE Marien domestique, 34 ; Marie, 16, domestique.

LA BARGE

1 – VERNIOL Joseph 50 ; PEROL Françoise, épouse, 54 ; VERNIOL Jean, 25, Charles, 23, Antoine, 16, Charles, 11, Marie, 27, Gilberte, 18, leurs enfants.

2 – DEMOULIN Denis, 47 ; SAGOUAIN Marie, épouse, 38 ; DEMOULIN Marie, 13, Gervais, 9, Marie, 2, leurs enfants.

3 – JOUHET Marie, 64 ; MAIGNOL Pierre, fils, 40 ; BARGHON Antoinette, son épouse, 38 ; MAIGNOL Amable, 10, leur fils.

4 – ABAVID Annet, 34 ; CLUZEL Anne, 37, épouse ; ABAVID François, 7, Marie, 12, Jean, 5, Joseph 1, leurs enfants ; GRANGE Marie, mère d'Annet, 74.

5 – CONSTANT Antoine, 87 ; PEROL Marie, épouse, 77 ; BOURDUGE Gervais, 41, leur neveu ; PEROL Marie, sa femme, 31 ; BOURDUGE Antoine, 10, Anne, 8, Catherine, 6, Marie, 4, leurs enfants.

6 – JOUHET Gilbert, 68 ; JOUHET Jean, son fils, 33 ; TIXIER marie, épouse de Jean, 31 ; JOUHET Gilbert, leur fils, 9 mois.

7 – PANOULIERE Jean, 64 ; GARACHON Amable, épouse, 50.

8 – RIBOULET Antoinette, 54 ; RIBOULET Marguerite, sa sœur, 50.

9 – GARACHON François, 34 ; FAVIER Marie, épouse, 37 ; GARACHON Gilbert, père à François, 77.

COULADAIZE

1 – PEROL Antoine, 50 ; MARCHEIX Marie, épouse, 58 ; PEROL Jean, 17, POUGHON Marie, 36, domestiques.

2 – JOUHET Marien, 50 ; PHELUT Gabrielle, épouse, 55.

3 – PANOULIERE Claudine, 64 ; JOUHET Jean, son fils, 21 ; POUGHON Marie, domestique, 26.

4 – BEAUFORT Anne, 60 ; BEAUFORT Gervais, son fils naturel, 27.

5 – AUBIGNAT Jean, 30 ; AUBIGNAT Antoine, son frère, 18 ; DUBREUIL Marie, leur mère, 63.

6 – PEROL Mathieu, 48 ; FAVIER Gilberte, épouse, 42 ; PEROL Marie, 13, Marie, 11, leurs filles ; BARSSE Marie, mère de la Favier, 60.

7 – LAMOUROUX Charles, meunier, 42 ; VERNIOL Gilberte, épouse, 30 ; LAMOUROUX Gabrielle, 12, Jean, 2, leurs enfants.

Repost 0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 18:00

  Il est mort à la guerre :

 

BOUDOL Pierre, né le 22 décembre 1876, à Grandsaigne, commune de Saint-Priest-des-Champs. Epoux de Marie Louise PEROL. Fils de Charles, maçon, né à Saint-Priest, Grandsaigne, le 1er mars 1837, et de Anne MESSAGE, née à Saint-Gervais, le 19 mars 1849, mariés à Saint-Priest, le 5 avril 1874, cultivateurs à Grandsaigne.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1168 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 12 août 1914, au 97e Régiment d'Infanterie Territoriale, passé au 292e R.I., le 30 septembre 1914.

Tué à l'ennemi, à Fontenoy (Aisne), le 31 octobre 1914.

Le jugement déclaratif de décès a été rendu par le tribunal civil de Riom, le 22 juillet 1920.

Contre l'Allemagne, du 13 août 1914 au 31 octobre 1914.

L'acte de décès a été transcrit à Saint-Priest, le 6 août 1920, par Pierre Félix Nénot, maire.

  Voir sa fiche

Ils en sont revenus :

 

AUPETIT Pierre, né le 16 mai 1876, à La Sauvolle, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur-maçon. Fils de François AUPETIT et de Anne ROGANNE, cultivateurs à La Sauvolle.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1224 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 15 janvier 1915, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 327e R.I., le 22 mai 1915, passé au 3e Régiment du Génie, le 1eroctobre 1915, passé au 1er R.G., le 26 janvier 1917.

Contre l’Allemagne, du 26 mai 1915 au 9 août 1917.

Mis en sursis d’appel, aux mines de la Bouble, du 10 août 1917 au 4 janvier 1919.

 

CANAUD François, né le 9 janvier 1876, à Villemaine, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur. Fils de Guillaume, né à Miremont, Les Tours, le 6 septembre 1844, et de Marie ROUSSEL, née à Saint-Priest, Villemaine, le 27 avril 1849, mariés à Saint-Priest, le 25 janvier 1872, cultivateurs à Villemaine.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1153 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 3 mars 1915, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 2e Régiment de Zouaves, le 19 mars 1915, passé au 140e R.I., le 1erjuillet 1917.

Contre l’Allemagne, du 3 mars 1915 au 26 octobre 1915.

Détaché à la maison Keller à Leleux-Livet (Isère), le 26 octobre 1915.

 

CHAFFRAIX François, né le 17 octobre 1876, à Visignol, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Saint-Priest, le 10 juin 1900, avec Françoise Constance LASCIOUVE. Fils de Pierre, né à Saint-Priest, Visignol, le 11 juin 1852, et de Anne POUMEROL, née à Saint-Priest, Lasciouve, le 15 juillet 1855, mariés à Saint-Priest, le 30 mai 1875, cultivateurs à Visignol.

Caporal, le 28 avril 1915. Croix de guerre avec étoile de bronze. Classe 1896. Matricule 1144 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale.

Blessé, le 26 juin 1916, par éclat d’obus région dorsale.

Cité à l’ordre du Régiment, N° 16 du 14 avril 1917.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 23 janvier 1919.

 

CLUZEL Michel Auguste, né le 21 mai 1876, aux Barsses, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur-maçon. Fils de Annet, né à Saint-Priest, Les Barsses, le 14 juillet 1844, et de Marie DENIS, née à Saint-Priest, Gandichoux, le 7 novembre 1843, mariés à Saint-Priest, le 26 janvier 1868, cultivateurs aux Barsses.

Soldat. Croix de guerre avec étoile de bronze. Classe 1896. Matricule 1218 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 3 mars 1915, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 2e R.Z., le 19 mars 1915, passé à la 13e Section d’Infirmiers Militaires, le 9 septembre 1918, passé à la 15e S.I.M., le 9 novembre 1918.

Fait prisonnier à Verdun, le 24 février 1916.

Contre l’Allemagne, du 3 mars 1915 au 23 février 1916 et du 6 août 1918 au 10 février 1919.

En captivité à Friedrichsfeld, du 24 février 1916 au 5 août 1918.

 

DUBREUIL Gilbert Marien, le 30 juin 1876, à Laval, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et charron. Fils de Marien, ouvrier charron à Laval, né à Biollet, le 2 février 1841, et de Marie Gilberte DESARMENIEN, née à Biollet, le 1er avril 1849, mariés à Biollet, le 6 février 187, cultivateurs à Laval.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1157 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 12 octobre 1915, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 53e Régiment d’Artillerie, le 4 décembre 1917.

Contre l’Allemagne, du 12 octobre 1915 au 4 décembre 1917.

Détaché, le 4 décembre 1917, au titre d’agriculteur (catégorie A).


 

FOURNON Édouard Jean Jules, le 30 octobre 1876, au Bladeix, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur. Décédé à Miremont, le 25 mars 1958. Fils de Jean, né à Saint-Priest, Le Bladeix, le 18 décembre 1845, et de Françoise MAZERON, née à Saint-Priest, Lamazière, le 1er mai 1851, mariés à Saint-Priest, le 20 février 1870, cultivateurs au Bladeix.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1205 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 138e R.I., le 29 juin 1918.

Blessé à Fontenoy, le 12 novembre 1914, par éclat d’obus à la cuisse gauche.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 28 janvier 1919.

 

GRAND Jean Émile, né le 2 décembre 1876, aux Barsses, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Saint-Priest, le 22 avril 1900, à Marguerite Marie PHELUT. Fils de Jacques, né à Saint-Priest, Les Barsses, le 8 juin 1846, et de Marie DARGNAT, née à Saint-Priest, Les Barsses, le 30 juillet 1846, mariés à Saint-Priest, le 31 janvier 1869, cultivateurs aux Barsses.

Soldat. Croix de guerre avec étoile de bronze. Classe 1896. Matricule 1171 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 3 mars 1915, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 309e R.I.T., le 12 mai 1915, passé au 101e R.I.T., le 30 août 1917.

Cité à l’ordre du 309eR.I.T., N° 40 en date du 14 mars 1917.

Contre l’Allemagne, du 3 mars 1915 au 5 février 1919.


 

GRANGE Eugène François, né le 19 janvier 1876, au Cluzel, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Fils de Jean, né à Saint-Priest, Le Cluzel, le 21 juillet 1845, et de Marie PHELUT, née à Saint-Priest, le 8 janvier 1852, mariés à Saint-Priest, le 2 juin 1872, cultivateurs au Cluzel.

Soldat. Croix de guerre avec étoile de bronze.Classe 1896. Matricule 1164 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale.

Blessé, le 27 juin 1916, à Verdun (55), par éclat d’obus à la tête et coté gauche.

Cité à l’ordre de la 71eDivision d’Infanterie, en date du 18 juillet 1916.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 28 janvier 1919.

 

LASCIOUVE Claude, né le 30 mars 1876, à Gandichoux, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur-maçon. Décédé, le 28 novembre 1966, à Pont-du-Château. Fils de François, né à Saint-Priest, à Gandichoux, le 1er novembre 1829, et de Anne PRACROS, née à Sauret-Besserve, à Bayet, le 16 janvier 1838, mariés à Saint-Priest, le 10 juillet 1862, cultivateurs à Gandichoux.

Caporal. Classe 1896. Matricule 1173 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 54e Régiment d’Infanterie Territoriale.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 11 février 1919.

 

LASCIOUVE Jean, né le 5 mars 1876, à Lamazière, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Fils de Gilbert et de Marie THUEL, cultivateurs à Lamazière.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1221 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 27 août 1914. Réformé, le 27 août 1914.

 

MARCHEIX Gilbert, né le 23 mars 1876, à Lacost, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et maréchal. Fils de Jean et de Anne GILLET, cultivateurs à Lacost.

Brigadier Maréchal-ferrant, le 14 juillet 1918. Classe 1896. Matricule 1156 au recrutement de Riom. Mobilisé, pour être affecté à la conduite des chevaux de réquisition (N° ¼), du 4 au 6 août 1914. Mobilisé, le 7 août 1914, au 13e Escadron du Train et des Equipages Militaires, passé au 17e E.T.E.M., le 26 août 1918.

Contre l’Allemagne, du 7 août 1914 au 14 août 1914 et du 5 septembre 1914 au 26 février 1919.

En sursis d’appel, du 15 août 1914 au 4 septembre 1914, pour moissonneuse à Saint-Priest.

 

MARTIN François Joseph, né le 11 août 1876, au Chirol, commune de Saint-Priest-des-Champs, maréchal-ferrant. Marié à Saint-Priest, le 13 janvier 1899, à Françoise PAILHOUX. Fils d'Antoine, né à Saint-Priest, Le Chirol, le 19 janvier 1849, et de Marie Joséphine PHELUT, née à Saint-Priest, Lamazière, le 1er août 1848, mariés à Saint-Priest, le 3 septembre 1871, cultivateurs au Chirol.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1219 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 1eroctobre 1915, au Groupe Territorial du 16e Régiment d’Artillerie, passé au 9e Régiment de Dragons, le 16 février 1916, passé au 14e R.D., le 1eroctobre 1916, passé au 53e R.A., le 10 novembre 1917.

Mis en sursis d’appel, le 1eroctobre 1915, au titre de maréchal-ferrant à Saint-Priest.

Détaché, du 17 janvier 1916 au 15 juillet 1916, à la Société Française des Électrodes de Vénissieux.

Maréchal-ferrant à Saint-Priest du 31 mai 1916 à la fin de la guerre.

 

NÉNOT Pierre Félix, né le 10 novembre 1876, à Courtine, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Fils d'Antoine, né à Saint-Gervais, le14 septembre 1844, et de Marie TAYTARD, née à Saint-Priest, Courtine, le 2 août 1839, cultivateurs à Courtine.

Caporal, le 25 septembre 1898; Sergent, le 13 avril 1900 ; Adjudant, le 27 septembre 1915. Croix de guerre ; Médaille militaire par décret du 1er octobre 1917. Classe 1896. Matricule 1195 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 4 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 4e R.I., le 26 octobre 1914, passé au 144e R.I., le 17 mars 1917, passé au 4e R.I., le 4 juillet 1917, passé au 122e R.I.T., le 28 janvier 1918.

Blessé, le 29 janvier 1916, par éclat d’obus à la face.

Cité à l’ordre de la Division, N° 151 en date du 23 novembre 1916.

Contre l’Allemagne, du 4 août 1914 au 4 janvier 1919.

 

PHELUT Jean Félix, né le 13 août 1876, à Lacost, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur-maçon. Décédé, le 17 janvier1964, à Lyon 3e. Fils de Michel, né à Saint-Priest, à Lacost, le 13 janvier 1844, et de Marie Clémence PEROL, née à Saint-Priest, Villemaine, le 20 novembre 1848, mariés à Saint-Priest, le 17 février 1867, cultivateurs à Lacost.

Soldat. Croix de guerre avec étoile de bronze. Classe 1896. Matricule 1162 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 13 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 104e R.I.T., le 3 décembre 1917, passé au 6e Régiment d’Infanterie Coloniale, le 2 avril 1918.

Blessé, le 23 juin 1916, par éclat d’obus main gauche.

Cité à l’ordre de la 71eDivision d’Infanterie, du 18 juillet 1916.

Contre l’Allemagne, du 13 août 1914 au 13 novembre 1917.

 

POURTIER Antoine, né le 27 janvier 1876, à Lasciouve, commune de Saint-Priest-des-Champs. Célibataire et cultivateur-maçon. Fils de Amable et de Catherine CHOMETTE, cultivateurs à Lasciouve.

Soldat. Classe 1896. Matricule 1206 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 7 août 1914, au 97e Régiment d’Infanterie Territoriale, passé au 33e R.I.T., le 17 octobre 1914.

Contre l’Allemagne, du 7 août 1914 au 14 janvier 1915 et du 17 janvier 1919 au 19 mars 1919.

Fait prisonnier, le 14 janvier 1915, à Crouy (02).

En captivité, du 15 janvier 1915 au 16 janvier 1919.

 

VAURY Jacques, né le 28 janvier 1876, au Moulin de Culeron, commune de Saint-Priest-des-Champs. Décédé à Clermont-Ferrand, le 17 janvier 1953. Fils de Pierre et de Marie BELLARD, meuniers au Moulin de Culeron.

Soldat. Classe 1896. Matricule 2302 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 30 novembre 1915, aux Services Auxiliaires du 3e Régiment de chasseurs à cheval. Mis en sursis d’appel, à dater de la mobilisation, et jusqu’à nouvel ordre, au Grand parc Automobiles de Réserve de Montluçon. Passé au 121eR.I., le 1erjuillet 1917. Détaché à la Maison Michelin de Clermont-Ferrand, le 29 février 1916.

 

Pas de renseignements :

 

POUMEROL Jacques Joseph, né le 19 mars 1876, aux Barsses. Fils de François, né à Saint-Priest, Les Barsses, le 19 juin 1846, et de Marie GRAND, née à Saint-Priest, Les Barsses, le 29 mars 1843, mariés à Saint-Priest, le 9 août 1868.

 

POUMEROL François, né le 28 mai 1876, aux Barsses. Fils de Marien, né à Saint-Priest, Les Barsses, le 19 juin 1846, et de Marie PAILHOUX, née à Saint-Priest, Le Bladeix, le 27 avril 1842, mariés à Saint-Priest, le 24 janvier 1869, cultivateurs aux Barsses.

 

 

 

Repost 0
Published by jacot63 - dans Grande guerre
commenter cet article
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 06:47

 

SAUVAT Jean, né à Jumeaux, le 24 septembre 1873, de Benoît et d'Anne SEGUY. Marié, deux enfants.

Il a terminé ses études à l'École Normale de Clermont-Ferrand (1890-1891), a eu son Brevet élémentaire en juillet 1890 et son Certificat d'Aptitude Pédagogique, au Bladeix, le 16 mai 1899.

 

Sa première nomination est pour Egliseneuve-d'Entraigues, le 3 novembre 1891. Ensuite Aubière et Isserteaux. Après un congé, du 1er novembre 1893 au 30 septembre 1894, il revient à Egliseneuve-d'Entraigues, puis La Chapelle-Agnon, Saint-Hilaire-de-Pionsat, et il est nommé à Saint-Priest-des-Champs, le 17 septembre 1898.

Ce 17 septembre, il écrit à Monsieur l'inspecteur en ces termes : « La commune de Saint-Priest-des-Champs où je suis proposé est limitrophe de celle de Gouttières où il y a cinq ans j'avais été tracassé par le curé, qui a même essayé de me nuire, il y a deux ans à Saint-Hilaire, mais sans succès. »

 

Il arrive au Bladeix, le 1er octobre 1898, comme instituteur stagiaire et où il passera titulaire, le 1er janvier 1901.

 

Le 20 octobre 1901, il écrit à l'Inspecteur : « Bien que n'ayant adressé aucune demande de changement, je suis informé que le poste du Bladeix a été demandé par quelques-uns de mes collègues désireux de ne pas trop s'éloigner de leur famille.

Je ne désire nullement être changé surtout maintenant que la rentrée des classes est accomplie. Mais si mon déplacement était inévitable, me trouvant à plus de cent-vingt kilomètres de mes familles, je vous prierai de vouloir bien me favoriser d'un poste dans un des cantons de Billom, Vic-le-Comte, ou Issoire... »

 

Le 28 mai 1902, visite de l'Inspecteur Primaire : C'est une classe de 32 élèves (22 garçons et 10 filles). Tout semble assez bien, local, mobilier, propreté. Les élèves semblent soumis et le maître parle trop fort.

Les élèves ne sont pas assez exercés à réfléchir, à parler, à exprimer leurs idées en une phrase complète. L'enseignement de la morale reste trop un enseignement de formules, de mots, n'a qu'une médiocre influence sur l'esprit des élèves.

Le maître est bien sous tous rapports avec les familles. Il a des difficultés avec les autorités ; « se tenir à l'écart serait prudent, surtout ne pas s'occuper des questions qui divisent les habitants de la commune ».

« C'est un maître qui a de l'initiative : A composé une méthode de lecture ; fait dans son jardin des expériences intéressantes qui profitent surtout aux élèves du cours d'adultes. »

 

Malgré une lettre au Préfet de M. Pailhoux, le 13 août 1902, protestant contre une délibération secrète pris par M. le maire et quelques conseillers municipaux afin d'obtenir le changement de M. Sauvat ; Malgré une pétition des habitants de la section du Bladeix adressée au Préfet, où ils affirment leur sympathie et l'affection de leurs enfants pour l'instituteur ; malgré qu'aucune preuve sérieuse de l'implication de M. Sauvat dans la demande de la section du Bladeix de devenir une commune (Le maire le pense et c'est la plus importante raison) ; M. Sauvat recevra son avis de changement, le 23 septembre 1902.

C'est certainement à contre cœur qu'il quittera le Bladeix, le 30 septembre 1902, pour l'école des Roches à Saint-Ours.

 

Après Saint-Ours (Les Roches), Sallèdes (Vindiolet), Mareugheol et Chaumont-le-Bourg.

 

Il est décédé aux Martres-de-Veyre, le 3 février 1947.

 

Document Archives Départementales : T 6775

Repost 0
Published by jacot63 - dans L'enseignement
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 22:49

Bonjour les amis (es),

bien loin des contenus habituels de votre blog, exceptionnellement, ce joli texte qui mérite d'être transféré largement

 

(Il ne faut surtout pas perdre le fil… car c’est très subtil !)

AVOIR et ÊTRE

Loin des vieux livres de grammaire,

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m'enseigna les mystères

Du verbe être et du verbe avoir.

 

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

Il est deux verbes originaux.

Avoir et Être étaient deux frères

Que j'ai connus dès le berceau.

 

Bien qu'opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière.

Mais ces deux frères étaient rivaux.

 

Ce qu'Avoir aurait voulu être

Être voulait toujours l'avoir.

À ne vouloir ni dieu ni maître,

Le verbe Être s'est fait avoir.

 

Son frère Avoir était en banque

Et faisait un grand numéro,

Alors qu'Être, toujours en manque.

Souffrait beaucoup dans son ego.

 

Pendant qu'Être apprenait à lire

Et faisait ses humanités,

De son côté sans rien lui dire

Avoir apprenait à compter.

 

Et il amassait des fortunes

En avoirs, en liquidités,

Pendant qu'Être, un peu dans la lune

S'était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire

Lorsqu'il se montrait généreux,

Être en revanche, et c'est notoire,

Est bien souvent présomptueux.

 

Avoir voyage en classe Affaires.

Il met tous ses titres à l'abri.

Alors qu'Être est plus débonnaire,

Il ne gardera rien pour lui.

 

Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l'esprit.

Le verbe Être est tout en pudeur,

Et sa noblesse est à ce prix.

 

Un jour à force de chimères

Pour parvenir à un accord,

Entre verbes ça peut se faire,

Ils conjuguèrent leurs efforts.

 

Et pour ne pas perdre la face

Au milieu des mots rassemblés,

Ils se sont répartis les tâches

Pour enfin se réconcilier.

 

Le verbe Avoir a besoin d'Être

Parce qu'être, c'est exister.

Le verbe Être a besoin d'avoirs

Pour enrichir ses bons côtés.

 

Et de palabres interminables

En arguties alambiquées,

Nos deux frères inséparables

Ont pu être et avoir été.

Joli non ?

 

Repost 0
Published by jacot63
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 08:51

  Retailhat*, Lamazière, Carton, Lasciouve, Mazeron, Gaulme, Chez-Dousset et Boscavert.

 

Le premier nom est toujours le chef de ménage. Le numéro qui le précède est celui de la maison.

RETAILHAT

1 – JOUHET Amable, 77 ; JOUHET Annet, son fils, 37 ; FAURE Jeanne, épouse à Annet, 29 ; JOUHET Amable, 6, Amable, 6 mois, leurs fils ; JOUHET Amable, 34, frère à Annet.

2 – PEROL Annet, 47 ; PHELUT Marie, épouse, 47 ; PEROL Gilbert, 15, Françoise, 17, Annet, 10, leurs enfants ; PEROL Marie, sœur d'Annet 1er, 52.

3 – FAURE Jean, 70 ; FAURE Jean, son fils, 33 ;

*MANQUE PAGES

LAMAZIERE

1 – COUCHARD Amable, 38 ; GILLET Marie, épouse, 37 ; COUCHARD Pierre, 14, Anne, 13, Pierre, 11, Antoine, 8, Michel, 2, Marie, 4, leurs enfants ; COUCHARD Jeanne, 32, sœur d'Amable.

2 – TIXIER Antoine, 53 ; MAZERON Jeanne, épouse, 38 ; TIXIER Jean, 13, Jean, 11, Jeanne, 6, Marie, 3, leurs enfants.

3 – TIXIER Jean, 54 ; TIXIER Jean, son fils, 25 ; MAYADE Gabrielle, femme à Jean fils, 25 ; TIXIER Jean, 9 mois, leur fils ; TIXIER Marie, 19, fille à Jean 1er.

4 – MAZERON Pierre, 49 ; BARSSE Marie, épouse, 48 ; MAZERON Anne, 21, Marie, 20, Marie, 19, François, 18, Jean, 15, Marie, 16, Pierre, 11, leurs enfants.

5 – MAZERON François, 39 ; GILLET Marie, épouse, 38 ; MAZERON Jacques, 9, Jean, 7, François, 4, leurs enfants ; MAZERON Jacques, 36, frère à François.

6 – CHARDONNET Anne, 54 ; BARSSE Jean, 30, Anne, 37, ses enfants ; BARSSE Marie, 12, fille naturelle d'Anne.

7 – GILLET Pierre, 69 ; SABY Marie, épouse, 69 ; GILLET Amable, 40, leur fils ; BOUDOL Anne, sa femme, 31 ; GILLET Pierre, 12, Marie, 5, Pierre, 2, Charles, 3 mois, leurs enfants ; GILLET Jean, 28, frère à Amable.

8 – ROUCHON Pierre, 51 ; BARGHON Marie, épouse, 50.

9 – ROUCHON Jean, 48 ; CARTON Marie, épouse, 37 ; ROUCHON François, 13, Gilbert, 11, Jean, 8, Michel, 6, Marie, 1, leurs enfants.

10 – GILLET Pierre, 43 ; GILLET Pierre, 18, Jean, 15, ses enfants ; GILLET Marie, fille de Pierre, 19 ; GILLET Pierre, père et aïeul, 74 ; GILLET Jean, fils du dernier Pierre, 41 ; PEROL Marie, domestique, 20.

11 – CHEVRIER Michelle, 66 ; AMBLARD Jeanne, 40, sa fille.

12 – AMBLARD Michel, 40, aveugle et indigent.

13 – POUGHON Gaspard, 63 ; POUGHON François, 34, Françoise, 30, Michelle, 26, Marie, 19, ses enfants.

14 – LASCIOUVE François, 60 ; JOUHET Anne, épouse, 50 ; LASCIOUVE Marien leur fils, 11, Marie, 9, leurs enfants.

15 – GRANGE Marie, 53 ; LASCIOUVE François, 33, fils ; GILLET Marie, sa femme, 37 ; GILLET Pierre, 6 mois, leur enfant ; LASCIOUVE Marie, 35, Marie, 25, Annet, 37, Gilbert, 26, François, 18, fils à Marie GRANGE.

16 – GIRAUD Blaise, 41 ; JOUHET Marie, épouse, 38 ; GIRAUD François, 11, leur fils ; GIRAUD Jacques, 13, Amable, 16, Marie, 7, Marie, 5, enfants à Blaise.

17 – PHELUT Jean, 38 ; MARTIN marie, épouse, 31 ; PHELUT Jacques, 13, François, 11, Marie, 7, Jacques, 2, leurs enfants ; SAGE Antoine, 19, domestique.

18 – AUBIGNAT Jacques, 54 ; TOURRET Marie, 21, domestique.

19 – BARSSE Marie, 39 ; BARSSE Jean, 4 mois, son fils naturel.

20 – TIXIER Françoise, 50 ; MAZERON Pierre, son fils, 33 ; POUMEROL Marie, 17, sa petite fille.

CARTON

1 – JOUHET Annet, 50 ; JOUHET Anne, épouse, 37 ; JOUHET Marie, 14, Marie, 12, Anne, 10, Marie, 8, Marie, 5, leurs filles ; POUMEROL Marie, mère à Anne, 66.

2 – PERRIER Joseph, 45 ; BOUDOL Catherine, épouse, 40 ; PERRIER Jean, 7, François, 18 mois, leurs fils.

3 – TARDIF Annet, 60 ; TARDIF Annet, 19, Bonnet, 16, ses fils ; PEROL Marie, épouse Annet 1er, 53 ; TARDIF François, 50, Jean, 52, frères d'Annet 1er.

4 – MAZERON Marien, 68 ; MAZERON Jacques, son fils, 40, GIRAUD Charlotte, 42, épouse de Jacques ; MAZERON Marie, 14, Joseph, 11, Pierre, 9, Anne, 4, leurs enfants ; MAZERON Marien, 20, Anne, 27, enfants à Marien.

5 – CARTON François, 30 ; PERCHER Marguerite, 75, sa mère.

6 – MAZERON Jacques, 70 ; MAZERON Marien, son fils, 36 ; BOURDAROT Michelle, épouse à Marien, 26 ; MAZERON Marie, 4, Marie, 2, leurs filles ; MAZERON Marie, 30, fille à Jacques.

7 – PEROL Amable, 60 ; TARDIF Jeanne, épouse, 36 ; PEROL Marie, leur fille, 2.

8 – PEROL Antoine, 45 ; POUMEROL Marie, épouse, 48 ; PEROL Anne, 10, Marguerite, 8, leurs filles.

9 – LECUYER Amable, 37 ; BOURDAROT Jeanne, épouse, 28 ; LECUYER Marie, leur fille, 5 ; BOURDAROT François, fils naturel de Jeanne, 5 ; PHELUT Gilberte, mère d'Amable, 66.

10 – CHAFFRAIX Antoine, 57 ; CHAFFRAIX Pierre, 23, Amable, 19, Annet, 16, ses fils ; CHAFFRAIX marie, 27, Françoise, 24, Gilberte, 21, ses filles.

11 – TARDIF Annet, 32 ; ROUSSEL Marie, épouse, 27 ; TARDIF Amable, 1 mois, leur fils ; LECUYER Marie, mère d'Annet, 71 ; LECUYER Pétronille, sœur à Marie, 66 ; LECUYER Amable, frère aux précédentes, 60.

12 – POUMEROL Gilberte, 65 ; LECUYER Pierre, son neveu, 29 ; JOUHET Marie, sa femme, 33.

13 – JOUHET Joseph, 38 ; BARSSE Marie, sa femme, 38 ; JOUHET Marie, 13, Blaise, 9, Anne, 5, leurs enfants.

14 – JOUHET Annet, 67 ; PETIT Anne, sa femme, 56 ; JOUHET Antoinette, 18, leur fille.

15 – JOUHET Antoine, 33 ; CHAPUT Marie, épouse, 26 ; JOUHET Marie, 1 an, leur fille.

LASCIOUVE

1 – POUMEROL Antoine, 58 ; PETIT Michelle, épouse ; POUMEROL Jacques 24, Jean, 19, Marie, 21, Marie, 13, leurs enfants.

2 – BELLARD Pierre, 60 ; BELLARD Michel, son fils, 32 ; THUEL Marie, femme à Michel, 28 ; BELLARD Gervais, fils à Pierre, 28 ; LASCIOUVE Françoise, tante et grande tante, 56.

3 – MAZERON Amable, 40 ; CLUZEL Marie, 38, son épouse ; MAZERON Marie, 15, leur fille.

4 – POUMEROL Amable, 61 ; JOUHET Marie, 57, épouse ; POUMEROL Annet, 25, Antoine, 21, François, 19, Jacques 16, leurs fils.

5 – POURTIER Jean, 65 ; POURTIER Pierre, son fils, 36 ; MOUTARDE Claudine, épouse de Pierre, 36 ; POURTIER Marie, 5, Amable (m), 3, leurs enfants ; POURTIER Charlotte, sœur à Jean, 67 ; MAZERON Jean, gendre à Jean, 34 ; POURTIER Jeanne, 31, sa femme.

6 – JOUHET Amable, 39 ; BOUCHET Marie, épouse, 41 ; JOUHET Michel, 14, Antoine, 12, Marie, 9, Marie, 7, Annet, 3, leurs enfants ; JOUHET Marie, tante d'Amable, 66 ; JOUHET Jeanne, sœur d'Amable, 37 ; CARTON Françoise, 69, mère d'Amable et Jeanne.

MAZERON

1 - BERAUD Pierre, 45 ; CLUZEL Marie, épouse, 44 ; BERAUD François, 23, Joseph, 19, Marie, 22, Jean, 28, Marie, 16, Anne, 14, Jeanne, 12, Marie, 9, François, 7, Jacques, 5, Marie, 3, Charles, 6 mois, leurs enfants.

2 – GORY Gilbert, 70 ; JOUHET Marie, 52, épouse ; GORY Marie, 20, Françoise, 18, Marie, 12, Annet, 15, leurs enfants.

3 – MARTIN Bonnet, 61 ; MOUREUL marie, 50, épouse ; MARTIN Antoine, 23, Marie, 19, Marie, 17, Marie, 15, Anne, 11, leurs enfants.

4 – CLUZEL Antoine, 46 ; CHOMETTE Anne, épouse, 48 ; CLUZEL Marie, 23, Charles, 21, François, 17, leurs enfants.

GAULME

1 – MOLLE Jean, 42 ; DENIS Marie, épouse, 40 ; MOLLE Antoine, 13, Marie, 11, Jean, 9, Marie, 5 leurs enfants.

2 – BOUCHARDON Jean, 35 ; GIRAUD Marie, épouse, 34 ; BOUCHARDON Gilbert, 6, Jean, 4, Pierre, 15 mois, leurs enfants ; GORY Marie, mère de Jean, 58 ; GIRAUD Marie, domestique, 20.

3 – CLUZEL Michel, 40 ; MOLLE Marie, épouse, 38 ; CLUZEL Amable, 6, Antoine, 4, leurs fils ; BONHEUR Marie, mère à Michel, 60.

CHEZ-DOUSSET

1 – PEROL Jean, 69 ; MAZAL Marie, épouse, 68 ; PEROL Charles, leur fils, 46 ; BASTERRE Jacqueline, sa femme, 43 ; PEROL Jean, 23, Victor, 19, Pierre, 3, leurs fils.

2 – GILBERT François, 62 ; LASCIOUVE Marie, épouse, 63 ; GILBERT Jean, leur fils, 28 ; BROUSSE Marie, son épouse, 24 ; GILBERT Charles, 26, Marie, 33, enfants à François ; GILBERT Claude, fils naturel de Marie, 8.

3 – GILBERT Jean, 60 ; GIRAUD Jeanne, épouse, 50 ; GILBERT Jean, leur fils, 26 ; GILBERT Marie, sœur de Jean 1er, 62 ; GIRAUD Jean, neveu de Jeanne, 7.

4 – POUMEROL Annet, 49 ; CLUZEL Jeanne, épouse, 50 ; POUMEROL Jean, 13, Annet, 11, leurs fils.

BOSCAVERT

1 – CLUZEL Marien, 72 ; RENIAT Marie, épouse, 36 ; FAVIER Marie, domestique, 12.

2 – FAURE Annet, 37 ; PEROL Marie, épouse, 30 ; FAURE Anne, leur fille, 3.

3 – BOURDIER Marie, 60.

4 – BASTERRE Pierre, 65 ; BASTERRE Antoine, son fils ainé, 43 ; MERLY Marie, épouse d'Antoine, 40 ; BASTERRE François, 37, Bonnet 23, Jean, 19, fils à Pierre ; Marguerite, fille naturelle, domestique, 60.

5 – DESCOTEIX Gervais, 54 ; MARCHAND Jeanne, épouse, 35 ; DESCOTEIX Marie, 16, Marie, 12, Antoine, 10, leurs enfants.

6 – FAURE Robert, 73 ; BARGHON Françoise, épouse, 62 ; FAURE Jean, leur fils, 36.

7 – MOLLE Bonnet, 32 ; CONDAT Françoise, épouse, 26 ; MOLLE Claude, 37, Jean, 25, frères à Bonnet ; MARCHAND Marie, 25, domestique.

8 – RENIAT Jean, 30 ; FAURE Anne, épouse, 29.

9 – BASTERRE Antoine, 29 ; FAVIER Anne, épouse, 28 ; BASTERRE Marien, 3, Marie, 1, leurs enfants ; CHAFFRAIX Charlotte, 60, mère d'Antoine ; BASTERRE Marien frère à Antoine, 24.

Repost 0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 10:45

 

C'est en 1846, sur les fiches du recensement, que l'on trouve le métier de Cloutrier ou Cloutier. Ne l'ayant jamais trouvé dans les registres d'état-civil, il apparaît ici pour la première fois et certainement la seule. En 1856, la plupart de ces cloutiers sont devenus des maréchaux ou se sont entièrement consacrés à l'agriculture.

 

Ces cloutiers se nomment Pierre Lelion, Jean-Baptiste Perol, François Boudol et Marien Issert, qui exercent tous au chef-lieu, et Antoine Perol à Lacost. Marien Issert à la particularité d'être un « compagnon cloutier ».

 

J'ai voulu en savoir plus sur ce métier éphémère dans la commune de Saint-Priest des Champs.

 

Premièrement, en interrogeant mon cercle généalogique (Cercle Généalogique et Héraldique de l'Auvergne et du Velay). Monsieur Bernard Tixier, membre du CGHAV et secrétaire du groupe « Histoire et Patrimoine du Gua (Isère), m'a transmis un document où l'on peut lire : « Le cloutier est un artisan souvent solitaire, dont l'atelier peut être dans une cave ou un cabanon, parfois dans un coin d'étable.

Le travail est répétitif malgré l'infinie variété de clous à produire, depuis les clous de petite taille des cordonniers jusqu'aux énormes pointes pour les charpentes.

Le maniement du marteau est pénible car il faut frapper régulièrement pendant des heures. Chaque cloutier se spécialise dans la fabrication de quelques types de clous. Il façonne aussi des happes, des pattes, des crochets, des pitons...

Il travaille beaucoup et gagne relativement peu.

Fabriquer des clous est souvent une activité annexe pour les forgerons et les maréchaux ».

 

Pour chez nous, il semble être plus un revenu complémentaire pour nos cultivateurs.

 

Deuxièmement en interrogeant Internet pou connaître un peu mieux la méthode de fabrication.

 

En résumé, on peut écrire, que le cloutier travaillait dans une forge installée chez lui. Qu'il fabriquait des clous forgés à l'unité sur une petite enclume fixée sur une souche en bois ou en pierre, avec un marteau spécifique et des tenailles à partir de tiges d'acier. Qu'il façonne la pointe du clou sur l'enclume et le coupe à longueur voulue. Qu'il place le clou verticalement dans la « cloutière » pour former la tête.

Il existe autant de types de cloutières qu'il y a de types de clous. Et ils sont nombreux : Les clous à soulier, les clous à ferrer les bêtes, les clous pour les charpentiers, etc... Il fabrique aussi d'autres pièces comme les crochets, les tirants, des pitons...

Un cloutier expérimenté forge entre 50 et 100 clous à l'heure.

 

Il disparaît avec la venue de l'industrialisation.

 

 

 

Repost 0
Published by jacot63 - dans Passé simple
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 15:00

  Chef-Lieu, le Cluzel, Lacost et Perol.

 

Le premier nom est toujours le chef de ménage. Le numéro qui le précède est celui de la maison.

CHEF-LIEU

1 - RANCE Antoine, 75 ; RANCE Joseph, fils, 34 ; NOUHEN Anne, bru, 28 ; Antoine, 7, Pierre, 5, et Antoine, 30 mois, petits-fils ; DEQUAIRE Françoise, 43, et CHANUT Etienne, 14, domestiques.

2 – BARSSE Michel, 25 ; PANOULIERE Gilberte, épouse, 38.

3 – LELION Pierre, cloutier, 38 ; BOURDUGE Marie, épouse, 25 ; LELION Jean, fils, 3 ; PETIT Marie, aïeule Jean et mère de Marie, 60 ; BOURDUGE Denis, 16, fils à PETIT Marie.

4 – CHARVILHAT Antoine, 43 ; BERTHIN Jeanne, épouse, 42 ; CHARVILHAT Marie, 21, leur fille ; Charles, leur fils, 17 ; BARSSE Antoinette, mère d'Antoine.

5 – VERNIOL Joseph, 48 ; BARSSE Marie, épouse, 27.

6 – BARSSE Annet, 55 ; FAVIER Marie, épouse, 45 ; BARSSE Michel, leur fils, 20 ; Marie, leur fille, 17.

7 – ROUGHOL Marie, 35 ; FAURE Marie, domestique, 29.

8 – BAISLE Joseph Jean-Baptiste, notaire, 48 ; VIALLETTE Marguerite, épouse, 48 ; BAISLE Jean-Baptiste, leur fils, 24 ; Anne Lucile, leur fille, 23 ; Félicie Gervaise, leur fille, 19 ; VERSEPUY Jean, 34, LECUYER Joseph, 36, et GRENAT Anne, 22, domestiques.

9 – CHIROL Jean, 71 ; BOURDUGE Marie, épouse, 49 ; CHIROL Marie Zélie, leur fille, 17.

10 – DESERVIERE Louise Constance, 85 ; FOURNIER Gilberte, 41, domestique.

11 – MAZERON-LAMOTHE Claude Michel, 75 ; TIXIER Marie, gouvernante, 70 ; NOUHEN Amable, 70, COUAILLE Varsely, 72, BOURDUGE marie, 53, LABAYE Marie, 23, domestiques.

12 – CLUZEL François, 52 ; CARTON Françoise, épouse, 46 ; CLUZEL Marie, 32, Michel, 23, Marie, 20, Françoise, 18, Michel, 12, et François, 10, leurs enfants.

13 – BLANCHOT Antoine, instituteur, 28.

14 – PEROL Anne, 72 : PEROL Marie, sa fille naturelle, 47.

15 – TIXIER Michel, chapelier, 67 ; ROUGHOL Françoise, épouse, 68 : TIXIER-POUGHON, leur fils, 44 ; TIXIER-POUGHON Adèle, 14, Eugène, 10, enfants de Michel TIXIER-POUGHON ; TIXIER Michel, 41, fils de TIXIER Michel ; PEROL marie, 21, domestique.

16 – ROUGHOL Marie, 71 ; TIXIER Anne, 43, Michel, 35, et Justine, 33, ses enfants ; PEROL Anne, 19, domestique ; AUBIGNAT, 14, domestique.

17 – VEYSSET François, prêtre, 89 ; ALLEGIER François, vicaire, 40 ; CHARRON, vicaire, 35 ; CHAPUT Marie, domestique, 45 ; NEINOT Gilberte, 50, domestique.

18 – CROMARIAS Alix, 49 ; CROMARIAS Blaise, neveu, 23 ; FAURE Marie, 32, domestique.

19 – PHELUT Jean, 61 ; GORY Françoise, épouse, 45 ; PHELUT Marie, 22, Marie, 18, leurs filles.

20 – CHEFDEVILLE Gilberte, 59.

21 – PEROL Jacques, 29 ; DURIF Jeanne, épouse, 29 ; PEROL Jean, 6, Marie, 4, leurs enfants.

22 – PEROL Jean-Baptiste, cloutrier, 34 ; MONIER Marie, épouse, 34 ; PEROL Blaise, 8, Louis, 5, ROBERT, 3, leurs enfants ; GERAUD Pétronille, aïeule, 64.

23 – VERNIOL Joseph, tailleur d'habits, 38 ; NONY Marguerite, épouse, 23 ; VERNIOL Joseph, 18 mois, leur fils.

24 – BERTIN Antoine, 36 ; ABAVID Marie, épouse, 28 ; BERTIN Jean, 6, Charles, 4, marie, 1, leurs enfants ; ABAVID Marie, tante et grande-tante, 67 ; ABAVID Marie, mère de l'épouse BERTIN, 56 ; JOUBERTON Michel, 62, idiot.

25 – ABAVID Jean, voiturier, 61 ; ANDRÉ Marie, épouse, 55 ; ABAVID Gilbert, voiturier, 25, leur fils.

26 – ABAVID Annet, 50 ; DURON Anne, épouse, 51 ; ABAVID Amable, 28, Blaise, 26, Jean, 24, Marie, 20, Joseph, 16, Pierre, 13, leurs enfants.

27 – LOUIS François, sacristain, 60 ; PEROL marie, épouse, 55 ; LOUIS Pierre, 25, fils.

28 – FAURE Pétronille, 44.

29 – PEROL Annet, 38, ; BOSCAVERT Jeanne, épouse, 37 ; PEROL Jean, 9, fils ; CHARVILHAT Marie, 38 ; VIDAL Michel, 51 ; LELION Marie, épouse Michel, 50.

30 – CHEFDEVILL Gilbert, 46 ; TIXIER Marie, épouse, 48 ; CHEFDEVILLE Michel, 13, Marie, 6, leurs enfants.

31 – TIXIER-MOUSSY Michel, 46 ; MOUSSY Marie, épouse, 39 ; TIXIER Adeline, 14, Clémence, 1, leurs filles ; PINGUET Marie, 26, domestique.

32 – NEINOT Joseph, 72 ; CHALUT Marie, épouse, 51.

33 – GRANDSAIGNE Marien, 73 ; DENIS Jean, son gendre, 41 ; GRANDSAIGNE Marguerite, épouse DENIS, 37 ; DENIS Marie, 13, Marien, 8, Marie, 1, leurs enfants.

34 – ABAVID Michel, 49 ; FAVIER Caroline, épouse, 38 ; ABAVID Marie, leur fille, 15 ; BATISSE Marie, domestique, 38 ; FAVIER Jeanne, journalière, 44.

35 – BASTERRE Michel, 30 ; GRANDSAIGNE Marie, épouse, 29 ; BASTERRE Charlotte, leur fille, 3.

36 – GRANDSAIGNE Génie, fille naturelle de Marie, 9 ; GRANDSAIGNE Marie, 79 ; GRANDSAIGNE Marie, sa sœur, 61 ; GRANDSAIGNE Jean, fils naturel de la dernière, 34.

37 – OPETIT Marguerite, 47 ; BARSSE Marie, 17, Anne, 20, Michel, 10, ses enfants.

38 – MOUSSY Jean, 66 ; ABAVID Marie Jeanne, épouse, 59 ; ABAVID Marie, domestique, 52.

39 – GORY Gilbert, cabaretier, 53 ; ROUCHON Marie, épouse, 43 ; GORY Mélanie, 22, Marie, 20, Hippolyte, 17, Michel, 12, leurs enfants ; GORY Jean-Baptiste, père et aïeul, 77 ; CROMARIAS Pierre, domestique, 32.

40 – VERNIOL Antoine, 52 ; MAGNOL Marie, épouse, 55 ; VERNIOL Marie, 30, Joseph, 26, leurs enfants.

41 – BARON Anne, 70.

42 – GORY Marie, cabaretière, 53 ; ROUGHOL Gilbert, cabaretier, 53, Denis, 22, Jean, 19, ses enfants ; BOUDOL Marie, 27, domestique.

43 – FAVIER Michel, 34 ; GRANDSAIGNE Marie, épouse, 28 ; FAVIER Laurence, 7, François, 5, Henriette, 2, leurs enfants ; BERAUD Marie, mère et aïeule, 65 ; NENOT Gilberte, domestique, 45.

44 – GRANDSAIGNE Jean, 66 ; LOUIS Marie, épouse, 56 ; GRANDSAIGNE François, fils, 24.

45 – BARON Jeanne, journalière, 45.

46 – MOLLE Jean, 61 ; CASSIERE Marie, épouse, 69 ; MOLLE Pierre, 34, fils ; BOUCHARDON Jeanne, sa femme, 29 ; MOLLE Anne, 5, Marie, 2, leurs filles.

47 – MOLLE Marie, 52 ; MOLLE Caroline, 17, fille naturelle.

48 – SABY Jean, 61 ; FAURE Marie, épouse, 53 ; SABY Jean, 21, Marie, 23, Annet, 17, leurs enfants.

49 – BARGES Marie, journalière, 64 ; Maria, sa petite-fille, 5.

50 – BOUDOL François, cloutrier, 44 ; GERAUD Gilberte, épouse, 37 ; BOUDOL Jean, 6, Marie, 4, leurs enfants ; ISSERT Marie, compagnon cloutrier, 22.

LE CLUZEL

1 – BIDON Jean, 75 ; MARCHEIX Marie, épouse, 60 ; BIDON Annet, 27, leur fils ; PHELUT Michelle, 29, son épouse ; BIDON Françoise, 5, Jean, 2, Françoise, 9 mois, leurs enfants ; BIDON Françoise, 17, fille à Jean ; GARACHON Antoinette, domestique, 34.

2 – CARTON Jean, ouvrier maçon, 49 ; PAYRARD Michelle, épouse, 55 ; CARTON Gervais, 19, leur fils.

3 – BOURDUGE Catherine, 50 ; JOUHET Françoise, sa fille, 19.

4 – ROUCHON Jean, 61 ; ROUCHON François, son fils, 31 ; BARSSE Marie, épouse François, 30 ; ROUCHON Gilberte, 5, leur fille ; PETIT Marie, 45, domestique.

5 – JOUHET Jean, 46 ; CHAFFRAIX Marie, son épouse, 49 ; JOUHET Antoinette, leur fille, 15.

6 – BOURDUGE Jean, 69 ; CHEFDEVILLE Gervaise, épouse, 67 ; BOURDUGE Jean, 24, Jean, 19, Marie, 35, leurs enfants.

7 – ROUCHON Gervais, 53 ; CHAFFRAIX Marie, épouse 45.

8 – GRANGE Jean, 56 ; MARCHEIX Marie, épouse, 59 ; GRANGE Marien, leur fils, 32 ; PEROL Charlotte, sa femme, 26 ; GRANGE Jean, 4, Jean, 1, enfants à Marien ; GRANGE Anne, 26, fille à Jean ; GRANGE Anne, 65, sœur à Jean ; TIXIER Anne, 26, domestique.

9 – BOURDUGE Annet, 35 ; MARCHEIX Antoinette, épouse, 26.

10 – BOURDUGE Annet, 40 ; BOURDUGE Jean, 11, Marie, 9, ses enfants ; BIDON Marie, mère à Annet, 76 ; DUMAZET Françoise, 17, domestique.

11 – GRANGE Marien, 54 ; SAGOIN Anne, épouse, 55 ; GRANGE Marien, 19, leur fils.

12- LÉCUYER Annet, 44 ; BARGE Marie, 41, épouse ;

13 – LÉCUYER Antoine, 41 ; BOURDUGE Anne, épouse, 36 ; LÉCUYER Marie, 10, Jean, 8, Anne, 3, Antoinette, 18 mois, leurs enfants ; LÉCUYER Jean-Baptiste, 36, frère à Antoine.

14 – LÉCUYER Jean, 39 ; MARTIN Anne, 36, épouse ; LÉCUYER Michel, 10, Marie, 6, Joseph, 3, leurs enfants.

15 – MARCHEIX Jean, 62 ; FAVIER Anne, épouse, 60 ; MARCHEIX Marien, 31, Fils ; CLUZEL Anne, sa femme, 34 ; MARCHEIX Jean, 2, leur fils ; MARCHEIX Gilbert, 29, fils à Jean ; FAURE Anne, domestique, 21.

16 – CARTON Pierre, 52 ; GRANDSAIGNE Gilberte, épouse, 46 ; SABY Antoinette, sa mère, 67.

17 – CLUZEL François, 42 ; ABAVID Anne, épouse, 40 ; CLUZEL Anne, 13, Marie, 11, Anne, 9, Marien, 6, Anne, 4, leurs enfants ; CLUZEL Anne, mère de François, 67.

18 – CHAFFRAIX Gervais, 52 ; BOURDUGE Marie, épouse, 51 ; CHAFFRAIX Marie, 21, Anne, 15, Marie, 12, leurs filles.

19 – GRANDSAIGNE Pierre, 43 ; NEINOT Anne, épouse, 40 ; GRANDSAIGNE Antoinette, 3, Barthélemy, 7, leurs enfants.

LACOST

1 – AUBIGNAT Antoine, 45 ; PEROL Marie, épouse, 42 ; AUBIGNAT Catherine, 20, Marie, 18, Marie, 13, Marie, 11, Jean, 5, leurs enfants.

2 – AUBIGNAT Gervais, 50 ; PAILHOUX Marie, épouse, 35 ; AUBIGNAT François, 6, Amable , 4, leurs fils.

3 – MAZERON Annet, 49 ; PAYRARD Alix, épouse, 50 ; MAZERON Jean, 21, Annet, 13, leurs fils.

4 – PEROL Jean, 45 ; MOUREUL Marie, épouse, 40 ; PEROL Françoise, 18, Anne, 10, Marie, 12, Marie, 3, leurs filles, Amable, 13, Etienne, 6, leurs fils.

5 – JOUHET Jean, 48 ; JOUHET Michel, 18, Jeanne, 20, ses enfants.

6 – FAVIER Anne, 55 ; GILLET Annet, son fils, 30 ; LEGAY Marie, sa femme, 29 ; GILLET Jean, 25, Marie, 20, enfants à Anne.

7 – AMBLARD Marie, 43 ; AMBLARD Amable, sa sœur, 40.

8 – MAZERON Jean ,82.

9 – PHELUT Jean, 46 ; FAVIER Catherine, épouse, 45 ; PHELUT Amable, 26, leur fils ; DOUSSET Marie, sa femme, 20 ; PHELUT Jean, 11, fils à Jean ; AMBLARD Marie, 45, domestique.

10 – BOUDOL Michel, 46 ; CAILLE Anne, 43, épouse ; BOUDOL Marie, 13, leur fils.

11 – PHELUT Antoine, 33 ; LELION Marie, épouse, 32 ; PHELUT Michel, 3, Marie, 10 mois, leurs enfants ; SERANGE Anne, 19, domestique.

12 – AMBLARD Jean, 47 ; MOUREUL Françoise, épouse, 64 ;

13 – PEROL Jean, 72 ; PEROL Marie, 25, sa fille.

14 – PEROL Antoine, cloutrier, 44 ; CHARDONNET Marie, épouse, 40 ; PEROL Jean, 10, Marie, 2, leurs enfants.

15 – PHELUT Jean, 44 ; JOUHET Jacqueline, 47, épouse ; PHELUT Françoise, 15, Annet, 7, leurs enfants.

16 – JOUHET Jean, 46 ; MASSON Gilberte, épouse, 39 ; JOUHET François, 17, Julie, 3, Marie, 9 mois, leurs enfants.

17 – SABY Marie, 38 ; BOURDUGE Gervais, son neveu, 4.

18 – PHELUT Michel, 54 ; PHELUT Jean, son frère, 56 ; PHELUT François, fils à Michel, 36 ; BARGHON Françoise, son épouse, 39 ; PHELUT Jean 11, Antoine, 10, Michel, 7, Marie, 5, Jean-Baptiste, 1, leurs enfants ; MASSON Marie, domestique, 39.

19 – PEROL Pierre, 36 ; POUGHON Anne, épouse, 28 ; PEROL Marie, 5, Michel, 4, Marien 2, leurs enfants ; AMBLARD Michel, domestique, 61 ; Jeanne, 40, domestique.

PEROL

1 – BOUDOL Mathieu, 45 ; BARSSE Anne, épouse, 35 ; BOUDOL François, 10, Michel, 7, Antoine, 5, Jean, 1, leurs enfants.

2 – PAYRARD Marien, 44 ; BOUDOL Anne, épouse, 32 ; PAYRARD Marien, 10, Marie, 7, Amable (m), 6, Jean, 9 mois, leurs enfants.

3 – BOUDOL Arnaud, 47 ; FOURNIER Marguerite, épouse, 43 ; BOUDOL Mathieu, 24, leur fils ; BARON Gervaise, sa femme, 27 ; BOUDOL Marie, fille à Mathieu, 6 mois ; BOUDOL marie, 18, Marie, 12, Charles, 7, enfants à Arnaud.

4 – BOUDOL Marien, 41 ; FOURNIER Marie, épouse, 31 ; BOUDOL Marien, leur fils, 6 ; BOUDOL Marie, 40, sœur de Marien chef de ménage.

5 – PEROL Jean, 36 ; PEROL Amable, 36, son frère ; PEROL Jean, 24 autre frère ; PEROL Anne, 27, Marie, 22, leurs sœurs ; BARSSE Michelle, 65, mère de tous.

6 – TIXIER Charles, 40 ; PEROL Marie, épouse, 35 ; TIXIER Antoine, 19, Antoine, 15, Marie, 11, leurs enfants ; TOURET Marie, 50, belle-mère.

7 – CHEFDEVILLE François, 45.

8 – PEROL Annet, 50 ; PEROL Jeanne, épouse, 40 ; PEROL Jean, 13, Michel, 10, leurs fils.

9 – PEROL Michel, 45 ; PEROL Anne, épouse, 46 ; PEROL Marie, fille, 15 ; GILLET Amable, mère et belle-mère, 82.

10 – PEROL Antoine, 65 ; FOURNON Marie, 59, épouse ; PEROL Marie, 37, leur fille ; PEROL Jean, 34, leur fils ; CROMARIAS Marie, sa femme, 26 ; PEROL Clémence, leur fille, 2 ; PEROL Jean, fils d'Antoine, 22 ; AUBIGNAT Amable, 48, JOUHET Marie, 30, domestiques.

11 – LAROCHE Amable, 48 ; PEROL Michelle, épouse, 52.

12 – THUEL Léger, 36 ; POUGHON Anne, épouse, 28 ; THUEL Jean, 4, Michel, 9 mois, leurs fils .

13 – BOURDUGE Antoine, 64 ; POUMEROL Antoinette, épouse, 59 ; BOURDUGE Joseph, 32, Françoise, 28, leurs enfants.

14 – BOURDUGE Françoise, 52 ; BOURDUGE Marie, sa sœur, 47.

15 – THUEL Arnaud, 60 ; THUEL Jean, 39, son fils ; BOUDOL marie, 38, femme à Jean ; THUEL Marie, 7, Jean, 4, Marie, 1, leurs enfants.

16 – GILLET Charles, 31 ; PEROL Marie, son épouse, 25 ; GILLET Pierre, 8, Jean, 4, leurs enfants ; PETIT Marie, mère de Marie Perol, 44 ; PEROL Anne, sa fille, 22.

17 – BARGE Jean, 38 ; BARGE Marie, 8, sa fille ; ARBITRE Marie, 58, mère de Jean.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">