Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 11:24

Passage de troupes

 

Le 121e régiment d’infanterie, venant de la Fontaine du Berger et rentrant à Montluçon, a stationné le 15 courant, au bourg de Saint-Priest.

Ce passage de troupes a été pour notre paisible localité un événement. Comme l’arrivée s’est produite au moment de la messe, les fidèles, cédant à la curiosité, ont abandonné l’église pour aller entendre la musique et voir nos militaires.

Pendant la soirée, il y a eu concert sur la place. La plus franche cordialité n’a cessé de régner entre nos villageois et nos troupiers, qui sont partis le matin, à la première heure, pour Marcillat, leur dernière étape avant l’arrivée.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88 – Journal du 20/08/1924.

 

Fête patronale

 

Cette fête aura lieu les 5 et 6 octobre.

De 14 à 16 h. : Jeux divers, pots, poêle, mât de cocagne, course aux œufs, etc…

A 15 heures : Départ d’une course cycliste réservée aux coureurs du canton.

A 16 heures : Départ d’une montgolfière.

A 20 heures : Superbe feu d’artifice.

Attractions diverses, chevaux de bois, cinéma, loteries, balançoires, etc…

Ouverture d’un concours de tir dans la cour des élèves, organisé par les anciens combattants.

Lundi 6 octobre, foire très importante. Continuation de la fête.

 

Acte de probité

 

M. Maignol Antoine, cultivateur à la Barge, a trouvé, sur la route de Pontaumur, entre les Chaussades et Saint-Priest, un sac à main et divers objets. Il s’est empressé de le remettre à la mairie qui l’a remis à sa propriétaire.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 04/10/1924.

 

Un violent incendie

 

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 1 heure, un incendie s’est déclaré à Retaillat, commune de Saint-Priest-des-Champs, dans une remise appartenant à M. Perol Alfred. Le bâtiment et son contenu ont été entièrement consumés.

C’était à Saint-Priest la fête, aussi toute la jeunesse se trouvait-elle au bourg ; la moitié du village aurait pu être détruit.

Heureusement, les toits de chaume environnants, par suite des pluies récentes, se trouvaient imbibés d’eau, le sinistre ne put donc s’étendre.

Les pertes s’élèvent à 6.000 francs environ. Elles ne sont couvertes par aucune assurance.

Les causes du sinistre sont inconnues.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 07/10/1924.

 

Fête patronale

 

Bien que le temps fut froid et incertain, la fête de Saint-Priest, célébrée les 5 et 6 octobre, a eu son entrain accoutumé.

Le programme a été exécuté avec succès, notamment le feu d’artifice tiré comme d’habitude à la Croix-de-la-Geneste.

Les chevaux de bois, cinéma, loteries, ont aussi eu leur vogue, mais la grande attraction a été les bals organisés dans divers auberges. Jusqu’à une heure très avancée de la nuit, la jeunesse s’en est donné à cœur joie et la traditionnelle bourrée n’a pas été négligée.

Course cycliste cantonale (32 kilomètres) : 1. Bregiroux 2. Beaudonet 3. Laviolette, etc…

 

Archives Départementales – Le moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 09/10/1924.

 

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 09:20

Vu sur internet, deux nouvelles cartes postales à retrouver dans l'album

 

Eglise et monument

 

Vue générale 3

Repost 0
Published by jacot63 - dans Passé simple
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 09:10

Collection Bernard FAURE - Carte n° 7

 

Le 5 janvier 1901, en séance extraordinaire, le conseil municipal, sous la présidence de M. PEYRONNY, Maire, délibère pour un emprunt de 8 000 francs à la caisse des Dépôts et Consignations pour la construction du bureau de poste.
Le conseil, s'étant engagé à fournir à l'administration de Postes, le 01/01/1902, un local convenable, vote cet emprunt de 8 000 francs et une imposition extraordinaire de 10 centimes sur les 4 contributions. Cette taxe rapportera 1 100 francs par an et prendra cours le 01/01/1902 pour finir le 31/12/1910.


L'adjudication des travaux à lieu le 25/08/1901.
Les soumissions des entrepreneurs contenaient l'offre d'exécuter les travaux, moyennant les rabais ci-après sur les prix du bordereau.
M. PAILLOUX François, de Saint-Priest, 8 centimes par franc;
M. POMMEROL fils, de Saint-Priest, 15 centimes par franc;
M. MARTIN Jean, de Saint-Priest, 7 centimes par franc;
M. FAVIER-LEVERT, de Saint-Gervais, 10 centimes par franc;
M. MOUILLIER Louis, de Sainte-Christine, 16 centimes par franc;
M. DENIS Jean, de Saint-Priest, 3 centimes par franc;
M. NOUHEN Antoine, de Saint-Gervais, 16 centimes par franc;
M. ROBERTON Jacques, de Saint-Priest, 10 centimes par franc.

M. MOUILLIER s'étant désisté, le marché est attribué au sieur NOUHEN Antoine pour la somme de 6 338, 74 francs.


 

Le 28 mars 1907, en séance extraordinaire, M. PEYRONNY, maire, expose au Conseil municipal que l'immeuble affecté au bureau de poste n'est pas assuré contre l'incendie et qu'il est de toute prudence de contracter une assurance. Le Conseil donne son accord.

Repost 0
Published by jacot63 - dans Passé simple
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:15

Inauguration

 

Dimanche 1er juin, les habitants de Retaillat ont inauguré le chemin principal, dit de la Sagnette, que l’on vient d’élargir.

Ils se sont réunis chez M. Faure en un banquet tout familial. A cette occasion avait été invité : MM. Nénot, maire et conseiller général ; Barsse, adjoint ; Pérol, conseiller ; Moutarde, chef cantonnier.

A la fin du reps, M. Nénot, le sympathique conseiller général, a remercié les habitants de leur invitation.

C’est grâce à la bonne volonté de tous les habitants et surtout de la municipalité, qui a fait exécuter les travaux de terrassement, que ce chemin a été élargi de façon qu’il peut être appelé maintenant avenue de la Sagnette.

Retaillat est un charmant pays, situé en haut de la vallée pittoresque et sauvage de la Sioule. On peut le qualifier d’industriel puisqu’il y existe une fabrique d’huile.

Par contre, les chemins n’y sont que des sentiers ; ils sont comprimés entre des murs de pierres sèches et des haies vives.

C’est donc tout un réseau de voie qu’il y aurait lieu d’élargir.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/87– Journal du 16/06/1924.

 

Accident d’automobile

 

Le jeune Verneret Elie, du hameau de Lacost, commune d’Espinasse, se promenait dimanche soir sur la route en bicyclette. En croisant l’automobile du Docteur Maurin, de Marcillat, il tomba devant la voiture. Les roues lui passèrent sur le corps, lui faisant de nombreuses blessures. Relevé immédiatement par les témoins de l’accident, le docteur lui donna les premiers soins et le ramena dans sa famille. Son état, bien que grave, n’inspire plus d’inquiétude.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/87– Journal du 20/06/1924.

 

Mort subite

 

Dans la soirée de dimanche, M. Michel Phelut, de Lacost, est mort subitement d’une affection cardiaque en gardant ses vaches, au lieu-dit les Moulards.

Les membres de sa famille, le sachant pas bien portant sont allés lui rendre visite et l’on trouvé mort.

Nous adressons à la famille du défunt nos condoléances attristées.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 08/08/1924.

 

Passage de troupes

 

L’Etat-major et deux bataillons du 121e R. I., allant du camp de la Fontaine du Berger à Montluçon, ont cantonné à Saint-Priest, le 15 août.

La population a fait un accueil chaleureux aux soldats. L’après-midi, l’excellente musique du régiment a donné un concert sur la place publique. De nombreuses personnes étaient venues pour applaudir les musiciens et la plus grande animation n’a cessé de régner toute la soirée.

Nous espérons que nos jeunes soldats conserveront un excellent souvenir de leur passage.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/88– Journal du 19/08/1924.

 

Repost 0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 09:24

A Saint-Priest-des-Champs

Union Sportive de Saint-Georges-de-Mons contre Jeunesse Sportive de Saint-Priest-des-Champs.

Pour l’ouverture officielle de sa saison, la Jeunesse Sportive a fait appel à l’excellent onze de Saint-Georges-de-Mons, qui passe à juste titre pour une des meilleures équipes de la région.

C’est dire que les visiteurs remporteront une facile victoire. Mais les locaux sauront s’employer pour donner la tâche moins facile à leurs valeureux adversaires. Le public nombreux qui reprendra le chemin de Couladèze ne devra pas ménager ses applaudissements aux visiteurs pour les remercier d’avoir répondu à l’invitation d’une toute modeste équipe, formée l’hiver dernier seulement.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 08/10/1932.

 

Jeunesse Sportive de Saint-Priest-des-Champs bat Union Sportive de Saint-Georges-de-Mons par 1 à 0

 Disputée par un vent violent, surtout en seconde mi-temps, la partie eut quand même belle allure. Le terrain était excellent. Malgré le début de la saison et le manque évident d’entraînement, Saint-Priest, à la surprise générale, prit nettement la direction des opérations et ne se laissa pas manœuvrer par ses redoutables adversaires. Saint-Priest, vraiment déchaîné en première mi-temps, mena par 1 but à 0. Il réussit à conserver son avantage malgré de nombreuses réactions des visiteurs qui eurent le tort de s’énerver et ne purent réussir à violer les buts adverses – dans lesquels Masson II fut éblouissant d’à-propos et de décision. A Saint-Georges, l’équipe sembla être sans âme et dans un mauvais jour.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 11/10/1932.

 

A Montaigut-en-Combrailles

E. S. Montaigut bat J. S. Saint-Priest-des-Champs par 1 but à 0

Partie jouée sur un terrain marécageux et glissant. Montaigut joue la première mi-temps à huit, mais cependant se montre supérieur et dès l’entrée, repousse Saint-Priest dans ses bois.

Après un quart d’heure de jeu, sur une passe de Vaisset, Thain II marque le seul but de la partie. Reuge fut le meilleur joueur du terrain.

A Saint-Priest, toute l’équipe est à féliciter pour son jeu et sa belle tenue.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 01/11/1932.

 

Dans les clubs : A l’Association Sportive de Charensat

A mois de février dernier, sur l’initiative de quelques jeunes gens sportifs, une équipe de football a été créée. Après quelques matches, la saison terminée, nos jeunes gens durent remiser les souliers à crampons pour quelques mois. Pour cette saison, après une réunion le 23 octobre, et sous l’impulsion de dirigeants actifs et dévoués, notre société a retrouvé sa vitalité. Bien organisée par notre sympathique président actif, Maître Faure, notaire à Charensat, lequel sera bien secondé par les membres du bureau, voire M. Rochette, instituteur à Biollet, secrétaire ; M. Masson, à Charensat, trésorier et MM. Robin et Brégiroux, membres, l’A.S.C. doit bien faire. Les joueurs qui font preuve de bonne camaraderie et de bonne volonté ont déjà été récompensés par deux victoires obtenues sur deux matches joués. Mais si le moral est bon, la situation financière n’est pas brillante et tout en remerciant ici les membres honoraires, nous engageons vivement les autres personnes qui s’intéressent à la cause du sport, de bien recevoir les porteurs de cartes en donnant leur obole qui permettra à nos jeunes d’offrir quelques beaux matches au public Charensatois.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 07/11/1932.

 

A Charensat : A. S. Charensat contre J. S. de Saint-Priest

Dimanche, l’A.S.C. ouvrira sur son terrain la saison, en recevant la Jeunesse Sportive de Saint-Priest. Le match s’annonce assez équilibré ; nous donnons cependant les locaux favoris, cela d’après les résultats obtenus jusqu’ici par les joueurs sang et or qui, cette saison, n’ont pas connu la défaite. L’A.S.C. se présentera dans la formation suivante :

            Avants : Faure, Chassagnette, R. Besse, Charvillat, Gomot.

            Demis : Fondras, Lamazière, May.

            Arrières : Madubost, Louis.

            Goal : J. Bouchet

Tous les joueurs sont priés de se trouver à 13 h. 30 au vestiaire habituel.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 10/11/1932.

 

A Charensat : A. S. Charensat et J. S. Saint-Priest font match nul 1 à 1

Partie amicale qui vit Saint-Priest dominer l’équipe locale qui fit un très mauvais match. A Saint-Priest, tous sont à féliciter. A Charensat, seul le goal G. Bouchet fit sa partie habituelle qui est tout dire.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/104 – Journal du 17/11/1932.

 

 

Repost 0
Published by jacot63 - dans Jeunesse Sportive
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 22:53
Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 09:43

Lire le texte avant de regarder la vidéo 


Images du trafic aérien dans le monde sur 24h réduit à 2 minutes environ. 
Superbe document, effrayant en terme de pollution, rassurant lorsqu'on se croit seul en vol ! 
Chaque point jaune est un avion dans le ciel. De l' espace on dirait un essaim d'abeilles. 
On voit que c'est l'été dans le nord par l'ombre portée par le soleil sur la planète. 
On voit aussi qu'il ne se couche pas complètement dans l'extrême nord ni dans l' extrême sud. 
Avec cette observation sur 24h des vols sur la surface de la Terre , on voit le changement de lumière heure par heure au fur et a mesure que notre horaire avance sur la planète. 
Regardez comme le trafic se réduit la nuit. 
En regardant où le soleil brille dans l'hémisphère nord, en haut de la vidéo on peut estimer l'heure du jour. 
Bon spectacle à tous.

 

Pour voir la vidéo, cliquez ICI

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 09:24

Accident de battage

Le mardi 28 août, vers 16 heures, un accident s’est produit au Bladeix, chez M. Mazeron, qui occupait une des batteuses de M. Barsse, entrepreneur. Un ouvrier, M. Moureuil Marius, âgé de 33 ans, a eu la main droite prise par le lieur. Les nerfs du poignet ont été déchirés et mis à nu.
Le docteur Longchamp, de Saint-Priest, mandé en toute hâte, a ordonné le transport du blessé à la polyclinique Emile Roux à Clermont-Ferrand.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 01/09/1934.

 

Le 10e anniversaire de l’A. S. Pionsatoise

La Jeunesse Sportive participe à la manifestation. Les engagés en athlétisme sont :

1. Buvat G. ; 2. Martin ; 3. Chanudet ; 4. Dubreuil ; 5. Buvat E. ; 6. Petit ; 7. Denis.

80 mètres : Buvat G., Martin, Chanudet, Dubreuil

1000 mètres : Buvat E., Dubreuil, Petit

Hauteur : Buvat et Chanudet

Longueur : Buvat et Chanudet

Poids : Chanudet, Petit, Denis

Relais 4 x 80

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 02/09/1934.

 

Les Résultats

80 mètres : Buvat gagne la première série, Chanudet gagne la troisième et Dubreuil termine 2e dans la cinquième. Buvat et Chanudet se qualifient pour la finale où ils échouent.

100 mètres : Dubreuil remporte la course. Un des Buvat termine 5e.

Saut en longueur : Chanudet (7e) avec un saut à 4 m 76 ; Buvat (10e) à 4 m 60.

Saut en hauteur : Martin et Buvat, à 1 m 42, terminent ensemble à la 4e place.

Lancement du poids : Chanudet (6e) 8 m 53 ; Denis (8e) 8 m 13 ; Petit (9e) 7 m 72.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 03/09/1934.

 

Election Cantonale

 

F. Nénot

E. Boutet

Saint-Gervais

286

175

Ayat

61

33

Biollet

166

27

Charensat

204

44

Sainte-Christine

30

76

Espinasse

163

59

Gouttières

141

81

Saint-Julien

68

21

Saint-Priest

413

12

Sauret-Besserve

76

15

 

M. Nénot, socialiste indépendant, est élu

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 08/10/1934.

 

Football

La Jeunesse Sportive de Saint-Priest n’aime pas les demi-mesures. S’étant surpassée contre l’Union Sportive de Saint-Georges-de-Mons, il y a huit jours, elle a estimé, sans doute, qu’elle avait fait suffisamment pour son prestige, d’où la défaite de 8 buts à 2 que l’U. S. Gervaisienne lui a infligée.

Saint-Gervais fut parfaitement digne du succès par un jeu plus coordonné, rapide et précis et, en outre, plus incisif qu’il ne fut durant toute la saison dernière.

A Saint-Priest, la ligne de demis fut inexistante et cette lourde défaite put lui être imutée. Bravo pour les vainqueurs. Et au travail, pour les vaincus.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 24/10/1934.

 

Obsèques

Samedi 1er décembre, ont eu lieu les obsèques de M. Gillet Auguste, âgé de 60 ans.

Le défunt était pensionné de guerre, et jouissait de l’estime générale. Il laisse d’unanimes regrets.

Nous adressons à sa famille nos bien sincères condoléances.

 

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/108 – Journal du 03/12/1934.

 

Repost 0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 08:56

Fête de la pomme 2011 (1)

Fête de la pomme 2011 (2)

Fête de la pomme 2011 (3)

Fête de la pomme 2011 (5)

Fête de la pomme 2011 (6)-copie-1

Repost 0
Published by jacot63 - dans Actualités
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 08:16
Ca doit être terrible ces minutes interminables auxquelles on n’imagine certainement pas pouvoir survivre. 

Effroyable ,du vécu ...

C’est stupéfiant ! Yu Muroga est un livreur japonais.
Il faisait sa tournée quand a eu lieu le tremblement de terre le 11 mars 2011. 
Comme la plus part des gens de son secteur, il ne se sentait pas menacé par le tsumani, vu qu’il se trouvait assez loin de la côte. 
Il a donc continué à conduire et faire son travail. 
La caméra HD installée sur son tableau de bord n’a pas seulement capturé les secousses mais aussi les moments qui ont suivi où plusieurs conducteurs se sont retrouvés bloqués par les eaux du tsunami. 
La caméra n’a été retrouvée que récemment par la police prés du corps du passager de la voiture. 
Cliquez sur le lien :

 
http://www.koreus.com/video/tsunami-japon-interieur-voiture.html 
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">