Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:22

Un immeuble détruit par le feu.

Saint-Priest-des-Champs, 9 novembre. – Un incendie d’une rare violence s’est déclaré hier matin à 11 heures dans un immeuble situé aux Granges et appartenant à M. Chaput, cultivateur au Bourg. Cet immeuble, composé d’une maison d’habitation, d’un hangar et une grange attenant, était habité par M. Bayet, garde des Eaux et Forêts. En quelques minutes, le feu qui a pris dans le hangar, a gagné la toiture de la maison d’habitation qui a été la proie des flammes.

Grâce à la promptitude des secours, le mobilier de M. Bayet a pu être sorti de l’immeuble, mais ses deux magnifiques chiens, très bien dressés, ont péri carbonisés dans le hangar. Les pertes du propriétaire sont en partie couvertes par une assurance. Quant au locataire, il n’était pas assuré. Les causes de ce nouveau sinistre sont encore inconnues.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 10/11/1931.

 

L’incendiaire de Saint-Priest-des-Champs est arrêtée.

Saint-Gervais-d’Auvergne, 12 novembre. – Comme suite à l’incendie qui a éclaté à Saint-Priest-des-Champs, le 8 novembre, la gendarmerie de Saint-Gervais a procédé à une enquête durant les journées de lundi, mardi et mercredi.

Cette enquête très intelligemment menée par le gendarme Marre, a abouti à l’arrestation d’une dame, la femme A…, sur laquelle de fortes présomptions pesées depuis lundi.

L’incendiaire ayant fait des aveux complets a été mise en état d’arrestation et emmenée à la gendarmerie de Saint-Gervais, le 11 novembre. Elle parait avoir agi sous l’influence d’un état morbide et non par vengeance.

Souhaitons que la série des incendies, à Saint-Priest, soit close.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 13/11/1931.

 

Arrestation d’une incendiaire.

Dimanche dernier 8 novembre, vers 11 heures et demie, quelle a été la surprise des fidèles sortant de la grand’messe de voir s’élever une colonne de fumée venant du côté du quartier des Granges. En effet, un incendie venait de se déclarer dans des bâtiments couverts en chaume appartenant à M. Chaput, du bourg, habités par M. Bayet, garde des Eaux et Forêts.

Par suite d’une enquête menée habilement, la gendarmerie de Saint-Gervais est parvenue à découvrir l’auteur de l’incendie, qui a fait des aveux. C’est une voisine des sinistrés, une nommée M… L…, âgée de 21 ans, dont le mari accomplit son service militaire.

Cette affaire a causé une grande surprise dans la paisible localité, car on se demande quel mauvais génie a poussé cette jeune femme à commette un pareil acte. Mariée à un jeune homme d’une famille des plus honorables de la commune, elle habitait avec son beau-père et paraissait vivre en bonne intelligence avec tous ses voisins.

Après avoir passé la nuit à Saint-Gervais, la coupable, vu son état de grossesse très avancé, et aussi très déprimée, a été ramenée chez ses parents, à Couladèze, et laissée en liberté provisoire.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 15/11/1931.

 

Incarcération.

Le 24 novembre, L... M..., âgée de 20 ans, épouse A..., sans profession, à Saint-Priest-des-Champs, a été interrogée par M. Chomilier, juge d’instruction, puis incarcérée à la maison d’arrêt. Elle a avoué être l’auteur de l’incendie qui, le 8 novembre 1931, à Saint-Priest-des-Champs, détruisit un immeuble assez important, causant 70.000 francs de dégâts au propriétaire et 2.000 francs au locataire. Questionnée sur les mobiles de son acte, elle a dit que depuis un certain temps, elle avait des idées de suicide. Pendant que son mari, soldat en permission était allé boire avec un ami, elle s’est emparée d’une boîte d’allumettes et a mis le feu, sans se rendre compte de ce qu’elle faisait. Son état de grossesse avancée avait fait surseoir à son emprisonnement immédiat.

Archives Départementales – Le Moniteur du Puy-de-Dôme – 5 BIB 3/102 – Journal du 25/11/1931.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">