Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 10:45

 

C'est en 1846, sur les fiches du recensement, que l'on trouve le métier de Cloutrier ou Cloutier. Ne l'ayant jamais trouvé dans les registres d'état-civil, il apparaît ici pour la première fois et certainement la seule. En 1856, la plupart de ces cloutiers sont devenus des maréchaux ou se sont entièrement consacrés à l'agriculture.

 

Ces cloutiers se nomment Pierre Lelion, Jean-Baptiste Perol, François Boudol et Marien Issert, qui exercent tous au chef-lieu, et Antoine Perol à Lacost. Marien Issert à la particularité d'être un « compagnon cloutier ».

 

J'ai voulu en savoir plus sur ce métier éphémère dans la commune de Saint-Priest des Champs.

 

Premièrement, en interrogeant mon cercle généalogique (Cercle Généalogique et Héraldique de l'Auvergne et du Velay). Monsieur Bernard Tixier, membre du CGHAV et secrétaire du groupe « Histoire et Patrimoine du Gua (Isère), m'a transmis un document où l'on peut lire : « Le cloutier est un artisan souvent solitaire, dont l'atelier peut être dans une cave ou un cabanon, parfois dans un coin d'étable.

Le travail est répétitif malgré l'infinie variété de clous à produire, depuis les clous de petite taille des cordonniers jusqu'aux énormes pointes pour les charpentes.

Le maniement du marteau est pénible car il faut frapper régulièrement pendant des heures. Chaque cloutier se spécialise dans la fabrication de quelques types de clous. Il façonne aussi des happes, des pattes, des crochets, des pitons...

Il travaille beaucoup et gagne relativement peu.

Fabriquer des clous est souvent une activité annexe pour les forgerons et les maréchaux ».

 

Pour chez nous, il semble être plus un revenu complémentaire pour nos cultivateurs.

 

Deuxièmement en interrogeant Internet pou connaître un peu mieux la méthode de fabrication.

 

En résumé, on peut écrire, que le cloutier travaillait dans une forge installée chez lui. Qu'il fabriquait des clous forgés à l'unité sur une petite enclume fixée sur une souche en bois ou en pierre, avec un marteau spécifique et des tenailles à partir de tiges d'acier. Qu'il façonne la pointe du clou sur l'enclume et le coupe à longueur voulue. Qu'il place le clou verticalement dans la « cloutière » pour former la tête.

Il existe autant de types de cloutières qu'il y a de types de clous. Et ils sont nombreux : Les clous à soulier, les clous à ferrer les bêtes, les clous pour les charpentiers, etc... Il fabrique aussi d'autres pièces comme les crochets, les tirants, des pitons...

Un cloutier expérimenté forge entre 50 et 100 clous à l'heure.

 

Il disparaît avec la venue de l'industrialisation.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jacot63 - dans Passé simple
commenter cet article

commentaires

abdel 14/11/2013 22:29

bjr,oui c'est vrai,celui qui a dit que c'était nul est surement un fénéant et un rattail!woulah!

critikeur du 07 22/09/2013 18:04

C nul

jerome 14/11/2013 22:27

non c'est pas nul,c'est interessant,c'est toi qui est nul et bon à rien!

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">