Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 10:23

Les registres paroissiaux étaient tenus par les curés des paroisses jusqu'à la mise en place des registres d'Etat-civil peu après le début de la Révolution, en septembre 1792.
Ces registres paroissiaux répertoriaient, à la date de l'évènement, les baptêmes, les mariages et les sépultures (BMS).
L'Etat-civil, quant à lui, répertorie les naissances, mariages et décès (NMD).

Alors que les actes issus des paroisses mentionnent les noms des parrains et marraines, l'Etat-civil "parle" de témoins.

Plus on remonte dans le temps, moins les actes sont détaillés et de décennies en décennies, des informations importantes pour le généalogiste disparaissent... (Âge des individus à leur mariage ou décès, noms et âge de leurs parents, lieux d'origine...).
Parfois, sur un acte de baptême, le jour de la naissance n'est même pas mentionné (dans ces cas-là, j'ai opté pour saisir le même jour que le baptême ; ayant constaté que ceux-ci avaient souvent lieu le même jour que la naissance, ou encore le lendemain ou le surlendemain).

A la fin du XVIIe siècle, certains actes tiennent en 2 lignes et sont "perdus" au milieu d'une page ! Les curés donnent l'impression d'avoir fait des économies sur leur poste "fournitures consommables" !!!

 

1. les registres paroissiaux

1334 - Le registre paroissial le plus ancien de France (Givry en Saône et Loire).
1539 - Ordonnance de Villers-Cotterêts : Institution des registres de baptêmes avec indication du  nom du père
1563 - Concile de Trente : Mention des noms des parrain et marraine
1579 - Ordonnance de Blois : Création des registres de mariage, décès et publication des bans.
1582 - Le Calendrier Grégorien remplace le Calendrier Julien : le 9 décembre est suivi du 20 décembre.
1667 - Ordonnance de St-Germain-en-Laye (Code Louis).
Tenue des registres en deux exemplaire dont l'un est déposé au greffe.
Uniformisation de la rédaction des actes - Signature des parrain et marraine pour les baptêmes, des conjoints et des témoins pour les mariages et de deux des parents pour les sépultures.
1674 - Tenue des registres sur papier timbré.
1685 - Révocation de l'Edit de Nantes, suppression des registres protestants.
1736 - Déclaration royale : Les deux registres ont un caractère authentique et doivent être signés par les deux parties.
1787 - Édit de tolérance : Rétablissement des registres protestants.
1802
 En accord avec le Concordat napoléonien, l'Eglise catholique recommence à tenir des registres paroissiaux en double exemplaire (un conservé par la paroisse, un par le diocèse.   


2. Les registres de l'Etat-civil

1792 - 20/25 septembre: Création de l'Etat civil moderne.
La tenue des registres est enlevée aux prêtres et remise aux Municipalités.
Création des tables annuelles et décennales.
Mention des profession, âge et domicile des défunts sur les actes de décès.
1793 - 24 novembre : Entrée en vigueur du Calendrier républicain.
1798 - du 22 septembre au 26 juillet 1800 (1er vendémiaire An VII au 7 thermidor An VIII) : les mariages avaient lieu au chef-lieu de canton.
1800 - Indication du lieu de naissance et de la filiation du défunt sur les actes de décès.
1806 - Retour au Calendrier Grégorien.
1816 - Suppression du divorce.
1876 - Création du Livret de famille.
1884 - Rétablissement du divorce.
1886 - Mention des divorces en marge des actes de mariage et de naissance.
1897 - Mention des mariages et légitimations en marge des actes de naissance.
1923 - Mention des dates et lieux de naissance des parents sur les actes de naissance des enfants
1927 - Suppression des registres de publication de mariage.
1945 - Mention du décès en marge de l'acte de naissance.
1955 - Mention de l'adoption en marge des actes de naissance.
1989 - Suppression des mentions marginales sur les exemplaires des actes détenus par les greffes.


Sources :  
- Odile SICARD

- Christian SOURDAINE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jacot63 - dans Généalogie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">