Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 12:01

Classe-1912-SP.jpg

 

Ils sont Morts pour la France :

 

DUMAZET Paul Lucien, né le 31 mai 1892, aux Barsses, commune de Saint-Priest-des-Champs. Fils de Jean dit Lucien et de Marie Philomène FOURNIER, cultivateurs aux Barsses.

Soldat. Croix de guerre avec étoile de bronze. Classe 1912.   Matricule 474 au recrutement de Riom. Incorporé, le 10 octobre 1913, au 170e Régiment d’Infanterie, 14e Cie.

Tué à l’ennemi, le 4 février 1915, aux tranchées au nord de Berry, commune de Saint-Christophe-à-Berry (02), par éclat de bombe au côté droit.

 « Excellent soldat qui n’a cessé de donner un bel exemple à ses camarades. Mortellement blessé alors qu’il assurait un service de tranchée, s’est écrié au moment d’expirer : j’aurai fait mon devoir ».

 L’acte a été transcrit à Saint-Priest-des-Champs, le 11 mai 1915.

Voir sa fiche

 

PETIT Denis Alphonse, né le 30 décembre 1892, au Cluzel, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Fils de Antoine Félix et de Marie Clémence BOURDUGE, cultivateurs au Cluzel.

Soldat. Matricule 2532 au recrutement de Rhône Central (69). Mobilisé, au 13e Bataillon de Chasseurs Alpins.

Décédé, le 16 août 1914, à l’hôpital temporaire de Gérardmer (88), des suites de ses blessures de guerre.

Inhumé au carré militaire à Gérardmer (88), tombe individuelle N° 93. 

L’acte a certainement été transcrit à Lyon (69).

Voir sa fiche

 

FAVIER Henri Francisque, né le 23 juin 1892, au Bladeix, commune de Saint-Priest-des-Champs. Fils de Annet et de Marie PAYRARD, cultivateurs au Bladeix, puis à Saint-Julien-la-Geneste.

Soldat. Matricule 475 au recrutement de Riom. Mobilisé au 30e Bataillon de Chasseurs Alpins.  

Tué à l’ennemi au combat du Linge, Colmar (68), le 22 juillet 1915.

L’acte a été transcrit, à Saint-Julien-la-Geneste, le 19 novembre 1915.

 

 

Voir sa fiche

 

Ils en sont revenus : 

 

BARSSE Jean Julien Léon, né le 6 janvier 1892, au Bladeix, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Saint-Priest, le 11 décembre 1919, avec Marie Anne DESCHAMPS. Décédé à Saint-Priest, le 21 mars 1949. Fils de Annet, né vers 1864, et de Mélanie BICHON-MOREL, née vers 1860, cultivateurs au Bladeix.

Soldat. Classe 1912. Matricule 447 au recrutement de Riom. Mobilisé, le 24 mai 1917, au 2e Groupe d’Aviation.

Contre l’Allemagne, du 23 mai 1917 au 1er juin 1919.

 

BERTHIN_Annet-Justin_191_16_7.jpgBERTHIN Annet Justin, né le 2 décembre 1892, à Beaufessoux-le-Grand, commune de Saint-Priest-des-Champs, maréchal. Marié à Saint-Priest, le 31 mai 1923, avec Jeanne Marie Germaine POUGHON. Décédé à Saint-Priest, le 14 janvier 1949. Fils de Annet et de Marie Philomène BERTHIN, cultivateurs à Beaufessoux-le-Grand.

Soldat. Médaille de la victoire. Classe 1912. Matricule 449 au recrutement de Riom. Incorporé, le 4 octobre 1913, au 5e Régiment de Chasseurs d’Afrique, passé au 18e Escadron du Train, le 11 novembre 1913, passé au 6e Groupe d’Artillerie d’Afrique, le 11 février 1916, passé au 78e Régiment d’Artillerie Lourde, le 1er août 1917.

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 22 août 1919.

 

BOUDOL_Jean-Eugene_195_16_11.jpgBOUDOL Jean Eugène, né le 13 octobre 1892, à Lébeaupin, commune de Saint-Priest-des-Champs., soutien de famille. Décédé à Saint-Priest, le 21 décembre 1973. Fils de Guillaume et de Françoise PAILHOUX, cultivateurs à Lébeaupin.

Soldat. Croix de guerre, Médaille militaire, le 4 mai 1963. Matricule 455 au recrutement de Riom. Incorporé, le 10 octobre 1913, au 105e Régiment d’Infanterie, passé au 413e R.I., le 9 mai 1918, passé au 16e R.I., le 26 mai 1919.

Blessé, le 27 octobre 1914, à Fontenoy (Aisne), par éclats d’obus à la cuisse et épaule droites.

Blessé, le 5 avril 1917, à Dallon (Aisne), par éclats d’obus au genou gauche.

Cité à l’ordre du Régiment, N° 445 en date du 30 octobre 1918 : « Soldat brave et dévoué qui maintien par son entrain le moral de ses camarades. A fait preuve de courage et de sang-froid pendant les durs combats du 26 septembre et 10 octobre 1918.»

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 20 août 1919.

 

CHABRY_Louis_188_16_4.jpgCHABRY Louis Gervais, né le 11 janvier 1892, à Lamazière, commune de Saint-Priest-des-Champs, cultivateur et maçon. Marié à Saint-Priest, le 1er juin 1919, avec Marie Virginie PHELUT. Décédé à Saint-Priest, le 20 octobre 1964. Fils de Annet, né à  Saint-Georges-de-Mons, Le Courteix, le 4 mars 1869, et de Marie Philomène ROUCHON, née à  Saint-Priest, Lamazière, le 2 février 1869, mariés à Saint-Priest, le 15 février 1891, cultivateurs à Lamazière.

Soldat. Croix de guerre, Classe 1912. Matricule 460 au recrutement de Riom. Incorporé, le 11 octobre 1913, au 17e Régiment d’Infanterie, détaché à l’usine Berliet de Lyon, le 26 septembre 1916, passé au 158e R.I., le 1er juillet 1917, détaché à l’usine Fours à Montluçon, le 15 février 1919, passé au 121e R.I., le 15 février 1919.

Blessé, le 14 septembre 1914, à Souain (Meuse), coup de feu ayant occasionné une plaie au poignet gauche.

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 25 septembre 1916.

 

CHABRY Marien, né le 9 septembre 1892, commune de Saint-Priest-des-Champs, cultivateur et maçon à Saint-Gervais. décédé le 5 mars 1970 à Saint-Gervais. Fils de Pierre et de Françoise LASCIOUVE, cultivateurs à Saint-Gervais.

Caporal, le 11 décembre 1915. Croix de guerre avec étoile de bronze, Médaille militaire, le 17 avril 1958. Matricule 461 au recrutement de Riom. Incorporé, le 17 octobre 1913, au 17e Régiment d'Infanterie.

Blessé, le 9 octobre 1914, à Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), par une balle à la main gauche.

Cité à l'ordre du RégimentN° 405 du 8 octobre 1916 : "Brave chef de pièce, très calme au feu, s'est distingué d'une façon toute particulière dans une contre-attaque, le 13 septembre 1916".

Contre l'Allemagne, du 2 août 1914 au 11 novembre 1918.

 

DUBREUIL Jean-Marie Léon, né le 21 décembre 1892, Sous-le-Bois, commune de Saint-Priest-des-Champs., cultivateur-cantonnier. Marié à Saint-Priest, le 30 janvier 1921, avec Marie Edwige CHABASSIÈRE. Décédé à Saint-Priest, le 18 avril 1974. Fils de Gervais et de Cécile BORDESSOULE, cultivateurs à Sous-le-Bois.

Caporal, le 16 mai 1919. Croix de guerre. Classe 1912. Matricule 473 au recrutement de Riom.        Incorporé, le 9 octobre 1913, au 3e Bataillon de Chasseurs à Pied.    

Blessé, le 30 décembre 1917, au Mont Tomba (Italie), par une balle à la fesse droite.

Blessé, le 14 août 1918, à Roye (Somme), par balle à la poitrine.

Cité à l’ordre du 7e  Bataillon de Chasseurs, N° 158 en date du 6 septembre 1918 : « Brave chasseur blessé en faisant courageusement son devoir au cours d’une progression rendue très difficile par le tir des mitrailleuses ennemies. »

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 28 août 1919.

 

LAMADON_Leon-Firmin_196_16_12.jpgLAMADON Léon Firmin, né le 25 septembre 1892, à La Sauvolle, commune de Saint-Priest-des-Champs. Marié à Saint-Priest, le 14 février 1924, avec Marie Julienne PRACROS. Décédé à Saint-Priest, le 27 avril 1955. Fils de Jean, né vers 1856, et de Marie Eugénie Justine LÉCUYER, cultivateurs à La Sauvolle.

Matricule 486 au recrutement de Riom. Réformé.

 

MAZERON François Amable 185 16 1MAZERON François Amable, le 10 octobre 1892, aux Barsses, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire. Décédé à Saint-Priest, le 18 juin 1961. Fils de Jean et de Marie FOURNON, cultivateurs aux Barsses.

Classe 1912. Médaille militaire, le 29 octobre 1917. Classe 1912. Matricule 491 au recrutement de Riom. Incorporé, le 11 octobre 1913, au 98e Régiment d’Infanterie, passé au 175e R.I., le 25 février 1915, passé au 75e R.I., le 26 avril 1916.

Blessé par shrapnell, plaies cuisse gauche, fracture du fémur près de Verdun.

Blessé, le 8 mai 1915, le 16 novembre 1915 et le 6 juillet 1916.

Cité à l’ordre du Régiment, N° 156 en date du 25 août 1916 : « Excellent soldat faisant constamment preuve de courage. Blessé très grièvement, a montré un sang-froid admiré de tous ses camarades. »         

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 25 février 1915 et du 27 avril 1916 au 26 novembre 1917.

En Orient, du 26 février 1915 au 26 avril 1916.

                                            

ROUCHON Léon Amable, né le 6 septembre 1892, à Gandichoux, commune de Saint-Priest-des-Champs, célibataire.  Décédé à Saint-Priest, le 11 mars 1918. Fils de Jean et de Marie DEMOULIN, cultivateurs à Gandichoux.

Soldat. Classe 1912. Matricule 502 au recrutement de Riom. Incorporé, le 8 octobre 1913, au 16e Régiment d’Infanterie. Réformé, le 17 juin 1915.

Contre l’Allemagne, du 2 août 1914 au 17 juin 1915.

 

Pas d'informations

 

ROSSIGNOL Ferdinand, né le 7 janvier 1892, Le Bladeix, décédé à Royat le 25 mars 1963.

Partager cet article

Repost 0
Published by jacot63 - dans Grande guerre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">