Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 10:09

Nous avons conservé l'ortographe


Les officiers municipaux de la paroisse de Biollet ont l’honneur de vous présenter leur pétition au sujet de la circonscription de leur paroisse et de celles de Charensat et de Saint-Priest. Ils ne pouvaient vous exprimer qu’elle a été leur surprise d’apprendre par Mr Mayniol, procureur du District, le projet de l’arrondissement de leur paroisse, cars s’il est tel que Mr Maygnol nous l’a annoncé, nous ne craignons pas d’avancer qu’il est tout à fait opposer aux vues de notre constitution, qui vont rapprocher les administrés des administrateurs, or le contraire se pratiquerait dans notre voisinage. Pour vous en convaincre messieurs, jetez un coup d’œil sur la carte exprovincialle et sur les renseignements que vous avez demandés à chaque municipalité pour cet objet et vous verrez que le clocher de Biollet offre l’arrondissement le plus favorable par… de jour aux villages de Laussedat, la Roche, Barjont, Grandsaigne, le Davideix, les Barsses, Laubepin, tous paroisse de Saint-Priest, de midi aux village de Moulinbel, la Poumerol et Chez Vialle, tous paroisse de Charensat, de nuit aux villages  des Marmetoux, Montaudaut, ainsi qu’aux domaines du Chiret et de Grolière, tous aussi paroisse de Charensat. Car presque tous les villages se trouvent à mi-distance de Biollet, qu’ils sont de leur paroisse actuelle, et encore un chemin très praticable en toute saison, au lieu que celui qui les conduit à leur paroisse est absolument impraticable en hiver ou en temps de pluie à cause des ornières qui s’y trouvent tandis qu’il n’y a aucun de ces obstacles pour arriver de tous ces villages à Biollet. Aussi y voit-on tous les dimanches et fêtes la majorité des citoyens des susdits villages. Nous avons l’honneur de vous observer qu’aucune de ces deux paroisses n’est dans le cas de réclamer aucun de nos villages ; nous n’avons que la partie de la Villefranche qui doit-être remise à Espinasse à cause de grande proximité, mais tout le reste de la paroisse qui est composé de 32 villages ou hameaux, fournissant 2050 âmes, se trouve beaucoup plus près de Biollet que d’aucune autre paroisse et encore les chemins bien meilleur pour les raisons susdites. C’est pourquoi on ne voit jamais nos citoyens dans les susdites paroisses à moins qu’ils y soient appelés par des affaires extraordinaires. Comment ce peut-il donc faire qu’on nous dise que vous voulez réunir nos villages de Bascobert, Chez Cazard, le Ventheuil et Lamadon à Charensat dont ils seraient éloignés de trois grands quarts de lieue, tandis qu’ils ne le sont environ d’un quart de Biollet. Quelques citoyens du village des Marmetoux, de Montaudau et des domaines du Chiret et de Grolière nous disent qu’ils sont aussi fort surpris qu’on leur annonce qu’ils sont réunis à Rochedagoux dont ils seront éloignés de trois grands quarts de lieue, tandis qu’ils ne l’étaient pas autant de Charensat et encore pour aller à Rochedagoux, il faudrait que le Chiret et Montaudot traversent un bois de taillis de 800 toises ce qui est impossible en temps d’hiver et même en temps de pluie tant il est touffu. Mais tous les villages dont le plus éloigné, qui est Grolière, qui se trouve qu’éloigné que de 700 toises de Biollet s’attendait d’y être réuni tant à raison de la proximité, qu’à cause de la facilité des chemins, où il n’y a ni bois ni rivière.

La municipalité de Saint-Priest se flatte aussi de nous emporter le village de Puy Pellat. Nous convenons qu’ils sont à peu près à égale distance des deux clochers mais les chemins en sont bien différent car pour aller à Saint-Priest il faut traverser deux ruisseaux appelés la Chapelle. Ce qui est impossible à la moindre crue d’eau surtout en hiver. Nous ne parlons pas encore du communal appelé Luchant qui en temps d’hiver n’est qu’une ornière et qui a cependant plus de 300 toises qu’on ne peut éviter. Tandis que pour venir à Biollet on y trouve le plus beau chemin qu’il y ai dans nos montagnes. De plus on voit par des anciens registres que Puy Pellat était autrefois à Saint-Priest, et il y a apparence qu’il ne fut réuni à Biollet que pour des raisons que nous avons l’honneur de vous alléguer. Malgré l’arrondissement que nous réclamons, Saint-Priest et Charensat seront toujours plus étendus et plus peuplés que Biollet. Nous croyons messieurs vous avoir suffisamment démontré que les renseignements dont les municipalités de Charensat et de Saint-Priest pourraient vous avoir importunés, sont d’autant plus faux que notre exposé est véritable et sincère. Qu’elles consultent le bien public, c’est-à-dire le rapprochement des administrés de leurs administrateurs et vous les verrez bientôt vous dire à nos justes réclamations en surplus nous les soumettons à la vérification de tels commissaires qu’ils vous plairez de nous accorder à nos dépends, si notre exposé se trouve faux, mais à celuy de nos voisins s’il se trouvait véritable.

Ce considéré messieurs, nous avons espéré que dans l’arrondissement que vous proposez de faire, vous n’ôterez à Biollet que la partie de la Villefranche pour la réunir à Espinasse et que vous voudrez bien joindre à notre paroisse au moins la majeure partie des villages étrangers que nous réclamons de leur consentement et vous prendrez partie.

 

 

Archives Départementales du Puy-de-Dôme – L 404

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Guerre de 39-45
    Trouvé sur Mémoires des Hommes : ARNAUD Auguste François, né au Teilhot, le 3 décembre 1909, fils d'Hippolyte et de Marie Eugénie BARSSE. Militaire au 105e R. I. F., Mort pour la France, le 10 avril 1942, à Altenwörth (Allemagne), par noyade au cours...
  • Les conscrits de 1921
    Il reste encore beaucoup de personnes à identifier ! TIXIER Joseph PETIT Germain JOUHET Gilbert MAZERON Pierre Il reste à identifier : AUBIGNAT Lucien François, né le 16 septembre 1901 à Courtine, fils de Jean et de Marie TIXIER, cheveux châtains, front...
  • Pêle-mêle d’informations cantonales - 1911 (1)
    Saint-Gervais – Les obsèques de l’abbé Prévost Vendredi, ont eu lieu à Saint-Gervais les obsèques de M. l’abbé Prévost, curé doyen de cette paroisse. Elles ont revêtu le caractère d’un deuil public, tellement le défunt était connu et aimé de toute la...
  • Les conscrits de 1926
    Merci à Michèle CHASSAGNETTE pour ce nouveau nom : Martin Sylvain Marcel CHASSAGNETTE de l'Ebeaupin, chasseur au bataillon de chasseurs alpins est décédé à Trêves 21 août 1926. Rang 1, en haut, de gauche à droite Rang du milieu, de gauche à droite GOUYON...
  • François CROMARIAS, chirurgien militaire
    Encore une fois, merci à Monsieur Jacques PAGEIX pour cette magnifique biographie d’un enfant de Saint-Priest-des-Champs. Merci aussi de m’autoriser à créer un lien sur son blog. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de lire un article passionnant. Voici...
  • Ils pourraient être sur le monument, un de plus
    Merci à Chantal TAYTARD, pour avoir signalé Pierre TAYTARD, dont l'acte de décès est inscrit dans les naissances de 1809. SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Pierre...
  • Ils pourraient être sur le monument
    SOLDATS DE SAINT-PRIEST-DES-CHAMPS MORTS EN DEHORS DE L’HEXAGONE Lors des campagnes militaires engagées entre 1792 et 1914 Dans les registres de l’état-civil, les transcriptions des décès n’apparaissent qu’en 1807. Avant 1807, durant toutes les grandes...
  • Drame à la gare des Ancizes (4)
    L’alibi d’Aït Mouloud est exact Mais, s’il est reconnu innocent du crime, l’Algérien est maintenu en état d’arrestation pour des vols Nous avons signalé hier le geste de l’Algérien Aït Mouloud ben Mouloud qui, se sachant recherché par la police mobile...
  • Nos jeunes gens émigrés (1)
    L’émigration des maçons Jusqu’au début du XXe siècle, comme nos voisins creusois, beaucoup d’hommes de Saint-Priest-des-Champs partaient, dès la fin de l’hiver, les uns vers Lyon, principalement sur les grands chantiers du bâtiment, les autres dans les...
  • Les fondations pieuses
    Un arrêt de la Cour de Riom Nous avons déjà signalé les nombreux jugements rendus en matière de fondations pieuses et qui sont une condamnation du projet de loi de spoliation voté par la Chambre. La Cour d’appel de Riom vient de rendre, à la date du 26...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">