Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 16:11
Partis en Saône-et-Loire

Ce ne sont certainement pas les seuls. La liste se complétera au fil des découvertes.

La Chapelle-de-Guinchay

 

Annet BARGE, fils de Jean BARGE et de Marie ARBITRE, cultivateurs demeurant au village du Cluzel. Maçon à La Chapelle-de-Guinchay, né le 16 mai 1811 au Cluzel, sous le prénom de Catherine[1], décédé le 13 décembre 1883 à La Chapelle-de-Guinchay, marié le 21 février 1842 à La Chapelle-de-Guinchay, avec Jeanne Marie FONTAINE, née le 22 août 1800 à Saint-Romain, veuve de François MAZET, aubergiste, fille de Pierre FONTAINE, décédé 1836 à Saint-Romain et de Marie Benoite LAMBER, rentière demeurant en la commune de Saint-Romain. Sans descendance.

 

Chaudenay

 

Jean FAURE, fils de Robert FAURE et de Françoise BARGHON, cultivateurs au village de Boscavert. Marchand de mercerie demeurant à Chaudenay, né le 1er mars 1815 à Boscavert, marié le 29 avril 1863 à Chaudenay, avec Anne BOSSU, journalière demeurant à la Grangerie, née le 1er avril 1838 à Saint-Christophe-en-Bresse, fille naturelle de Jeanne Marie BOSSU, décédée le 11 octobre 1847 à Lyon. Pas trouvé de descendance.

Jean FAURE, frère du précédent. Maçon demeurant à Chaudenay, maitre-maçon en 1855, né le 25 juin 1821 à Boscavert, décédé le 2 février 1897 à Chaudenay, marié en premières noces le 19 septembre 1853 à Chaudenay, avec Anne BRAGNY, ouvrière à Chaudenay, née le 28 avril 1817 à Chaudenay, y est décédée le 7 mars 1858, fille d’Étienne BRAGUY, propriétaire et d’Anne GRAPIN, décédée le 6 janvier 1853 à Chaudenay ; puis en secondes noces le 7 juillet 1858 à Chaudenay, avec Jeanne MILOT, née le 14 mars 1817 à Chaudenay, fille de Jean MILOT, décédé en 1838 et d’Anne VANTEY.

Cinq enfants sont nés du premier mariage :  Étienne Jean Baptiste 1854-1854 ; François 1855 ; Anne Philomène 1856 ; Jean Baptiste 1858-1858 ; Marguerite 1858-1858.

Seul François, propriétaire-vigneron à Chaudenay, puis aubergiste, s’est marié à Chaudenay en 1878 avec Jeanne Marie MILLOT. Ils ont eu deux filles, Marie Françoise ne 1879 et Marie Thérèse en 1881, toutes deux mariées à Chaudenay.

 

 

Gervais JAMES, fils naturel de Marie JAMES, domestique et journalière au lieu de Couronnet. Ouvrier-maçon demeurant à Chaudenay, né le 31 janvier 1841 à Saint-Priest-des-Champs, marié le 19 janvier 1869 à Chaudenay, avec Anne BRULEY, vigneronne à Chaudenay, née le 24 novembre 1841 à Chaudenay, fille de Jean Baptiste BRULEY, décédé le 29 août 1863 à Chaudenay et de Marie GUILLAUMEAU, vigneronne à Chaudenay.

Le couple a eu six enfants : Anne Marie Mélanie 1870 ; Jean François 1872 ; Jean Baptiste Henri 1874 ; Marie Mélanie Joséphine 1877 ; Françoise Anne 1879 ; François Léon 1883.

 

Cluny

 

Jean BARSSE, fils de Charles BARSSE et de Françoise DENIS, métayers au lieu de Couronnet. Maçon demeurant à Cluny, né et baptisé le 26 février 1781 à Saint-Priest-des-Champs, marié le 4 février 1807 à Cluny, avec Anne MYARD, née le 7 février 1786 à Cluny, fille de Louis MYARD et de Jeanne Marie TARDY.

Il n’y a qu’un enfant connu de cette union : Jean Baptiste, né en 1808 à Cluny, décédé en 1870 à Régnié, marié en 1829 à Cluny avec Emilienne LITAUDON.

 

Igé

 

Annet dit Pierre POMEYROL, fils de Pierre POMMEYROL et de Michelle FAVIER, cultivateurs demeurant au village de Gandichoux. Maçon demeurant à Igé, né et baptisé le 21 août 1781 à Saint-Priest-des-Champs, décédé le 9 mai 1837 à Igé, marié le 5 février 1815 à Igé, avec Benoite DUFOUR, tailleuse, née le 19 mai 1786 à Igé, fille de Jacques DUFOUR, décédé avant 1815 et de Marguerite ROUSSET.

Huit enfants sont issus de ce mariage : Étiennette 1815 ; Jeanne 1818 ; Antoine 1820-1820 ; Philibert 1820-1820 ; Vincelette 1822-1822 ; Jean 1823-1823 ; Marguerite 1825 ; Philibert 1828. Seul Philibert, épouse en 1853 à Igé, Marie Claudine COLON, avec laquelle il aura deux enfants : Pierre 1860-1861 et Marie 1863.

 

Leynes

 

Jean BARSSE, fils naturel de Marie BARSSE, journalière, locataire de Jean PHELUT au village de Lamazière. Maçon demeurant à Leynes, né le 27 avril 1846 à Lamazière, marié le 22 novembre 1873 à Leynes, avec Claudine JUSSAUD, née le 17 juillet 1857 à Leynes, fille mineure de Benoit JUSSAUD, tisserand, et de Marguerite DIONNAY. Pas trouvé de descendance.

 

Ozenay

 

Antoine FAVIER, fils de Jacques FAVIER et de Marie MARTIN, cultivateurs au village du Davideix. Maçon aux Gourillats commune de Charensat, né le 3 janvier 1793 au Davideix, marié le 2 février 1818 à Ozenay, avec Antoinette BLANCHARD, née le 18 février 1802 à Gratay commune d’Ozenay, fille de Jean BLANCHARD et de Pierrette PERRIN. Pas trouvé de descendance.

 

Prissé

 

Charles Amable CHAFFRAIX, fils de Pierre CHAFFRAIX et d’Antoinette MONTADARD, métayers au domaine de Laval. Maçon demeurant à Prissé, né et baptisé le 30 septembre 1779 à Saint-Priest-des-Champs, marié le 2 février 1822 à Prissé, avec Claudine GRAVEL 

 

Pruzilly

 

Marien LAROCHE, fils de François LAROCHE et d’Anne PEROL, cultivateurs demeurant au village de Visignol. Maître-maçon, puis rentier au village des Deschamps à Chénas, né le 16 janvier 1801 à Visignol, décédé le 29 septembre 1867 à Chénas, marié le 6 janvier 1832 à Pruzilly, avec Marie CORSIN, née le 29 juillet 1807 à Pruzilly, décédée le 15 mars 1874 à Chénas, fille de Jean François CORSIN et d’Antoinette PERRACHON.

Le couple a eu 4 enfants : Benoit 1833 ; Jeanne Marie Raine 1836-1837 ; Eugénie, mariée avec Gilbert MARTIN, natif d’Espinasse ; Hélène 1843-1856.

 

Saint-Albain

 

Michel BARSSE, fils de Jean BARSSE et d’Anne CHARDONNET, cultivateurs demeurant au village de Lamazière. Maçon demeurant à Saint-Albain, né le 26 juillet 1822 à Lamazière, décédé le 14 février 1893 à Saint-Albain, marié en premières noces le 13 novembre 1847 à Saint-Albain, avec Françoise MOREAU, blanchisseuse, né le 10 septembre 1826 à Saint-Albain, fille naturelle de Jeanne MOREAU ; puis en secondes noces le 25 janvier 1863 à Saint-Albain, avec Françoise BAS, blanchisseuse, née à Cruzilles (Ain)., fille de François BAS et d’Anne SERVIGNE.

Sont nés du premier mariage : Marie 1848-1860 ; Claudine 1855 ; Claudine 1856 ; Hippolyte 1861. Sont nés du second mariage : Irma 1866 et Jean 1870.

 

Saint-Bérain-sur-Dheune

 

Antoine, fils de Jean MOLLE et de Gabrielle FOURNIER, cultivateurs demeurant au lieu de Gaulme. Maçon demeurant à Saint-Bérain-sur-Dheune, né le 27 décembre 1810 à Gaulme, décédé le 7 janvier 1895 à Saint-Bérain-sur-Dheune, marié le 8 novembre 1836 à Saint-Bérain-sur-Dheune, avec Marie MILIER, née le 18 septembre 1817 à Saint-Bérain-sur-Dheune, fille de Joseph MILIER et de Marie DUPUIS.

Six enfants sont nés de ce mariage : Marie 1837-1910 ; Françoise 1840-1865 ; Paul 1842, marié en 1887 a eu deux filles ; Anne 1844 ; Marie 1852 ; Françoise 1856-1906.

 

Saint-Symphorien-d’Ancelles

 

Antoine DESPARAIN, fils de Pierre DESPARAIN et de Marie BOUDOL, cultivateurs au village de Laroche. Maçon demeurant à Saint-Symphorien-d’Ancelles, né le 8 mai 1851 à Laroche, marié le 5 août 1874 à Saint-Symphorien-d’Ancelles, avec Marie Claude LÉMONON, née le 4 août 1856 à Crèches, fille de Claude LÉMONON et de Louise CAILLOUX, cultivateurs à Saint-Symphorien-d’Ancelles.

Enfants connus : Jacques 1874-1874 ; Pauline Pierrette 1876-1876 ; Marie Antoinette 1877 ; Antoine 1879-1954 a fait sa vie à Paris.

 

La Roche-Vineuse (Saint-Sorlin) et Prissé

 

Jean MAZERON, fils de Michel MAZERON et de Françoise TIXIER, cultivateurs demeurant au village de Lamazière. Maçon, puis maître-maçon au hameau de la Boisserolle, né le 1er septembre 1807 à Lamazière, décédé le 15 juillet 1880 à Mâcon, marié le 1er décembre 1835 à Saint-Sorlin, avec Antoinette BERTHELOT, née le 14 juillet 1811 à la Roche-Vineuse, fille de Claude BERTHELOT et de Pierrette DENTIERE.

Le couple a eu huit enfants, dont Pierre 1836-1892, marié deux fois a eu neuf enfants ; Antoine 1845, a eu deux enfants ; Pierre 1846-1898, a eu dix enfants dont seulement deux sont morts en bas-âge.

 

[1] Rectification de l’acte de naissance, jugement du tribunal de Riom, le 26 avril 1841, transcrit à Saint-Priest-des-Champs, le 10 mai 1841.

Partis en Saône-et-Loire

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Charensat : Un maire tyranneau
    Ce n’est pas d’un tyranneau, mais d’un ex-tyranneau de village que nous occupons aujourd’hui. En effet, depuis le 3 mai dernier, le sieur Chassagnette, ancien maire de Charensat, importante commune du canton de Saint-Gervais, a été réduit à l’impuissance...
  • Petite blague
    Un jour, le chien part à la chasse aux papillons et s'aperçoit qu'il s'est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas. Le vieux chien pense : "Oh, oh! Je...
  • Espinasse : Un village incendié en 1896
    Un épouvantable incendie vient de détruire un village presque entier, le village de Montivernoux qui se trouve situé sur trois communes, Espinasse, Bussières et Saint-Maigner. Vendredi soir, au cours d’un violent orage, un formidable coup de tonnerre...
  • Plans du cadastre napoléonien
    Pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de consulter le cadastre napoléonien sur le site des Archives Départementales. pour cela vous utilisez ce lien : Les archives départementales du Puy-de-Dôme permettent la consultation en ligne de plus de...
  • Inhumations 1639 - 1654
    Vue 184 Anne QUARTON fille à Anthoine du Bladeix, ensevelie le 22 novembre 1639 Vue 184 Me Jehan GERAULD, greffier de Miremont, du village de Villemaine, enseveli dans l’église le 23 novembre 1639 Vue 184 Jehan GABY dit Garbindon, du village de la Sauvolle,...
  • Sauret-Besserve et la région touchés par un violent orage
    Le 1er juin 1875 à Pionsat, le correspondant du Moniteur du Puy-de-Dôme, signale un violent orage qui a éclaté sur la localité. Le 4 juin, il écrit que hier, 3 juin à onze heures du soir, un autre orage s’est déclaré avec une rapidité et une violence...
  • Incident entre les gendarmes et les braconniers
    Articles trouvés dans le Moniteur du Puy-de-Dôme de 1875. Journal du 31 mai 1875 Journal du 4 juin 1875 Journal du 4 juin 1875 suite Journal du 12 juin 1875
  • Les registres d'État-civil (Suite)
    De 1814 à 1830 La restauration maintient la nomination du maire. Il est choisi au sein des conseillers municipaux, eux-mêmes nommés. Elle rétablit le suffrage censitaire ; seuls les hommes payant un cens, impôt de 300 frs, ont le droit de vote. La loi...
  • Inhumations 1633 - 1639
    Vue 145 Jehan BARSSE fils d’Anthoine du village des Barsses, enterré le 6 janvier 1634 Vue 145 Anthonia MARCHEIX femme à Anthoine MONTHEIL du village de Beaufessoux-le-Petit, ensevelie le 15 janvier 1634 Vue 146 Marguerite MARCHEIX fille à Jehan du village...
  • Biollet, crime au Cheix
    Un crime, accompagné de circonstances extrêmement graves vient de faire naître une vive émotion dans le canton de Saint-Gervais. A quelques kilomètres de Biollet, se trouve un petit hameau appelé les Cheix, bâti sur les ruines d’un vieux manoir qui a...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">