Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2019 4 19 /12 /décembre /2019 11:54

C’est en 1892 que la Compagnie du Gaz de Clermont-Ferrand installe, dans l’usine à gaz de Clermont-Fd, un premier groupe électrogène à vapeur de 100 CV pour assurer l’éclairage électrique de Clermont-Ferrand et de Royat.

Cette première installation devint très rapidement insuffisante et La compagnie a été amenée à élargir son programme et à envisager la distribution d’électricité, à la fois pour l’éclairage et la force motrice dans toute la région avoisinante.

Dans ce but, elle a décidé de réaliser des aménagements hydrauliques sur la Sioule, affluent rive gauche de l’Allier, qui à 40 km au Nord-Ouest de Clermont traverse une série de Gorges très profondément encaissées, se prêtant bien à l’établissement de Barrages.

C’est ainsi qu’ont été construites successivement les usines de Queuille (9000 CV), des Fades (12.000 CV) et de Chambonnet (6000 CV).

Queuille : La construction est autorisée, le 30 septembre 1902, et la mise en service en 1905. L’usine est située immédiatement au pied du barrage qui, établi pour une chute utile de 25 mètres, est un ouvrage de 32 mètres de hauteur, de 166 mètres de longueur en crête, et de 28 mètres d’épaisseur à la base. La salle des machines comprenait à l’origine 6 groupes (Turbines + alternateurs).

Au début des années 1950, l’installation était exploitée par 13 agents.

Les barrages
Les barrages

Les Fades : Mise en service en 1917. L’usine, comme celle de Queuille, était construite au pied du barrage, mais longitudinalement à la rivière et non transversalement. Le barrage créait une chute utile de 30 mètres. Sa hauteur était de 34 mètres, sa longueur en crête de 120 mètres et son épaisseur à la base de 35 mètres. La retenue d’eau avait une longueur de 7 km et une largeur moyenne de 60 mètres. L’usine était équipée de 6 groupes.

Au début des années 1950, l’installation était exploitée par 12 agents.

Avant la mise en eau du nouveau barrage des Fades en 1968, construit en aval, la première chute des Fades a été démolie.

Les barrages
Les barrages

Chambonnet : Mise en service en 1919. Située à 6,5 km en amont de l’usine de Queuille, la chute de Chambonnet turbinait la Sioule sous une hauteur utile de 13,50 mètres. Un barrage de 9 mètres de hauteur alimentait une prise d’eau capable de dériver 40 m3/seconde. Une galerie souterraine de 265 mètres de longueur et de 35 m2 de section débouchait sur une chambre d’eau. L’usine étai équipée de 3 groupes identiques.

Au début des années 1950, l’installation était exploitée par 8 agents.

La nouvelle chute des Fades-Besserve a court-circuité la chute de Chambonnet. Les installations ont été définitivement arrêtées et démolies en 1969.

 

Extrait du livre « Des origines de l’hydroélectrique à la nationalisation » GRPH-LOIRE 1987s barrages

Les barrages
Les barrages
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Charensat : Un maire tyranneau
    Ce n’est pas d’un tyranneau, mais d’un ex-tyranneau de village que nous occupons aujourd’hui. En effet, depuis le 3 mai dernier, le sieur Chassagnette, ancien maire de Charensat, importante commune du canton de Saint-Gervais, a été réduit à l’impuissance...
  • Petite blague
    Un jour, le chien part à la chasse aux papillons et s'aperçoit qu'il s'est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas. Le vieux chien pense : "Oh, oh! Je...
  • Espinasse : Un village incendié en 1896
    Un épouvantable incendie vient de détruire un village presque entier, le village de Montivernoux qui se trouve situé sur trois communes, Espinasse, Bussières et Saint-Maigner. Vendredi soir, au cours d’un violent orage, un formidable coup de tonnerre...
  • Plans du cadastre napoléonien
    Pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de consulter le cadastre napoléonien sur le site des Archives Départementales. pour cela vous utilisez ce lien : Les archives départementales du Puy-de-Dôme permettent la consultation en ligne de plus de...
  • Inhumations 1639 - 1654
    Vue 184 Anne QUARTON fille à Anthoine du Bladeix, ensevelie le 22 novembre 1639 Vue 184 Me Jehan GERAULD, greffier de Miremont, du village de Villemaine, enseveli dans l’église le 23 novembre 1639 Vue 184 Jehan GABY dit Garbindon, du village de la Sauvolle,...
  • Sauret-Besserve et la région touchés par un violent orage
    Le 1er juin 1875 à Pionsat, le correspondant du Moniteur du Puy-de-Dôme, signale un violent orage qui a éclaté sur la localité. Le 4 juin, il écrit que hier, 3 juin à onze heures du soir, un autre orage s’est déclaré avec une rapidité et une violence...
  • Incident entre les gendarmes et les braconniers
    Articles trouvés dans le Moniteur du Puy-de-Dôme de 1875. Journal du 31 mai 1875 Journal du 4 juin 1875 Journal du 4 juin 1875 suite Journal du 12 juin 1875
  • Les registres d'État-civil (Suite)
    De 1814 à 1830 La restauration maintient la nomination du maire. Il est choisi au sein des conseillers municipaux, eux-mêmes nommés. Elle rétablit le suffrage censitaire ; seuls les hommes payant un cens, impôt de 300 frs, ont le droit de vote. La loi...
  • Inhumations 1633 - 1639
    Vue 145 Jehan BARSSE fils d’Anthoine du village des Barsses, enterré le 6 janvier 1634 Vue 145 Anthonia MARCHEIX femme à Anthoine MONTHEIL du village de Beaufessoux-le-Petit, ensevelie le 15 janvier 1634 Vue 146 Marguerite MARCHEIX fille à Jehan du village...
  • Biollet, crime au Cheix
    Un crime, accompagné de circonstances extrêmement graves vient de faire naître une vive émotion dans le canton de Saint-Gervais. A quelques kilomètres de Biollet, se trouve un petit hameau appelé les Cheix, bâti sur les ruines d’un vieux manoir qui a...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">