Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2022 5 14 /01 /janvier /2022 17:58

La croix date de 1876. Elle est érigée au carrefour des quatre communes.

Elle porte les noms des quatre curés :

- Joseph Gilbert BREGIROUX, curé de Saint-Pierre de Biollet de 1867 à 1882, puis curé du Montel-de-Gelat. Né à Saint-Maurice-de-Pionsat en 1827, Fils de Joseph BREGIROUX et de Jeanne GAYET, ordonné prêtre en 1851, successivement vicaire à Champeix et à Saint-Gervais, curé de Biollet et du Montel-de-Gelat où il est pieusement décédé, le 4 mai 1903

- François Philippe ALLÈGRE, curé de Saint-Martin de Charensat de 1837 à 1877. Né le 4 août 1801 à Condat-en-Combrailles, fils de Joseph et d'Antoinette GIRAUDON du village de Saint-Bard. Décédé le 10 juin 1877 à Charensat.

- Jean-Baptiste FOURNIER, curé de Saint-Bonnet de Miremont

- Pierre CHEVALIER, curé de Saint-Priest-des-Champs de 1857 à 1878. né à Saint-Jacques-d’Ambur vers 1810, fils de Pierre CHEVALIER et de Michelle CHOMETTE, ancien curé de Saint-Priest-des-Champs, aumônier de l’Hôpital Général à Clermont-Ferrand où il est décédé, le 11 septembre 1883 au 68 rue Fontgiève.

 

 

La croix des quatre curés
La croix des quatre curés

Au lendemain de la bénédiction du nouveau cimetière de Biollet, la bénédiction de la croix dite « des Quatre-Curés », faite le lundi 2 octobre 1876. On peut lire dans la Semaine Religieuse du 14/10/1876 :

"On s’y est rendu des villages qui l’avoisinent, villages appartenant aux quatre paroisses de Biollet, Charensat, Saint-Priest-des-Champs et Miremont. La croix s’élève sur un angle droit du territoire de Biollet faisant face à trois angles droits du territoire de trois autres paroisses. Ce lieu, d’une symétrie parfaite, a été bien choisi pour l’érection du signe protecteur par excellence. La croix est là pour la consolation et la tutelle commune des troupeaux dont les pasteurs l’ont élevée à frais communs pour continuer une touchante tradition. M. le curé de la Cathédrale, qui l’a bénie, l’a présentée naturellement comme le signe de l’union de Dieu avec les hommes et des hommes entre eux. Il a fait un appel à l’union des quatre paroisses, à l’union du clergé, à l’union au sein de chaque famille et il a fait des vœux pour l’union entre tous les Français.

La croix des Quatre-Curés est à la rencontre de quatre chemins creux. L’un d’eux était suivi autrefois par les gens de la petite Marche pour se rendre en Auvergne. Ces chemins forment au pied de la croix, située sur un tertre, une sorte de puits où la neige s’amasse en grande quantité durant les hivers rigoureux. Un chêne sur le territoire de Miremont, et la croix sur celui de Biollet, sont les uniques points de repères. Au-dessus de ce coin de terre d’un caractère tout particulier se dressent des cimes arrondies, d’où la vue s’étend au loin sur les chaînes du Puy-de-Dôme et du Mont-Dore ; splendide horizon où se dessinent en demi-cercle immense toutes nos montagnes de l’Ouest, depuis le puy Chalard et la roche Soter jusqu’au puy Saint-Gulmier et au massif d’Herment."

 

Semaine Religieuse du 14 octobre 1876

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jacot63
  • : Communiquer, s'informer, animer et rechercher sur la commune de Saint-Priest-des-Champs.
  • Contact

  • jacot63

Annonce :

ENVOYEZ NOUS VOS PHOTOS POUR LA COMMÉMORATION DE 14-18

Recherche

Post-it

16/06/2012 : Mise à jour des conscrits de 1903.

 

Articles Récents

  • Charensat : Un maire tyranneau
    Ce n’est pas d’un tyranneau, mais d’un ex-tyranneau de village que nous occupons aujourd’hui. En effet, depuis le 3 mai dernier, le sieur Chassagnette, ancien maire de Charensat, importante commune du canton de Saint-Gervais, a été réduit à l’impuissance...
  • Petite blague
    Un jour, le chien part à la chasse aux papillons et s'aperçoit qu'il s'est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l'intention visible de faire un bon repas. Le vieux chien pense : "Oh, oh! Je...
  • Espinasse : Un village incendié en 1896
    Un épouvantable incendie vient de détruire un village presque entier, le village de Montivernoux qui se trouve situé sur trois communes, Espinasse, Bussières et Saint-Maigner. Vendredi soir, au cours d’un violent orage, un formidable coup de tonnerre...
  • Plans du cadastre napoléonien
    Pour ceux qui ne le savent pas, il est possible de consulter le cadastre napoléonien sur le site des Archives Départementales. pour cela vous utilisez ce lien : Les archives départementales du Puy-de-Dôme permettent la consultation en ligne de plus de...
  • Inhumations 1639 - 1654
    Vue 184 Anne QUARTON fille à Anthoine du Bladeix, ensevelie le 22 novembre 1639 Vue 184 Me Jehan GERAULD, greffier de Miremont, du village de Villemaine, enseveli dans l’église le 23 novembre 1639 Vue 184 Jehan GABY dit Garbindon, du village de la Sauvolle,...
  • Sauret-Besserve et la région touchés par un violent orage
    Le 1er juin 1875 à Pionsat, le correspondant du Moniteur du Puy-de-Dôme, signale un violent orage qui a éclaté sur la localité. Le 4 juin, il écrit que hier, 3 juin à onze heures du soir, un autre orage s’est déclaré avec une rapidité et une violence...
  • Incident entre les gendarmes et les braconniers
    Articles trouvés dans le Moniteur du Puy-de-Dôme de 1875. Journal du 31 mai 1875 Journal du 4 juin 1875 Journal du 4 juin 1875 suite Journal du 12 juin 1875
  • Les registres d'État-civil (Suite)
    De 1814 à 1830 La restauration maintient la nomination du maire. Il est choisi au sein des conseillers municipaux, eux-mêmes nommés. Elle rétablit le suffrage censitaire ; seuls les hommes payant un cens, impôt de 300 frs, ont le droit de vote. La loi...
  • Inhumations 1633 - 1639
    Vue 145 Jehan BARSSE fils d’Anthoine du village des Barsses, enterré le 6 janvier 1634 Vue 145 Anthonia MARCHEIX femme à Anthoine MONTHEIL du village de Beaufessoux-le-Petit, ensevelie le 15 janvier 1634 Vue 146 Marguerite MARCHEIX fille à Jehan du village...
  • Biollet, crime au Cheix
    Un crime, accompagné de circonstances extrêmement graves vient de faire naître une vive émotion dans le canton de Saint-Gervais. A quelques kilomètres de Biollet, se trouve un petit hameau appelé les Cheix, bâti sur les ruines d’un vieux manoir qui a...

Compteur de visites

Logiciel genealogie Geneatique ">